lundi 25 novembre 2019

~ Les mauvaises, Séverine Chevalier

La Manufacture de Livres, février 2018, 210 p. ♥♥♥♥♠ Silhouette fluette, orange, elle se balance au bout d'une corde, sous le viaduc désaffecté. Une mobylette est garée pas très loin, orange aussi... Cette histoire sombre est tissée de trous et de fils. Les trous : des volcans d'Auvergne, des cratères, un lac artificiel vidé, des fosses préparées pour des morts, des parents absents, des mains crevassées, des coeurs perforés, des manques affectifs, des amnésies, des disparitions, l'exode rural... Avec ces trous : des chutes. Mais... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 24 novembre 2019

En voie de disparition...

- ... les discothèques. - La Sacem a présenté des statistiques sur les discothèques françaises à l'occasion de son colloque 'Pour que Vive La Nuit'… A l'occasion de son colloque 'Pour que Vive La Nuit' organisé hier [27/05/2014] à Paris, la Sacem a dévoilé de nombreuses statistiques sur les discothèques françaises. Le premier chiffre à retenir, c'est le nombre de discothèques en activité. Même si ce chiffre varie selon les sources, la Sacem l'estime à 2000 sur l'année 2013. Soit 2 fois moins qu'il y a 30 ans, avec une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 23 novembre 2019

~ Esclaves de la haute couture, Thomas H. Cook

Flesh and Blood, 1989traduit de l'anglais (US) par Simone HillingGallimard, 1990, sous le titre Haute couture et basses besognesPoints, 7 novembre 2019, 355 p.  ♥♥♥♥♠ En 1991, Mc Solaar nous parlait d'une victime de la mode, une jeune femme soucieuse de ressembler à tel ou tel top, dût-elle s'affamer, se ruiner. 'Ainsi font font font les petites filles coquettes Elles suivent un modèle qui leur font perdre la tête...' ♪♫ La mode fait d'autres victimes, en plus grand nombre, au moins depuis la Révolution industrielle : la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 novembre 2019

~ Le loup peint, Jacques Saussey

Les éditions du Toucan, 2016Le Livre de Poche, 4 janvier 2017, 480 p. ♥♥♥♥♠  Vincent Galtier et sa femme ont perdu leur fils unique neuf mois plus tôt ; le couple est au bord de l'implosion. Après ses journées de travail de vétérinaire, Vincent va se consoler et se détendre chez sa maîtresse. Cette nuit-là, il aurait mieux fait de rentrer directement chez lui. Il échappe de peu à un accident en traversant une forêt, et lorsqu'il arrive miraculeusement vivant dans son 'home sweet home', le cauchemar éveillé continue. La mise... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 20 novembre 2019

~ Mon père des montagnes, Madeline Roth

Rouergue, 9 octobre 2019, 73 p.   ■  lu par Mr     ♥♥♥♥♠ Lucas, âgé de seize ans, accompagne son père pour une semaine dans un petit chalet familial, sans eau courante - hormis celle s'écoule de la montagne dans un bassin sur le terrain - ni électricité, ni réseau. Sa seule compagnie pendant sept jours sera donc ce père peu expansif, qui depuis longtemps laisse son épouse gérer l'éducation du fiston. Dans ce contexte, il est difficile pour chacun d'éviter l'autre... Ces retrouvailles entre un père et son... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 19 novembre 2019

~ La voyeuse, Fantah Touré

Didier, Mondes en VF, 21 mai 2014, 64 p. ♥♥♥♥♠ Voyeuse, Iris ? Un brin menteuse/tricheuse, plutôt. Et sur les réseaux sociaux et les sites de rencontre en particulier, c'est de bonne guerre : qui y annonce vraiment son âge, qui affiche une photo récente en profil ? Le hic, c'est lorsque l'interlocuteur manifeste l'envie d'aller plus loin et que la rencontre doit avoir lieu. Iris a toujours réussi à se dérober. Elle va aux rendez-vous, mais elle ressemble tellement peu à sa description que les hommes ne la reconnaissent pas.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 17 novembre 2019

~ 13 à table ! vous emmène en voyage - collectif, édition 2020

Pocket, 7 novembre 2019, 330 p. ♥♥♥♠♠  Ces '13 à table' sont en fait 17, voire plus si on compte leurs ghost-writers, ou nègres littéraires. Cette année, ils nous emmènent en voyage, et j'ai hésité à les accompagner quand j'ai vu que les chauffeurs n'étaient pas tous des champions. J'ai sans doute été séduite par la couverture colorée avec la petite Esther de Riad Sattouf, et bien sûr par quelques noms d'auteurs, quand même : Michel Bussi, Adeline Dieudonné, Karine Giebel, Yasmina Khadra, Giacometti & Ravenne, Nicolas... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 15 novembre 2019

~ Il est toujours minuit quelque part, Cedric Lalaury

Préludes, 2018Le Livre de Poche, 6 novembre 2019, 315 p. ♥♥♥♠♠ Enseignant dans une prestigieuse université américaine, Bill traîne un lourd secret depuis vingt ans. Lors d'une fiesta entre étudiants sur une île, quelques uns d'entre eux ont 'dérapé'. Bien sûr, l'histoire le hante toujours. Il n'en a jamais reparlé à personne, pas même à sa femme Lisa, présente ce soir-là. Bill craint que l'affaire éclate au grand jour lorsqu'il reçoit un roman relatant le drame. Et il s'affole vraiment en apprenant que les destinataires du... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 13 novembre 2019

Actus novembre 2019

- actu riche ! ■  à la fin du billet, une excellente chronique de Guillaume Meurice !  ■ *   *   * J. Graziani sur LCI : « Je ne connais pas son parcours de vie, à cette dame, qu'est-ce qu'elle a fait pour se retrouver au SMIC ? Est ce qu'elle a bien travaillé à l'école ? Est ce qu'elle a suivi des études ? Puis, si on est au SMIC, faut peut-être pas divorcer non plus dans ces cas-là, à un moment donné, quand on se rajoute des difficultés sur des difficultés et des boulets sur des boulets, on se... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 12 novembre 2019

~ Le voleur de poule, Béatrice Rodriguez

Casterman, 4 mai 1993, 32 p. ♥♥♥♥♠ Journée estivale dans la clairière. Le lapin ouvre ses volets, l'ours hume le bon air du matin, le coq se pavane sur le toit, les poules et poussins picorent. Et soudain, le renard surgit des fourrés et embarque une poule. L'ours, le lapin, le coq lâchent leur petit déj pour courir après le voleur. C'est le début d'une longue poursuite à travers bois, de jour, de nuit, en montagne, sur la mer... Cette histoire sans paroles est adorable, sans doute grâce - aux expressions et postures des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]