jeudi 22 août 2013

~ Une sainte, Emilie de Turckheim

Editions Héloïse d'Ormesson22 août 2013, 206 p. ♥♥♥♥♥ Un pêle-mêle que vous démêlerez peut-être (ou  pas) : une aspirante à la sainteté, du mysticisme, deux jeunes femmes, une mère internée en psychiatrie, un vieux voisin et son chat, un prisonnier et sa visiteuse, une actrice de porno, une femme enceinte, une qui a des ailes qui lui poussent dans le dos, des hallucinations, un peu de péd*ph!l!e. Tout cela rédigé à grand renfort de phrases-listes creuses, et de mots et situations gratuitement crus de temps en temps. ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 21 août 2013

Carrément [de] mieux [en mieux]...

... notre belle histoire d'amour trioliste (?), triolique (?) avec notre opérateur. Survivra-t-elle à l'été ?Quatre semaines (et un jour) que ça dure, et c'est de plus en plus intense, il y a de l'espoir, non ?On passe des heures ensemble au téléphone, il nous fait écouter de la super musique, on s'écrit de longues lettres (enfin il ne nous répond pas, mais ça viendra...), on se rencontre quelques dizaines de minutes de temps en temps en boutique, j'étouffe tant bien que mal quelques cris.La semaine prochaine, il vient même... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:16 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 21 août 2013

Comme une petite ressemblance, 2e

                           Et là, Valérie, je sens que tu vas bondir !! Là je bondis aussi, car j'ai beaucoup aimé cette BD (2e couv)
Posté par Canel à 06:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 20 août 2013

~ Dès l'aube, Isabelle Florel

J'ai Lumars 2013, 157 p. ♥♥♥♥♥ Fuite en 1942 d'un Juif vers la zone libre, passeurs plus ou moins honnêtes, représailles nazies envers les fugitifs et leurs complices, réquisition des propriétés (qu'elles soient habitées ou non) par des soldats allemands, Paris occupée...Ces sujets m'intéressaient a priori, même si j'ai l'impression d'avoir beaucoup lu/vu sur ce thème - ce qui est délicat à dire, car il y a toujours à apprendre, a fortiori si l'on n'a pas vécu cette période.Je partais donc sans préjugés négatifs mais très vite tout... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 20 août 2013

~ Le journal d'Aurore, t.3 : Rien ne va plus - Marie Desplechin

L'Ecole des Loisirs, Médiumseptembre 2009, 326 p. ♥♥♥♥♥ Premières lignes, tout premier dialogue entre Aurore (15 ans) et sa mère, et déjà on se sent comme chez soi. Des 'Pourquoi ?' successifs aussi mollassons qu'insolents en réponse à vos demandes (ranger la chambre, baisser la musique, vider le lave-vaisselle...), histoire de gagner du temps et vous faire décoller au quart de tour. Ce n'est pas parce qu'elle est entrée au lycée qu'Aurore a abandonné son esprit de contradiction et sa tendance à râler pour tout et n'importe quoi.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 19 août 2013

~ Des noeuds d'acier, Sandrine Collette

Denoël, Sueurs froides janvier 2013, 272 p. ♥♥♥♥♥ L'auteur est très habile : elle pique la curiosité du lecteur dès les premières lignes. Vous allez voir ce que vous allez voir, je vais vous raconter un fait divers bien sordide : "les histoires vraies dépassent l'imagination dans ce que l'homme peut avoir de déséquilibré et de dangereux". Antennes de la curiosité malsaine déployées au maximum. Vite, on veut du sensationnel, se repaître de l'horreur annoncée. On ne sera pas déçu. De quoi écarquiller les yeux d'incrédulité (non,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

dimanche 18 août 2013

~ D'Acier, Silvia Avallone

Acciaio, 2011traduit de l'italien par Françoise BrunLiana Levi, Piccolomai 2012, 400 p. ♥ Eté 2001 à Piombini, une cité ouvrière italienne. Des femmes qui triment et souffrent, des époux et pères violents et/ou totalement irresponsables. Des jeunes qui ne veulent pas suivre ce chemin, mais qui n’ont finalement guère le choix et entrent aux aciéries dès seize ans (comme leurs voisins, leurs père et grands-pères), arrondissant les fins de mois avec petites combines, deal et vol de cuivre. Qui continuent malgré tout de rêver de l’île... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 17 août 2013

~ La merditude des choses, Dimitri Verhulst

De Helaasheid der Dingen, 2008traduit du néerlandais par Danielle LosmanEditions Denoël, 201110/18, 214 p. Lu par Mr : Dimitri Verhulst raconte quelques souvenirs d’enfance, dans les années 80 en Belgique. Son père est alcoolique, comme la plupart des hommes de la famille. La bière est omniprésente, du café (où l’homme l'avale), jusqu’au cimetière (où c’est l’inverse). Chez les Verhulst, l’alcoolisme côtoie la pauvreté, la vulgarité, la saleté, la maladie… L’auteur met aussi en évidence quelques valeurs que l’alcool n’a pas... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 16 août 2013

The Magdalene Sisters, film de Peter Mullan (2001)

drame irlandais de Peter Mullan, 2001 - Lion d'Or de Venise (2002)  1h56 ♥♥♥♥♥ Dans l'Irlande catholique des années 60, gare aux jeunes femmes qui se sont fait violer, qui sont allées "trop loin" avec leur petit ami, ou qui se sont seulement laissé flatter par des garçons. Elles ont péché, elles doivent expier. Leurs parents sont les premiers à les répudier, les séparant brutalement des bébés issus de ces unions scandaleuses le cas échéant, demandant l'aide du prêtre local qui les envoie chez des religieuses. Là,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 16 août 2013

~ Le coursier de Valenciennes, Clélia Anfray

Gallimard, Blancheaoût 2012, 152 p. ♥♥♥♥♥ Pierre était comme un père pour Simon lorsqu’ils se sont côtoyés et ont sympathisé au camp nazi de travaux forcés de Klein Mangersdorf. Pierre a été déporté à Auschwitz, il y est mort. Simon a survécu et est rentré dans son Limousin natal à la libération. Six ans après son retour, il se décide enfin à honorer sa promesse : aller porter un "paquet" à la famille du défunt, à Valenciennes.  Un joli roman, subtil et léger, sur des sujets beaucoup traités en littérature ces dernières... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]