dimanche 19 juillet 2015

~ Le fantôme d'Anya, Vera Brosgol

Anya's Ghost, 2011traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Sandra Nydegger & Nicolas GrivelAlter Comics, 4 juillet 2013, 221 p. ♥♥♥♥♠ Anya est une lycéenne américaine presque comme les autres : elle doit juste faire oublier ses origines russes. Depuis son arrivée aux Etats-Unis à sept ans, elle a appris à gommer son accent, à s'habiller moins 'cheap', à éviter ses ex-compatriotes pour ne pas être perçue comme une immigrée paumée. Elle surveille sa ligne - au grand dam de sa mère puisqu'en Russie l'embonpoint est un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 14 juillet 2015

~ Le Château, Une année dans les coulisses de l'Elysée - Mathieu Sapin

Dargaud, 7 mai 2015, 134 p. ♥♥♥♠♠ Vous estimez avoir une VDM ? L'échangeriez-vous ne serait-ce que quelques jours contre celle de François Hollande ? Réfléchissez bien : agenda surbooké, emploi du temps minuté (réceptions, réunions, visites, discours, parades de pingouins), réactivité et endurance à toute épreuve exigées, moindre comportement relayé, épluché, gaussé, pas un pas autorisé sans "gorilles". Bref, liberté zéro et pas beaucoup de fun - vive les fugues nocturnes en scooter, tiens !Sans lien de parenté avec le ministre... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 1 juillet 2015

~ La favorite, Matthias Lehmann

Actes Sud BD, 15 avril 2015, 148 p. ♥♥♥♠♠ Fin des années 70, petit village de la Brie. Constance vit avec ses grands-parents dans une demeure bourgeoise. A dix ans, elle n'a jamais eu le droit de sortir de l'enceinte de la propriété, ni de côtoyer les autres enfants, sa seule compagnie est un chat, c'est sa grand-mère qui s'occupe de son instruction cinq heures par jour. De ses parents, elle sait seulement qu'ils sont morts. De sa tante Eléonore décédée à dix ans, en revanche, elle entend beaucoup parler - des photos et des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 23 juin 2015

~ La Lune est blanche, Emmanuel & François Lepage

Futuropolis, 16 octobre 2014, 256 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Emmanuel et François Lepage accompagnent des scientifiques sur les bases antarctiques Dumont d’Urville et Concordia. Le premier est dessinateur et auteur de bandes dessinées, son frère est photographe. Leurs missions : conduire des tracteurs lors d’un raid de ravitaillement et témoigner.Bien qu'ils l'aient construit à partir de l’histoire de leur aventure, les auteurs ont su insérer dans le récit de nombreuses informations passionnantes sur la géographie et l’histoire des lieux... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 19 mai 2015

~ Les promeneurs sous la lune, Zidrou & Mai Egurza

Rue de Sèvres, 19 mars 2015, 72 p. ♥♥♥♥♥ Vous pourriez trouver un inconnu dans votre lit en vous réveillant le matin sans hurler à vous bousiller les cordes vocales, vous ? Moi non, même s'il a une bonne tête et un pyjama mignon de petit garçon. Linh, elle, y parvient très bien. Disons qu'elle commence à s'y habituer. Ça ne lui est pas vraiment égal, elle proteste un peu pour la forme, mais surtout elle ne comprend pas comment cet homme entre chez elle nuit après nuit, alors qu'elle ferme soigneusement porte et fenêtres. Lui non... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 30 avril 2015

~ Les rêves de Milton - Maël, Féjard & Ricard

Dupuis, novembre 2011, 152 p. ♥♥♥♥♥ Esprit de Steinbeck, es-tu là ? si oui, frappe un coup. Toc... et re-toc.Cet album commence exactement comme 'Les raisins de la Colère' : la grande Dépression américaine, la sécheresse, quittez votre petite maison dans la prairie, il est urgent d'aller voir à l'ouest si l'herbe est plus verte, et si vous ne voulez pas crever de faim, surtout. Le couple Cry prend la route avec ses six enfants et d'autres familles de fermiers aussi infortunés. L'aîné de la fratrie, Milton, est un grand costaud... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 27 avril 2015

~ Little Tulip, Jérôme Charyn & François Boucq

Le Lombard, novembre 2014, 88 p. ♥♥♥♥♥ C'est ce qui s'appelle être complètement à contre-courant : j'ai détesté cet album, et de plus en plus au fil de la lecture, alors qu'il récolte une superbe moyenne de 4.21/5 sur Babelio et que sa "note" la plus basse est 3. Le début est plutôt sympathique, prometteur en tout cas : nous sommes à New-York en 1970. Paul est doué pour le dessin, il en a fait son métier puisqu'il est tatoueur (vocation précoce, on voit vite comment). La police le sollicite pour établir des portraits-robots... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 25 avril 2015

~ Charly 9, Richard Guérineau (d'après Jean Teulé)

Delcourt, novembre 2013, 128 p. ♥♥♥♥♥ Nuit du 24 août 1572 : début du massacre de la Saint Barthélémy qui durera plusieurs jours à Paris et s'étendra à une vingtaine de villes de province. Des milliers de protestants tués...Un petit tour sur Wiki pour resituer tout ça, la généalogie royale, le contexte politico-religieux, et j'apprends que "cet épisode tragique résulte d'un enchevêtrement complexe de facteurs". Là je dis "Bravo la Poste et ses orgies meurtrières !".D'après cet album, l'idée vient de Catherine de Médicis (et de ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 19 avril 2015

~ J'aurai ta peau Dominique A - Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez

Glénat, 9 janvier 2013, 55 p. ♥♥♥♥♥ Ciseaux en action tout en écoutant « Même à celle qui trahit, même à celui qui ment, il ne faut pas souhaiter la mort des gens... Il y a bien des cas où, mais même dans ces cas où, il ne faut pas souhaiter la mort des gens. » Ciseaux en action pour la confection d'un message anonyme destiné au chanteur lui-même : « J'aurai ta peau Dominique A. »L'artiste reçoit cette lettre de menaces un soir en sortant de scène. Trouble intense : qui lui en veut ? pourquoi ? lui qui est si discret avec ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 3 avril 2015

~ Le Chanteur sans nom, Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez

Glénat, janvier 2011, 116 p. ♥♥♥♥♥ Kiss et Daft Punk n'ont rien inventé. En 1936 apparaît pour la première fois sur scène Roland Avellis, alias "le chanteur sans nom", les yeux masqués d'un loup noir. De cabaret en émissions radiophoniques, ce Fantomas de la chanson d'amour reprend les succès de l'époque et cartonne sur les ondes pendant trois ans, enregistre quatre cents '78 tours' : "J’étais un interprète, pas un compositeur ! Comme le coucou : je pondais mes œufs dans le nid des autres. Je reprenais des chansons de Tino Rossi... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]