lundi 6 juillet 2015

Polars à gagner... et infos sur le challenge polars-thrillers

La session 2014/2015 touche à sa fin. Rassurez-vous, l'aventure se poursuit : Sharon reprend le challenge. Elle vous dit déjà tout sur les conditions de participation, là. Récap complet de vos lectures sanglantes/flippantes depuis juillet 2014, ici, dans les prochains jours. D'ici là, je vous propose quelques polars à savourer sur la plage, au bord de la piscine, sur la terrasse, sur le balcon, sous la couette, dans l'avion, le train, la voiture... c'est vous qui voyez. - Comment  jouer  ? Dire "je joue" en comm... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

dimanche 5 juillet 2015

~ Anthroporama, Diego Aranega

Fluide Glacial, 15 avril 2015, 112 p. ♥♥♥♥♥ Diego Aranega nous promet un "safari immersif dans la France du XXIe siècle". En effet, en une dizaine de chroniques très drôles, l'auteur évoque le sentiment d'insécurité, le terrorisme et propose des cours d'auto-défense, parle de la pub (ceux qui la font), de la nostalgie des années 80, de l'addiction au net (avec séances psy de désintox), de TV réalité... Epinglage de beaufs à tout va, et n'oublions pas que les beaufs c'est toi, plus moi, plus eux. Sachons gratter sous la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 4 juillet 2015

~ Changer la vie, Antoine Audouard

Gallimard, Blanche, 4 mai 2015, 208 p. ♥♥♠♠♠ Au vu du titre et des premières lignes de la quatrième de couverture, j'espérais être plongée dans les années Mitterrand, à travers les regards de François et André, deux étudiants mi-ados mi-adultes, donc un peu plus âgés que moi à l'époque. Déception, ce n'est pas vraiment le sujet. On a bien quelques réflexions cyniques (et drôles parfois) sur l'arrivée de "la gauche" en 81 - constat amer qui pointe ce qui n'a pas changé et ce qui s'est aggravé. Mais le récit est surtout centré sur... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
vendredi 3 juillet 2015

~ Ma mère est partout, Nathalie Kuperman

L'Ecole des Loisirs, Mouche, 12 avril 2013, 94 p. ♥♥♥♠♠ Joseph commence à trouver sa mère bien envahissante : elle se fait toute petite et se glisse dans son cartable pour lui apporter son goûter à l'école lorsqu'il l'a oublié, devient géante et le défend quand il se bagarre avec ses copains... Eh, à dix ans on n'est plus un bébé, quel pot de colle cette mère, c'est lourd et c'est la honte ! De l'air ! Ce roman jeunesse exprime très bien une des problématiques des relations parents-enfants : quid de la bonne distance à garder ?... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 2 juillet 2015

~ Les nuits de la Saint-Jean, Viveca Sten

I grunden utan skuld, 2010traduit du suédois par Rémi CassaigneAlbin Michel, 29 avril 2015, 368 p. ♥♥♠♠♠ Une petite île touristique suédoise, en 2006. Lina disparaît après avoir passé la soirée chez une copine. Les parents se font un sang d'encre, la police est sur l'affaire : fugue, suicide, accident, enlèvement, meurtre ?A partir de ce point de départ rebattu en littérature policière, Viveca Sten nous sert une intrigue très banale, reprenant des ingrédients abondamment utilisés par d'autres auteurs du nord (Kallentoft,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 1 juillet 2015

~ La favorite, Matthias Lehmann

Actes Sud BD, 15 avril 2015, 148 p. ♥♥♥♠♠ Fin des années 70, petit village de la Brie. Constance vit avec ses grands-parents dans une demeure bourgeoise. A dix ans, elle n'a jamais eu le droit de sortir de l'enceinte de la propriété, ni de côtoyer les autres enfants, sa seule compagnie est un chat, c'est sa grand-mère qui s'occupe de son instruction cinq heures par jour. De ses parents, elle sait seulement qu'ils sont morts. De sa tante Eléonore décédée à dix ans, en revanche, elle entend beaucoup parler - des photos et des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 30 juin 2015

~ Alper Kamu, cinq ans, détective, t.2 : Une fleur en enfer - Alper Kaniguz

Alper Kamu Cehennem Çiçeği, 2013traduit du turc par Alessandro PannutiMirobole, 18 juin 2015, 252 p. Lu par Mr ♥♥♥♠♠ Après avoir découvert Alper Kamu dans L'Assassinat d'Hicabi Bey, je le retrouve dans une nouvelle enquête avec "Une fleur en enfer". Même si ces deux intrigues sont indépendantes, il est préférable d’avoir fait connaissance avec le jeune enquêteur dans le premier tome pour pouvoir pleinement apprécier l’originalité du personnage. L’enfant est toujours aussi attachant, étonnamment mûr pour ses cinq ans, et le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 28 juin 2015

~ Barbe bleue, Amélie Nothomb

Albin Michel, 2012, 170 p. ♥♥♥♥♥ L'art d'accomoder les restes. Un conte cuisiné à partir d'autres contes (Barbe Bleue, Peau d'Ane, Le Parfum de Patrick Süskind), à la sauce Nothomb. Je l'ai souvent trouvée indigeste, cette sauce, dans d'autres plats de l'auteur, mais souvent relevée et piquante aussi donc pas totalement déplaisante. J'ai eu envie d'y revenir une quatrième fois, après quelques années d'abstinence, parce que le conte de Barbe Bleue me fascine depuis longtemps (la version de Perrault et les personnages qui l'ont... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 27 juin 2015

~ Nous rêvions juste de liberté, Henri Loevenbruck

Flammarion, 1e avril 2015, 423 p. - ♥ Pas drôle, la vie de famille chez Hugo Felida. Depuis le décès accidentel de la petite soeur, maman déprime sévère et boit, et papa - qui rentre harassé du boulot - s'énerve vite sur son grand dadais de seize ans, jamais avare de conneries à l'école. C'est comme ça que Hugo se retrouve inscrit au lycée privé de la ville, parmi des petits bourges. Ouf, il se fait vite adopter par la bande à Freddy, trois autres lascars dont les conditions de vie sont aussi difficiles que les siennes, pour des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 25 juin 2015

~ Vernon Subutex 2, Virginie Despentes

Grasset, 9 juin 2015, 380 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ L’ouvrage débute par un rappel des protagonistes du premier tome de la série – c’est utile, vu leur nombre. Nous retrouvons ensuite Vernon dans la rue, avec ses nouvelles relations. Les personnes qu’il a connues ou rencontrées avant sa clochardisation continuent à le rechercher : certaines pour récupérer le fameux selfie légué par l’ex-star de rock Alex Beach, quelques unes par inquiétude ou sentiment de culpabilité, une autre pour se venger...Ces individus, de milieux et de mœurs... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]