dimanche 25 juillet 2021

~ Les contes de Perrault sur le divan, Pierre Sultan

Riveneuve, 24 juin 2021, 232 p. ♥♥♠♠♠ Ce choix lors de la dernière Masse Critique non-fiction parce que j'aime beaucoup les contes traditionnels. J'ai dû commencer par le Petit Chaperon rouge, que me lisaient à haute voix mes parents et mes soeurs. Lorsque j'ai su lire seule, j'ai enchaîné sur un recueil pour enfants des contes de Perrault. Et en sixième, la prof de français a eu l'idée géniale de nous faire découvrir les contes de Grimm (en Folio, traduits de l'allemand et préfacés par Marthe Robert). Enchantement à chaque fois,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 4 mai 2021

~ Le sexe tout bête, Gideon Defoe

How Animals Have Sex, 2005traduit de l'anglais par Thierry Beauchampillustré par Florence CestacWombat, Les Insensés n° 42, 18 mars 2021, 160 p. ♥♥♠♠♠ Il y a des stratégies pour séduire, dans le but de copuler - pour le plaisir du corps à corps, ou pour la survie de l'espèce. Il y a des stratégies marketing pour vendre des livres. Le biznessman est gagnant s'il a bien visé, mais le client peut se sentir lésé. Trop tard pour lui, mais on ne l'y reprendra plus avec l'auteur et/ou l'éditeur. Ici, il suffisait de présenter Florence... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 5 avril 2021

~ DADA n° 248 : Méliès

Arola, 3 septembre 2020, 50 p. ♥♥♥♥♥ Je ne m'étais jamais intéressée à l'oeuvre de Georges Méliès, pour les mêmes raisons qui me font fuir la SF et les romans de Jules Verne : aventure, fantastique - des trucs 'de mecs', ou en tout cas pas pour les fifilles comme moi. Erreur réparée, et encore une fois, grâce à DADA qui m'ouvre décidément bien des horizons !Georges Méliès est un des fondateurs du cinéma. Fasciné par les premières images animées du 'cinématographe' des frères Lumière en 1895, il reprend l'idée. Il délaisse vite le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 30 mars 2021

~ DADA n° 251 : Aztèques, Mayas, Olmèques… L’art ancien au Mexique

Arola, 21 janvier 2021, 50 p. ♥♥♥♥♥ Art chez les Aztèques, Mayas, Olmèques... • OÙ ? en Mésoamérique.* • QUAND ? la période précolombienne, donc de 1 200 ans av. JC pour les Olmèques, au 17e siècle pour les Mayas. • QUOI ? pyramides, temples, statues, fresques, sculptures, bijoux, masques, codex... • POURQUOI ? en lien avec les coutumes, en hommage aux dieux. • COMMENT ? pierre et roche dont grès, calcaire, jade, basalte ; métaux précieux comme l'or. Tous ces vestiges témoignent de civilisations techniquement avancées en... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 mars 2021

~ Land Art, Floriane Herrero & Ambre Viaud

Palette... - 31 mai 2018, 80 p. ♥♥♥♥♥ Après avoir mis un pied & mes yeux dans l'univers magique du Land Art, je ne pouvais pas en rester là. Comment poursuivre l'aventure ?   • Voyager ? La flemme, et pas le droit en ce moment.  • Aller voir photos et films sur Internet ? Je l'ai fait, c'est exaltant aussi, mais ça ne vaut pas un 'beau livre'. J'ai suivi le conseil de Sylviedoc et me suis tournée vers cet ouvrage. J'ai retrouvé la plupart des artistes cités et exposés dans le numéro de DADA consacré au Land Art, j'en... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 mars 2021

~ Revue Dada, n° 241 : Land Art

Arola, 14 novembre 2019, 52 p. ♥♥♥♥♥ Bêtement, je pensais que le Land Art désignait la représentation de paysages, façon William Turner. Bof. J'ai quand même emprunté ce numéro de DADA, faute de mieux, par gourmandise - je suis accro et en manque. Et je sais que les auteurs de cette revue me font découvrir et même apprécier des domaines artistiques qui ne m'intéressent pas a priori. Alors pourquoi pas. Première bonne surprise : le Land Art est la création d'oeuvres à partir d'éléments laissés en pleine nature. Les artistes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 15 mars 2021

~ DADA n° 252 : Rouge

Arola, février 2021, 52 p. ♥♥♥♥♠ En Chine, le rouge symbolise la chance et le bonheur. Au Japon, les temples et sanctuaires shintoïstes sont décorés de vermillon, signe de richesse et de prospérité. Dans l'art occidental, le rouge est une couleur ambivalente, utilisée pour représenter le sang (donc la vie & la mort), le feu (vital & destructeur), la puissance, la force, le sacré, la passion, la colère, la révolte, le danger. D'après les plus anciennes peintures rupestres retrouvées, qui datent de 65.000 ans, il semble que le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 9 février 2021

~ Et cetera, et cetera : La langue française se raconte - Julien Soulié & M. la Mine

First, 17 septembre 2020, 145 p. ♥♥♥♥♥ Et cetera, et cetera. Mais zéro tracas pour comprendre. Et zéro blabla de remplissage. Un tour très complet, en revanche, des origines et de l'évolution de la langue française, fortement liées, forcément, à l'Histoire du pays (commerciale, économique, sociale, artistique, culturelle...). Diplômés de lettres classiques, les deux auteurs nous font partager leur érudition sans douleur. L'ouvrage est construit de manière logique, chronologique - et ludique, grâce à des anecdotes et des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 31 janvier 2021

~ DADA n° 236 : Black is beautiful

Arola, avril 2019, 52 p. ♥♥♥♥♥ Issu du mouvement culturel né aux États-Unis dans les 1960's, le slogan 'Black Is Beautiful' exprime la fierté d'être noir, la volonté de se réapproprier son identité. Au-delà des frontières de l'Amérique et du domaine des droits civiques, ce mouvement a également joué un rôle dans la musique et d'autres formes artistiques. (intro inspirée d'un article de Miskart) Ce DADA évoque la représentation des Noirs dans les Arts plastiques occidentaux, de l'Antiquité à nos jours. Tantôt esclaves destinés à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 janvier 2021

~ Chasses subtiles, Ernst Jünger

Subtile Jagden, 1967Bourgois, octobre 1993, 450 p. lu par Mr ♥♥♥♠♠ Dans ce récit autobiographique contemplatif, Ernst Jünger (1895-1998) montre le bonheur que lui procura la collection d'insectes. Il y met en évidence : - les émotions de la quête de l'insecte convoité, souvent associée à de lointains voyages et aux rencontres d'autres amateurs, - la joie de sa trouvaille, ou de celle d'un insecte inattendu, - la satisfaction ressentie lors de la capture, - la jubilation intellectuelle éprouvée lors de l'examen de l'objet... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]