l'autre moitié The Vanishing Half, 2020
traduit de l'anglais (US) par Karine Lalechère
britFlammarion, Autrement, 19 août 2020, 480 p.

coeur

-

-

 

 


Destinée, inégalité, sororité.
Trois mots pour évoquer ce qu'aurait pu être la vie de Desiree & Stella Vignes, jumelles nées à la fin des années 1930 à Mallard, petite ville de Louisiane peuplée exclusivement de Noirs à la peau tellement claire qu'ils peuvent passer pour des Blancs.
Desiree mène la danse, c'est elle qui décide de quitter en 1954 cette ville trop étriquée pour elles, laissant leur mère sans nouvelles - pauvre femme.
Elle est aussi la première à revenir en 1968, sans sa soeur, mais accompagnée de sa fille, noire comme l'ébène, ou le charbon, ou la nuit...
Que s'est-il passé pendant ces quatorze années ? Qu'est devenue Stella ?

louisianeBrit Bennett raconte l'histoire de la famille Vignes sur trois générations, dans une Amérique encore ségrégationniste et puritaine, dominée par les apparences, où il est si difficile d'être complètement soi quand on n'est pas né dans la bonne enveloppe. On comprend mieux l'acharnement de 'stars', encore dans les années 80-90, à tenter de gommer toute trace d'origine noire (famille Jackson, notamment), ou autre différence...

Avec ce superbe roman, je découvre une auteur, sa plume subtile, son talent pour camper des personnages - non dénués de manichéisme, mais comme l'indique le titre, deux personnages peuvent n'en faire qu'un (et vice-versa), au lecteur d'interpréter à sa guise...

♥  près de 500 pages exquises, avec un ton rappelant La couleur des sentiments (K. Stockett) et Chroniques de San Francisco (A. Maupin)  ♥

___

agenda2

7 > 11 nov.