dimanche 11 juillet 2021

~ L'Eté en pente douce, Pierre Pelot & Jean-Christophe Chauzy

‎Fluide glacial, 7 juin 2017, 112 p. ♥♥♠♠♠ On rigolait bien au cinéma, dans les années 80 : L'Eté meurtrier (Jean Becker), L'Eté en pente douce (Gérard Krawczyk), 37°2 le matin (JJ Beineix). Autant d'histoires moites (fait chaud, très chaud, et les chairs dégoulinent, exsudent), dérangeantes, peuplées de personnages borderline soumis à des situations explosives. On ressortait de la salle nauséeux, mal à l'aise, tristes, mais les ados mâles de l'époque avaient de quoi fantasmer durablement - je connais des quinquas qui se souviennent... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]