jeudi 10 avril 2014

~ Mauvaises Eaux, Inger Wolf

  Mirobole Editionsmars 2014, 352 p. ♥♥♥♥♥ Contrairement à ce que peut laisser présager la couverture, cet ouvrage n'est ni un catalogue de s3x-toys ni un manuel sur l'art de rafler tous les petits canards en plastique dans les fêtes foraines. Pas plus qu'un livre de bain "1er âge". Il s'agit d'un thriller danois, deuxième volet des aventures du commissaire Trokic et de ses collègues dans la petite ville de Aarhus. Après les guêpes sur les scènes de crime dans Nid de Guêpes, place à d'autres animaux dans le rôle de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mardi 8 avril 2014

~ La femme parfaite est une connasse - Anne-Sophie & Marie-Aldine Girard

J'ai Lu, février 2013, 160 p. ♥♥♥♥♥ "La femme parfaite est une connasse". Autrement dit, la collègue/voisine/cousine qui assure en toutes circonstances vous agace. Vous savez, celle qui est toujours impeccablement fringuée, coiffée, maquillée, manucurée, celle qui reste imperturbable, patiente et souriante avec ses diablotins (et leur papa), celle qui n'est jamais débordée, jamais énervée. Dynamique, sûre d'elle, pimpante, sportive, zen... Son image vous renvoie à vos imperfections, alors vous la détestez - surtout si elle a... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 7 avril 2014

~ La Demoiselle des Tic-Tac, Nathalie Hug

  Le Livre de Poche, janvier 2014, 168 p. ♥♥♥♥♥ La seconde guerre mondiale dans un village de Moselle, à travers les yeux d'une enfant née en 1930.La frontière entre l'Allemagne et la France est mouvante depuis la fin du XIXe siècle en particulier, la Lorraine voit donc cohabiter Allemands protestants et Français catholiques, plus ou moins pacifiquement. Certaines familles sont mixtes, par alliance ou parce que certains de ses membres ont 'changé de camp'.L'identité nationale, culturelle et religieuse de chacun devient... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 6 avril 2014

~ Trois mille chevaux vapeur, Antonin Varenne

Albin Michel, 2 avril 2014, 560 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ En 1852, en Birmanie, le sergent Bowman et quelques soldats sont choisis en vue d’accomplir une mission pour la puissante East Indian Company. Bowman découvre peu à peu l’objet de cette opération.On le retrouve à Londres six ans plus tard, traumatisé par ce qu’il a vécu en Birmanie et accusé à tort d’un meurtre. Les circonstances du crime lui laissent penser que le coupable est l'un de ses ex-compagnons d’armes. Lorsque Bowman se lance à sa recherche, sa quête est facilitée par... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
samedi 5 avril 2014

~ Retour à Whitechapel, Michel Moatti

Pocket Thrillerjanvier 2014, 413 p. ♥♥♥♥♥ Partons sur les traces de Jack l'Eventreur en compagnie d'Amelia, fille fictive de la dernière victime recensée, celle sur laquelle le tueur s’est le plus violemment acharné, Mary Jane Kelly.On prend connaissance des documents originaux de l’enquête - articles de presse, interrogatoires, photos, reconstitutions - cinquante ans après les faits, à travers la voix d’Amelia. De ce serial killer mythique, je ne connaissais que la sauvagerie des meurtres et le profil des victimes : des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 4 avril 2014

CUPR, notre rendez-vous d'avril ...

On peut remercier les éditeurs qui renouvellent de plus en plus fréquemment leurs couvertures. Claire et moi avons de la matière pour trouver des ressemblances, voire des copies conformes.  Pas de thème particulier ici ce mois-ci. Mais Claire a quelques poissons (d'avril).  ♦  de  toutes  les  couleurs  ♦        ♦  jeunes  filles  en  fleurs  ♦        ♦  en  un  éclair  ♦        ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

mercredi 2 avril 2014

~ Anarchie & Biactol, mes années Lycée - Leslie Plée

Delcourt, janvier 2014, 80 p. ♥♥♥♥♥ Dans Points noirs et sac à dos Leslie Plée revient sur ses années collège. Bien vu et drôle, l'album fait mouche aussi bien auprès des adolescents que des adultes.Mauvaise foi à l'égard des parents, regard impitoyable sur les 'vieux' (20 ans et plus), complexes sur le physique, mesquineries et concurrence entre filles, mais aussi bons moments de confidences et de complicité entre copines. Et, bien sûr, les premières fois 'initiatiques' de l'adolescence féminine (french kiss, cigarette,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 1 avril 2014

~ Là où naissent les nuages, Annelise Heurtier

 Casterman, 2 avril 2014, 202 p. ♥♥♥♥♥ A seize ans, Amélia vit dans un cocon doré à Paris. Maman est juge aux affaires familiales, Papa est médecin. Malgré cet environnement confortable et l'amour dont elle est entourée, son adolescence est difficile : elle se compare à ses parents, eux si brillants et si beaux, elle si terne et si grosse. Dévalorisation de soi, inertie, grand vide qu'elle essaie de combler en se remplissant l'estomac.Tous trois doivent passer un mois à Oulan-Bator, capitale de la Mongolie, pour aider... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
lundi 31 mars 2014

Rue des Livres, Rennes, version 2014

On prend (presque) les mêmes blogueurs et on se retrouve avec plaisir, d'année en année, sous un ciel breton, donc variable. Ensoleillé cette fois !    Le salon était jusqu'alors abrité tant bien que mal des intempéries sous des barnums. En 2014, on s'embourgeoise : un gymnase des Gayeulles a été joliment et chaleureusement aménagé pour accueillir auteurs, lecteurs, libraires - et livres en pagaille, bien sûr. Retrouvailles à 11h45 et traditionnel échange de bisous... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
vendredi 28 mars 2014

~ La Lettre à Helga, Bergsveinn Birgisson

Svar við bréfi Helgu, 2010traduit de l’islandais par Catherine EyjólfssonZulma, août 2013, 131 p. ♥♥♥♥♥ Au soir de sa vie, le vieux Bjarni adresse à Helga une longue lettre d'amour teintée de nostalgie, de regrets et d'amertume. Il l'a aimée passionnément - enfin son corps, surtout. Qui osera prétendre qu'il fait froid en Islande ? Pas ce Bjarni, en tout cas, fréquemment obligé "d'éteindre dans l'eau glacée le feu qui le brûlait" lorsqu'il pensait à Helga. Pas le lecteur non plus, qui passe du chaud bouillant de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]