mercredi 29 septembre 2021

~ Le bon fils, Denis Michelis

Notabilia, 25 août 2016, 220 p. ♥♥♥♠♠ Albertin n'est pas un bon fils. On dirait que sa mère les a abandonnés, lui et son père, et c'est sans doute de sa faute. D'après le père, en tout cas. Ou dans l'esprit du gamin ? Le père dépérit, ne bosse plus. Albertin est-il pour autant un mauvais fils ? On pense à Dewaere chez Sautet - et même dans ce film, ça se discute... Il n'a que seize ans, et objectivement, si on n'a pas à vivre avec lui et à le supporter H24, on se dit qu'il est 'normal', juste un ado : nonchalant et soumis au bon... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]