le petit fils

Little Faith, 2019
nicktraduit de l'anglais (US) par Mireille Vignol
Stock, 2020
Le Livre de Poche, 2 juin 2021, 336 p.

♥♥♥♥

« Allongés dans leur lit, ils écoutaient la pluie glisser sur le toit avant de ruisseler dans les chenaux et d'être admise dans le flot qui ralliait le fleuve. C'était une pluie douce et lente (...) » (p. 111)

Cette phrase me semble exprimer à la perfection l'ambiance de cet ouvrage.
• Le confort conjugal et la douceur chez ce vieux couple, Peg & Lyle, toujours amoureux et infiniment respectueux l'un envers l'autre. Ils forment un tout, unis dans l'adversité, épaulés par des amis (Hoot et Charlie).
• La pluie autour d'eux, les embrouilles de la vie, et non des moindres, ici, puisque leur fille est en conflit avec eux depuis longtemps, malgré leur patience et leur tolérance, et les choses ne s'arrangent pas. La situation est d'autant plus douloureuse qu'il y a un enfant au milieu du chantage affectif et des fantaisies délirantes de la jeune femme : leur petit-fils chéri, un adorable garçon de cinq ans, vif & joyeux et très attaché à son grand-père Lyle.

Histoire infiniment triste et belle, qui peut agacer/décourager ceux qui sont allergiques à l'extrémisme religieux, et même seulement à la foi. Je suis de ceux-là, mais ma sympathie pour Lyle et mon respect pour sa grande sagesse & tout cet amour plein d'abnégation l'ont emporté, et je voulais savoir comment allait finir cette histoire.

___-

agenda2

16 > 21 juillet