vendredi 19 janvier 2018

~ 100 Fantômes - Une galerie de portraits pleins d'esprits, Doogie Horner

100 Ghosts, 2013traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marie-Paule ZierskiJ'ai lu, 18 octobre 2017, 200 p ♥♥♥♥♠ Extrait de la 4e de couv' : « Galerie de 100 portraits drôles et décalés de fantômes, brillamment illustrée par Doogie Horner, qui nous offre là un voyage plein d'esprit(s) ! »Tout joli, ce petit livre bleu turquoise relié-chic, un bon cadeau de Noël... ou de fête, si on connaît un Rémi, un (Sé)Bastien, un Nazaire, un Clou, un Godefroy, un Basile, un Gildas, un Nino, un Edouard, et qu'on a envie de rigoler avec... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 17 janvier 2018

Actus janvier 2018

- Le droit d'être "opportunée" (sic) parce que "ça peut déboucher sur de belles histoires".         *   *   * Tempête, migrants et autres SDF, lait contaminé, interdiction des fake news, amis du président...         (dessin de gauche : 'Deuxième puissance économique mondiale, mépris de l'environnement, mépris des droits de l'homme et des salariés, ce pays me fait bander' - dessin de droite : Nemo comme le poisson (sushi) ou comme le chien de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 16 janvier 2018

~ Montserrat, Emmanuel Roblès

pièce jouée pour le 1e fois en 1948 - Le Seuil, 1949Le Livre de Poche, 2014, 158 p. ♥♥♥♥♥ Dans cette intrigue, Bolivar, le chef des révolutionnaires vénézuéliens, est en fuite grâce à la complicité de Montserrat, un officier espagnol. Celui-ci, désormais considéré comme un traître, risque d'être exécuté s'il ne dévoile pas la cachette de Bolivar. Comment le faire parler ? Le lieutenant Izquierdo imagine un stratagème aussi ingénieux que monstrueux.Les hommes en guerre blessent, torturent, violent, massacrent d'autres humains,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 14 janvier 2018

~ L'Équation africaine, Yasmina Khadra

Julliard, 11 août 2011, 336 p. ♥♥♠♠♠ Pour changer d'air après le décès brutal de sa femme, Kurt, médecin généraliste allemand, accompagne sur un bateau son ami Hans qui oeuvre dans l'humanitaire et s'aventure dans des zones dangereuses. Mauvaise idée : la mer c'est dégueulasse, les pirates [vous] baisent dedans...Soit j'ai beaucoup perdu en algèbre, soit ma zone du cerveau consacrée à la géopolitique s'étiole par manque de sollicitations... Toujours est-il que je n'ai pas pigé grand chose à cette équation africaine. Ou plutôt,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 13 janvier 2018

~ Quand vient la vague, Manon Fargetton & Jean-Christophe Tixier

Rageot Editeur, 17 janvier 2018, 288 p. •  lu par Canel    ♥♥♥♥♠ « Disparaître. [...]La définition annonce quatre sens : ne plus être visible, s'absenter, mourir, ne plus exister. »Nina a disparu depuis près d'un an. Par choix, semble-t-il. Qu'est-elle devenue ? Ses parents et Clément, son jeune frère de quinze ans, sont inconsolables. Deux mois avant le dix-huitième anniversaire de Nina, il devient urgent pour Clément de comprendre, de savoir, car les recherches seront bientôt mises en veille : «... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 12 janvier 2018

Comme une petite ressemblance...

Grâce à Laurence (merci), je me relance ! Des couvertures qui se ressemblent, plus ou moins, et que j'assemble. *   *   *                        (Les Illusions doit paraître en octobre - Sonatine va peut-être changer sa couverture d'ici là ?)                                               ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 11 janvier 2018

~ T'en souviens-tu, mon Anaïs ? - Michel Bussi

Pocket, 4 janvier 2018, 300 p. ♥♥♥♥♠ On retrouve dans ces quatre nouvelles des éléments récurrents de l'oeuvre de Michel Bussi :• Thématiques : petite enfance, famille et liens entre générations, couple, temps qui passe et nostalgie... Et même si les personnages manquent parfois de finesse, on se sent proches d'eux, on se retrouve dans certaines de leurs préoccupations et difficultés.• Lieux fétiches : la Réunion, le pays de Caux (Normandie) qui suscitent des envies de voyage.• Reconstructions autour de personnages historiques -... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 10 janvier 2018

~ La tortue qui respirait par les fesses, Brooke Barker

Flammarion, 31 mai 2017, 224 p. ♥♥♥♠♠ C'est quitte ou double, ce titre. En tout cas, il induit en erreur.Heureusement que celui qui nous l'a offert est à la fois amateur d'humour scato ET d'anecdotes sur les animaux. On a moins fait la tête en découvrant le cadeau. 😏😉 Le titre original est Sad Animal Facts. C'est moins lourdaud-racoleur que la version française et plus conforme au contenu. L'auteur nous rapporte 150 anecdotes sur des animaux - certaines tristounettes, en effet, d'un point de vue humain.On apprend ainsi que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 9 janvier 2018

~ HP, t. 1 : L'asile d'aliénés (Souvenirs d'infirmiers, 1968-1973) - Lisa Mandel

L'Association, Espôlette, 1 octobre 2009, 84 p. ♥♥♥♥♠ Michèle, Lulu, Vève, Robert & Albert ont commencé leur carrière d'infirmiers psychiatriques à la fin des années 60. Les deux années d'études préalables étaient alors rémunérées, le poste était assuré.*Lisa Mandel a recueilli leurs témoignages sur leurs débuts dans un HP marseillais (1968-1973). Ces cinq infirmiers ont beau préciser en introduction qu'il ne s'agit que de « visions très personnelles et subjectives », tout ce qui relève du factuel et de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 8 janvier 2018

~ Capitaine frites, Arnaud le Guilcher

Pocket, 28 septembre 2017, 319 p. lu par Mr ♥♥♥♠♠ Le mariage entre Morgane et Arthur a viré au fiasco, à tel point que ce dernier s'est enfui jusqu'au Konghia. Vous ne connaissez pas ce petit pays africain ? C'est normal, il communique peu avec le reste du monde. Loin des yeux, loin du coeur : le Konghia semble le refuge idéal pour le jeune homme. Mais là-bas, la routine ne dure guère ! Le Konghia imaginaire de Arnaud le Guilcher est une excellente caricature des Etats africains post-coloniaux, que les anciens pays... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]