mathilde

triLe Quartanier, 2020
Folio, 13 janvier 2022, 320 p.

♥♥♥♥

Mathilde ne dit rien, ou vraiment pas grand chose, le strict minimum, mais elle agit.
Avec ses tripes et son grand coeur, elle règle ses comptes elle-même, parce que dans son milieu, on ne peut rien attendre de la justice. Elle est du mauvais côté de la barrière, même si elle est travailleuse sociale, avec un salaire régulier de fonctionnaire. D'ailleurs, elle vit dans le même quartier que ceux qui viennent solliciter des aides financières, et connaît la plupart. Généreuse et impliquée, elle ne peut pas laisser passer certaines choses, mais...

Formidable roman noir, c'est à dire qu'il est bien écrit, que les observations de l'auteur sont très justes... et que ce tableau atteint son but, puisqu'il est totalement déprimant.
En gros, l'idée, c'est ça : « [Tu vis] dans un quartier où personne n'a de leçon à donner à personne. Tu gagnes ta vie comme tu peux. Tu vends du shit ou tu es caissière chez Leader Price, c'est du pareil au même. La morale n'a pas de gosses à nourrir. ... »
Ne pas donner de 'leçons à donner'.
Mais recadrer ceux qui profitent de cette misère, si. Merci Mathilde ! ♥

Je conseille à ceux* qui apprécient Nicolas Mathieu, Marion Brunet, Pascal Manoukian.
Dans ce style de roman choc, je conseille aussi le très fort 'Le secret de Mona' de Patrick Bard. J'ai également pensé, à la lecture, à l'incontournable 'Ils sont votre épouvante...' de Thierry Jonquet.

Un grand merci, Seb_libraire, pour tes extraits qui m'ont donné envie de découvrir ce roman. Je retourne lire soigneusement ton billet !

     * pas d'écriture inclusive sur le 'ceux', désolée... grosse flemme.
         Et la journée internationale des Droits des Femmes, c'était hier - relâche pour un an !
😜😉
___

agenda2

23 > 27 février


Cette chanson pour Mohammed & son petit-fils Idriss - courage, les gars, contre les c*ns & les prédateurs ! ♥
Pensée aussi à tous ceux menacés par la fin de la trêve hivernale, dans quelques jours. Menacés d'expulsion, en logement précaire depuis des années, alors que l'urgence ukrainienne et le déploiement de bonnes volontés montre qu'on peut trouver des solutions, quand les politiques et les médias soutiennent & encouragent... mais c'est une autre histoire.