pas facileGallimard, Le sourire qui mord, mars 1999.

   - pas de note -

Album jeunesse ?
Il est encore plus difficile d'accès que le petit Prince, pour un jeune enfant.
Et même pour un adulte, d'ailleurs.

Là aussi, une histoire d'amitié, ou, plus largement : de vie en harmonie avec son environnement, entre êtres vivants (animaux et humain) et nature (arbres).
Hormis l'intro
    DE L'AUTRE COTÉ
    VIENNENT LES SIGNES
    QUI VEULENT DIRE :
    DONNER ET RECEVOIR,
    C'EST AGRÉABLE
    ET SI DIFFICILE.
tout est écrit dans une phonétique très approximative.
On a même droit à un 'féchié' à côté d'un grand gribouillis rageur... L'illustrateur a raté son dessin ? ou la tentative de prise de contact a-t-elle échoué ?
Le dessin ultra minimaliste est très mignon, j'aime beaucoup, et certains dialogues sont presque rigolos, quand on arrive à les traduire. Mais l'ensemble me laisse perplexe et vaguement mal à l'aise.

•  Back to BAL (boîte à livres).