samedi 21 novembre 2015

~ Les histoires cruelles finissent mal (en général), Nicolas Cauchy

Belfond, 5 novembre 2015, 258 p. ♥♥♥♥♠ Quand veille de Noël rime avec histoire cruelle. 24 nouvelles de dix pages presque toutes savoureuses. Leur point commun : le 24 décembre.Nicolas Cauchy sait accrocher son lecteur dès les premières lignes, le cadre est posé (parfois trompeur, les rebondissements n'en sont que meilleurs), la curiosité est piquée, et les attentes ne sont pas déçues : surprises à gogo et bonne chute, en général. Les intrigues, bien construites, ont parfois un petit air de Boileau-Narcejac. C'est noir, toujours... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 19 novembre 2015

~ Un hiver en enfer, Jo Witek

Actes Sud Junior, 20 août 2014, 333 p. ♥♥♥♠♠ Mal dans sa peau, atteint de TOC, sujet aux crises d'angoisses, harcelé au lycée sous prétexte que sa mère est dingue, Edward, quinze ans, se réfugie dans les jeux vidéos dès qu'il rentre chez lui. Il est accro : « Comment ne pas devenir dépendant d'un monde qui fait de vous un être exceptionnel ? » quand tout ou presque foire IRL (dans la vraie vie).Parce que oui, Edward vit dans une somptueuse baraque, il a un super papa architecte qui s'occupe bien de lui et dont il est... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 17 novembre 2015

~ Les sept vies du Marquis de Sade, Jacques Varenne

Pocket, 1 octobre 2015, 575 p. ♥♥♥♠♠ « Make love, not war ». Slogan des années 60-70, en opposition à la guerre du Vietnam.Cette phrase m'est souvent venue à l'esprit à la lecture de cette biographie romancée du 'divin Marquis'.Baisez comme Sade, si le coeur vous en dit, avec des tibias humains, des châtaignes, des symboles religieux, des fouets, avec de drôles de machines à poulies, des écarteleurs, à l'envers ♪♫ à l'endroit ♪♫, sous des chauves-souris... No limit, à condition bien sûr que tous les participants soient d'accord,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 16 novembre 2015

~ 3 petites culottes, Sylvie Chausse & Anne Letuffe

L'Atelier du Poisson Soluble, 15 septembre 2004, 37 p. ♥♥♥♥♠ Trois jolies petites culottes, celles des soeurs Jacquotte, Charlotte, Grabote.Pas à l'envers, on n'est pas chez le roi Dagobert.Mais disparues, emportées par un loup malotru.Histoire pas cochonne mais à l'envers de culottes à l'endroit : les petits cochons sont des filles, c'est elles qui portent la culotte et pas le loup, elles le traquent dans ses différentes maisons (paille, bois, brique), et ce loup est bien inoffensif *** attention, spoil : c'est une mamie qui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 15 novembre 2015

- Guerre ?

« L'émotion et la dignité » source : L'actu en patates, Martin Vidberg *  *  * source : Strips Journal (Simon) *  *  * «  Sur les réseaux sociaux, certains s'étonnent du manque d'émotion internationale après le double attentat qui a fait 44 morts à Beyrouth la veille des attentats de Paris.44 morts, plus de 200 blessés. Le 12 novembre, Beyrouth était frappé par le pire attentat depuis la fin de la guerre civile. Deux kamikazes se font fait exploser dans un quartier chiite,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:02 - Commentaires [7] - Permalien [#]
samedi 14 novembre 2015

~ A la poursuite de ma vie, John Corey Whaley

Noggin, 2014traduit de l'anglais (US) par Antoine PinchotCasterman, 7 octobre 2015, 384 p. ♥♥♥♠♠ Ce roman jeunesse A la poursuite de ma vie aurait pu s'appeler On ne vit que deux fois, comme le cinquième opus de James Bond.Atteint d'une leucémie à seize ans, Travis Coates s'est vu proposer une drôle d'expérience : on te coupe la tête, épargnée par les métastases, on la met au frigo, et dès qu'on a un corps sain, on rafistole tout ça. Ça colle, mon gars ? Ok, a dit Travis, épuisé par les chimios. Ses parents ont accepté. Y... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 12 novembre 2015

~ Les filles oubliées, Sara Blædel

The Forgotten Girls, 2015traduit de l'anglais par Martine DesoilleTerra Nova, 12 novembre 2015, 318 p. ♥♥♥♠♠ Des femmes violées, certaines tuées après l'acte ou avant. Parmi ces victimes, certaines étaient portées disparues, d'autres non - soit les proches n'ont pas eu le temps de constater leur absence, soit elles étaient censées être mortes et enterrées depuis belle lurette... Lorsque Louise se voit chargée de l'enquête, elle trouve des résonances avec son propre passé puisque les crimes ont eu lieu à proximité de la maison de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 10 novembre 2015

~ L'Arménienne, L'indestructible fil de la vie - Gaya Guérian

Editions XO, 21 octobre 2015, 266 p. ♥♥♥♠♠ Triste centenaire cette année, celui du génocide arménien de 1915. À la fin du XIXe siècle, l'Arménie est partagée entre la Russie et l'Empire ottoman. De 1894 à 1896, les Turcs se livrent aux premiers massacres contre les Arméniens d’Asie Mineure orientale (80 000 à 300 000 morts). La première guerre mondiale est l'occasion d'un nouvel assaut : les Turcs (alliés à l'Allemagne) accusent les Arméniens (soutenus par les Russes) de sympathie avec l'ennemi, des prétextes religieux... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 9 novembre 2015

~ Le peigne de Cléopâtre, Maria Ernestam

Kleopatras Kam, 2007traduit du suédois par Esther Sermage & Ophélie AlegreGaïa, 28 septembre 2013, 320 p. ♥♥♠♠♠ Mari vient de perdre son boulot de comptable. Il lui vient l'idée de créer une petite entreprise d'aide à la personne (APE 8810A ou 9609Z) avec ses deux amis de longue date, Anna et Fredrik. Gestion, jardinage, bricolage et autres petits travaux pour des particuliers. Mais le trio est bientôt sollicité pour des missions beaucoup plus délicates. Parce que nous, êtres humains, si on trouve une bonne âme prête à nous... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 8 novembre 2015

~ Mal de mère, Rodéric Valambois

Soleil, Quadrants, 17 juin 2015, 220 p. ♥♥♥♥♥ L'alcoolique est une personne malade, comme le dépressif. Il ressent un mal-être diffus, une tristesse, une saloperie qui bouffe de l'intérieur, qui fait mal. Une douleur à anesthésier, vite, n'importe comment. Le dépressif qui demande de l'aide peut avaler des petits cachets tout propres, à heures fixes, il y a des gentils docteurs qui font tout pour, et aux frais de la princesse Sécu, en plus.Pour l'alcoolique, c'est plus compliqué, surtout si on est mère de famille, si on a une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]