dimanche 28 février 2021

Actus fin février 2021

- - la plupart des images sont zoomables -   • culture non essentielle, festivals 'réinventés', comme ils disent • - • séparation des Daft Punk • - • liaisons dangereuses • - • mais que fait la Po- (ste) ? • - • sans contrefaçon, je suis... ♪♫ ni un garçon, ni une fille • - • avenir bouché, vieillesse ennemie • - • life on Mars ? ♪♫ • - • Covid, confinement, vaccin... • - • écran de fumée • - • la Noix d'honneur, comme dirait le Canard... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 27 février 2021

~ Le Premier Homme du monde, Raphaël Alix

Les Avrils, 3 février 2021 ♥♠♠♠♠ • Pourquoi cette lecture ?   > J'ai apprécié Les grandes occasions (Alexandra Matine) publié par cette jeune maison d'édition, 'Les Avrils'. Ce roman a même été mon premier coup de coeur de l'année.   > Les questions autour du "genre" m'intéressent, et en particulier la transidentité. • Pourquoi 1 seule étoile ?   > Impression de lire un vieil auteur périmé. Qui parle encore de 'waters' pour 'toilettes' et de 'rendre' pour 'vomir' ? Comment être amoureux du... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 26 février 2021

~ Tuer le fils, Benoît Séverac

La Manufacture de Livres, 6 février 2020, 288 p. ♥♥♥♥♥ Le père a 'tué' le fils, l'esprit sain du fils. Ainsi fut-il. Je ne spoile pas. On l'apprend d'emblée : « Le scénario de son existence avait été monté à l'envers dès le départ. C'est le père qu'on aurait dû mettre derrière les barreaux quand Matthieu n'était encore qu'un enfant, avant qu'il soit trop tard pour tout le monde. Ça aurait évité à Matthieu de souffrir. » Deuxième livre lu pour le prix Cezam inter-CE 2021, et encore un très bon choix pour cette sélection ! Apik'... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 25 février 2021

~ Stop work, Jacky Schwartzmann

Dargaud, 15 mai 2020, 136 p. ♥♥♥♥♠ « C'est pareil dans toutes les boîtes, même dans l'administration. On ne fait plus rien sans autorisation écrite. » Voilà ! Chez nous, on appelle ça des 'tickets', c'est censé fluidifier, rationaliser. Pfff, ça ne fait qu'accroître la célèbre lourdeur administrative - lire le génial 'Le front russe' de JC Lalumière. Ici, une boîte privée, et un cadre un peu réac', Fabrice Couturier, spécialiste ès-boules dans au moins deux domaines : 'lèche-boules' selon ses collègues, et grand amateur de films de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 22 février 2021

~ Impact, Olivier Norek

Michel Lafon, 22 octobre 2020, 348 p. ♥♥♥♥♥ En surproduisant pour surconsommer, on épuise les sols et les ressources (fossiles, notamment), on déforeste, on sacrifie des populations, on émet du CO2 et autres gaz à effet de serre. Résultats : dérèglement climatique (canicules, inondations, incendies de forêts, fonte de glaciers et de la banquise, montée des eaux), catastrophes nucléaires, explosions chimiques, pollution, pénurie d'eau potable, cancers, extinction d'espèces animales & végétales... - ça vous a plu, ça vous plaît,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 21 février 2021

~ Encyclopédie non exhaustive des savoirs approximatifs, M. la Mine

Delcourt, Pataquès, 19 juin 2019, 110 p. ♥♥♥♥♥ Que recèle cet ouvrage qui, avec sa reliure toilée, ressemble à un vieux manuel scolaire ? Des idées illustrées, parce qu'un dessin vaut parfois mieux qu'un long discours, surtout quand M. la Mine en est l'auteur. La plupart des planches rappellent Exercice de style de Queneau, et la célèbre 'tirade du nez' dans Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand). On pense aussi à certains gags de Geluck. Et ce sont les déclinaisons géniales de la citrouille (façon Burton, Buren, Courbet, Banksy...)... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 20 février 2021

~ Le Magasin des suicides, Jean Teulé

Julliard, 4 janvier 2007Pocket, 6 mars 2008, 160 p. lu par Mr ♥♥♠♠♠ Le Magasin des suicides : voilà un titre qui promet un récit bien trash. Signé de Jean Teulé : voilà qui promet encore plus trash ! L'ouvrage débute plutôt bien, pour qui apprécié l'humour noir. La famille Tulamort tient un magasin d'assistance aux candidats au suicide. Il s'agit de les aider dans leur passage à l'acte, non de les en dissuader. Et il faut reconnaître que ces commerçants ont des idées et le sens de la vente, même si un client 'satisfait' ne revient... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 19 février 2021

~ Le droit chemin (1 & 2) - Lupano, Tanco & Lorien

Delcourt, 4 mai 2011, 56 p. ♥♥♥♥♠ Près de 30 ans avant le célèbre quatuor de Liverpool : quatre garçons dans les champs... Ils sont élèves dans un internat agricole de la région bordelaise, et cette main d'oeuvre bon marché, entre les deux guerres, est une aubaine pour le directeur, qui assouvit aussi ses pulsions sadiques 'grâce' à eux, quand ça ne marche pas tout à fait droit. Les distractions de ces jeunes hommes : admirer mademoiselle la Comtesse qui vient les peindre quand ils travaillent, et rêver de l'épouser, qui sait.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 18 février 2021

~ Pour la beauté du geste, Marie Maher

Alma Editeur, 5 mars 2020, 120 p. ♥♥♥♥♠ « Ça avait été autrement, avant. Avant, le père ressemblait à Elvis Presley et faisait danser sa mère sur des talons aiguilles. » Aujourd'hui, le père a gardé la banane d'Elvis, mais il ressemble peut-être davantage à The King* en fin de vie qu'à celui des années de gloire. Et si le bonhomme fait toujours 'danser' son épouse, ce n'est plus le même genre de corps à corps, plus du tout. C'était quand, 'avant' ? Visiblement, leur fille n'a pas connu ces moments de grâce. Qu'est-ce qui a fait... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 février 2021

« Les victimes nous parlent quand les conditions sont réunies... il faut respecter cette parole. » Audrey Pulvar

- *   *   * Audrey Pulvar : "Les victimes nous parlent quand elles peuvent parler, quand les conditions sont réunies pour elles pour avoir la force de pouvoir se les dire à soi-même. Le dire à ses parents, puis à un cercle plus large, ça prend du temps. Et quand elles le disent, il faut respecter cette parole, il faut l’entendre, il faut l’écouter, la respecter, et non la dévaloriser en la mettant en doute." (France Inter, 15/02/2021 - à écouter en podcast ici ou à lire) *   *   * Une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]