vendredi 27 septembre 2013

~ Maîtres du jeu, Karine Giébel

Pocket noir, septembre 2013, 128 p. ♥♥♥♥♥ L'auteur a montré son talent dans de bons thrillers denses, riches. Quid de ses qualités de novelliste ?Ces deux récits d'une soixantaine de pages sont évidemment moins consistants que des romans, mais néanmoins habiles.Leurs ressorts sont très différents : la première nouvelle est riche en surprises, sans que l'on attende particulièrement de rebondissements, tandis que la seconde accroche son lecteur avec une tension croissante, mais peut décevoir à la fin.Karine Giébel a deux convictions... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 26 septembre 2013

~ Long week-end, Joyce Maynard

Labor Day - 2009traduit de l'anglais (US) par Françoise Adelstain10/18, janvier 2011, 251 p. ♥♥♥♥♥ La mère de Henry ne s'est jamais remise du départ de son mari. Elle ne sort plus de chez elle, se repose sur son fils de treize ans qui est devenu peu à peu et bien malgré lui l'homme de la maison. Et puis, "arrive un vagabond" (encore une fois, le titre du roman de Goolrick s'adapte parfaitement)... Lequel va chambouler leur petite vie bien tristounette.Superbe roman. Sur l'adolescence, la maternité, les relations mère-fils,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
jeudi 26 septembre 2013

~ Le loup qui mangeait n'importe quoi, Christophe Donner & Manu Larcenet

Mango Jeunesse, septembre 2013, 32 p. ♥♥♥♥♥ Il est particulièrement affamé, ce loup, et ses proies ont beau le prévenir qu'il risque gros à les manger (des flatulences, notamment), il les engloutit. Un peu crétin aussi, l'animal : il s'avère que ses 'repas' n'avaient pas menti, mais ses expériences malheureuses ne lui servent pas de leçon, il persiste.Excellent album. Dessins et couleurs attractifs (Larcenet au 'crayon', ce n'est pas rien !), texte en rimes, façon Fables de La Fontaine en plus drôle et surtout plus accessible.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 25 septembre 2013

~ Petit meurtre et menthe à l'eau, Cécile Chartre

Editions du Rouergue, Dacodac, janvier 2011, 75 p. ♥♥♥♥♥ Scénario classique : les parents sont divorcés, la copine du père est une bécasse blonde, Philibert doit subir des vacances pourries avec ces deux-là. A treize ans, on espère mieux que trois semaines de randonnées dans un bled paumé. Ah ! Si seulement il avait pu rester avec maman et son nouveau mari friqué - ne doutons pas une seconde que l'ado aurait tout autant traîné la savate, mais bon. Question de principe : de douze à... seize ans ? plus ? on râle systématiquement et on... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 25 septembre 2013

~ Avis d'obsèques, Michel Embareck

Archipel, août 2013, 300 p. ••••• Lu par Mr : A la fin de leur ronde de nuit, des policiers découvrent un cadavre dans une rue. Son état ne laisse guère de doute sur l’origine criminelle du décès. Le corps est celui de Fabrice Kerbrian du Roscoät, dirigeant de France Océan un « grand » quotidien local. L’intense vie nocturne et amoureuse de la victime, et son statut de grand patron, font suspecter divers mobiles pour son assassinat.Victor Boudreaux, enquêteur privé, se repose suite à un accident de santé. Il se trouve cependant... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 23 septembre 2013

Chinatown, film de Roman Polanski (1974)

 2h10 - ♥♥♥♥♥   Los Angeles, 1937. Gittes est détective privé, spécialisé dans les histoires d'adultère. Bingo pour lui quand il fait la Une du journal avec la photo volée d'un ingénieur des Eaux en compagnie d'une jeune femme. Moins bingo quand on découvre le cadavre de l'ingénieur. Regardez l'affiche, et vous devinerez que le détective va mener l'enquête et aider la jeune veuve avec beaucoup de zèle. Encore une fois dans un polar... Pour le reste, on a affaire à une histoire croisée d'intérêts financiers, de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 23 septembre 2013

~ La zonzon, Alain Guyard

Points, janvier 2013, 302 p. ♥♥♥♥♥ Où l'on voit que la philo n'est pas réservée à des "demi-sels à chemise blanche échancrée et en costume Cerruti" (sic), mais s'adresse à tous ceux qui ont envie de triturer un sujet dans tous les sens, y compris les "Bac moins 5".Même si l'auteur s'inspire largement de son expérience de "prof" de philo en prison, cet ouvrage est un roman. Et c'est rassurant, à certains moments, de savoir que Lazare Vilain n'est pas tout à fait Alain Guyard. Pour ses combines louches et sa façon de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 22 septembre 2013

~ Frisson l'écureuil à la plage, Mélanie Watt

Bayard, janvier 2008, 32 p. ♥♥♥♥♥ Vous croyez que le plus grand risque, à la plage, c'est la noyade ? Pas du tout ! Les pires menaces sont : les pirates, les monstres marins, les chutes de noix de coco, les gangs de homards - c'est en tout cas ce que Frisson a mis sur sa liste noire, entre autres... Autant de bonnes raisons de ne pas y mettre les pieds. Pas grave, l'écureuil est froussard mais futé : une plage inoffensive, ça se fabrique, il suffit de lister les bons ingrédients et y a plus qu'à... Oui mais finalement, il... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
dimanche 22 septembre 2013

~ Prunelle de mes yeux, Marion Muller-Colard

Folio Junior, novembre 2011, 96 p. ♥♥♥♥♥ Lorsque les chers petits deviennent ados, il peut être difficile de les laisser s'autonomiser, d'arrêter de les étouffer avec une tendresse exagérée et en les surprotégeant. D'autant plus difficile avec un enfant unique ou un petit dernier ?A quatorze ans, Prunelle est en pleine rébellion contre sa mère qui lui colle encore lourdement aux basques et la traite comme une petite fille. L'adolescente, jusqu'alors étonnamment docile, rue dans les brancards et tire un peu sur le cordon que sa maman... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 21 septembre 2013

~ La famille Oboulot en vacances, Reiser

Albin Michel, juillet 1989, 48 p. ♥♥♥♥♥ Les joies des vacances en quelques planches : le trajet pénible en voiture avec les enfants qui se disputent à l'arrière (faut bien s'occuper), les grèves aériennes, la vétusté et la saleté du logement loué, la promiscuité au camping, les abords de plage hideux, le temps pourri, etc. Ne vous fiez pas à la couverture, ces parents-là sont moins indignes avec leurs rejetons que la Jeanine de Reiser - moins vulgaires, aussi. Par contre, ils ont la dent dure, toujours prêts à se moquer des autres,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]