loup grisDidier Jeunesse, 22 septembre 2021, 36 p.

♥♥♥♥

« Le printemps est de retour, c'est la saison des amours.
Moi aussi, se dit Loup Gris, j'ai envie d'avoir une amoureuse. »

Inspiré par les couples qui batifolent dans la nature, Loup Gris se verrait bien pécho.
Comme mes contemporains mâles avant une boum ou une sortie en boîte dans les 80-90's, il sort l'artillerie lourde : haleine fraîche, parfum, poil lustré - c'est parti ! Les gisquettes* ne devraient pas résister longtemps à son charme et à sa force.
Las ! le bogoss a vite des allures de boloss. Quand il veut jouer l'épate devant Louvette avec des démonstrations de bravoure, il échoue. Elle se marre ! Il ne se décourage pas...

Je découvre Loup Gris avec cet album. Les couvertures & résumés des autres ouvrages de la série et les avis des lecteurs confirment qu'il semble abonné à la lose et que ses aventures sont toujours amusantes.
Encore un loup sympa à suivre, donc, d'autant que ses déboires vantent les mérites de l'humilité et de l'auto-dérision.

La couverture terne peut laisser craindre un album aux allures vieillottes. Rien de tel : les couleurs sont pâles mais l'intrigue et le texte sont pêchus & drôles, et les détails du dessin méritent qu'on s'y attarde.

    * je ne sais pas d'où je sors ce terme ! d'une chanson de Renaud ? d'un film ?

____

agenda2

5 janv. - lu en librairie