les 1000 premiers motsUsborne, première parution en 1996
édition revisitée en 2014

♥♥♥♥♥

Destinée aux enfants, cette série d'albums illustrés est également parfaite pour les adultes qui apprennent une nouvelle langue.

Il s'agit d'un imagier avec des dessins colorés. Les mots sont regroupés par thèmes (animaux, sports, actions, aliments...), et par 'tableaux' représentant des scènes de la vie quotidienne : rue, commerce alimentaire, salle de classe, hôpital...

Comme le titre l'indique, on apprendra ainsi 1 000 mots.
Mais en réalité, beaucoup plus : en accompagnement, ces dessins attrayants et les expressions des visages peuvent donner lieu à des discussions, avec un vocabulaire plus étoffé et des phrases (il n'y en a pas ici).

C'est mon grand allié pendant les cours de Fle : il me sert à illustrer des mots & des idées, lorsque l'anglais, le mime et les croquis approximatifs ne suffisent pas.
Je le pose devant, il circule, les 'élèves' aiment s'y arrêter, déchiffrer. Il est vite devenu le petit chouchou de la classe.
Autre avantage : Usborne, éditeur anglais, a la bonne idée de représenter des gens 'de toutes les couleurs' - parfait pour les cours à destination de personnes venant du monde entier, pas seulement d'Europe de l'Est (et pour les enfants, bien sûr).

Atouts : clair, coloré, attractif, grand format (23 x 30.6) donc visible de loin, et malgré tout léger, grâce à sa reliure souple.
Dans la nouvelle édition, on trouve le célèbre petit canard jaune, à débusquer sur chaque double page.

Seul regret : l'avant-propos annonce que le lecteur peut « écouter tous les mots du livre sur le site web des éditions Usborne », mais le lien indiqué n'est plus actif.