poussinLa Joie de Lire, 20 janvier 2022, 104 p.

♥♥♥♥

J'admire et envie les artistes qui, à travers le dessin ou tout autre support, savent faire passer des émotions.
En lisant le douloureux 'Où vivaient les gens heureux' de Joyce Maynard, je me sentais bien, plus légère, lorsqu'Eleanor s'installait à sa table de dessin et trouvait l'inspiration pour raconter des histoires qui font rêver, qui touchent et font mouche, comme la vie de sa famille. A l'image de cette femme, ce qu'elle créait ne pouvait qu'être sensible, doux, touchant.
En visitant longuement le rayon jeunesse d'une librairie, hier, il m'a semblé qu'elle aurait pu dessiner les aventures de 'Poussin et Renard'. Aussi, malgré le prix de l'album, je me le suis offert.

Petit air vintage sans excès façon Gédéon 1e génération avec ses couleurs douces mais pas palôtes, aquarelle, animaux expressifs aux bouilles craquantes... J'ai été doublement séduite puisque le message, quoique simple, est intéressant. Dans ces six histoires racontées sous forme de bande dessinée, on voit que l'amitié exige parfois quelques efforts. Ici le poussin, immature et capricieux, aurait tendance à abuser de la bonne volonté du renard, mais sans malice. Alors le renard patient et tolérant supporte et s'adapte, comme des parents savent le faire, parce que quand on aime...

___

agenda2

31 janv.

pou