lundi 28 avril 2014

~ La machine à cochons, Quitterie Simon & Christian Guibbaud

Milan JeunesseMilan Poche Benjaminmars 2008, 23 p. ♥♥♥♥♥ Augustin et Rosalie sont copains comme cochons avec leurs cochons.Ces deux-là ont gardé les cochons ensemble, peut-être en jouant à Cochon-qui-rit ou en regardant des films cochons, qui sait ?Il faut dire que dans le cochon tout est bon/mignon. Et cochon qui s'en dédit, celui qui vend son âme à un industriel pour remplir son cochon-tirelire, après s'être quand même demandé si cette offre était du lard ou du cochon.Augustin fait sa tête de cochon et refuse d'entendre raison... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 27 avril 2014

~ Falaises, Thibault Balahy & Loïc Dauvillier

Falaises (librement adapté du roman d'Olivier Adam)Edition de L'Olivier, Oliviusmars 2014, 216 p. ♥♥♥♥♥ Pour Arto Paasilinna, les suicides sont "petits" et "entre amis". Chez Olivier Adam, ils déciment vos proches et vous détruisent au passage.Falaises me semble être un des romans les plus sombres de l'auteur. On assiste encore une fois à la dégringolade d'une famille : absence d'une mère (malade, disparue, décédée), dépression, autodestruction (anorexie, suicide, alcoolisme), paternité chaotique. En toile de fond : adolescence dans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 26 avril 2014

~ Le fils du Yéti, Didier Tronchet

  Casterman, coll. Ecritures12 mars 2014, 194 p. ♥♥♥♥♥ Une semaine pour tout changer. Pourtant cet homme installé plan-plan dans son univers de célibataire maniaque n'a rien demandé. Il vit tranquillement dans son appartement bien rangé, avec une bibliothèque remplie d'albums photos. Cet ordre le rassure, le protège de l'imprévu tellement inconfortable, effrayant. Et puis un incendie sans gravité, et les bouleversements arrivent en cascade. L'occasion pour lui de retrouver son passé, de renouer un lien qui s'est... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 25 avril 2014

Comme Une Petite Ressemblance (avril 2014, 2/2)

Un nouveau rendez-vous de couvertures ressemblantes, avec Claire. On a des stocks, on accélère la cadence    la plus belle [robe] pour aller danser         le plus beau jour du reste de ta vie        ça se fête      je m'en vais             je t'attends         seule sur la plage, les yeux dans l'eau       de rouge et court vêtue     ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
jeudi 24 avril 2014

~ Whiskey & New-York, Julia Wertz

Alter Comics, novembre 2011, 186 p. ♥♥♥♥♥ Après soixante-dix pages de blabla (il était temps), l'auteur se demande si "ce n'est pas un peu égocentrique et sans intérêt de faire de la BD".Tel qu'elle le fait dans cet album autobiographique, si, assurément :- égocentrique, totalement- sans grand intérêt pour le lecteur, en effetOn tourne en rond autour des états d'âme d'une jeune femme expatriée à New-York qui espère faire carrière dans la BD. Le propos reste anecdotique : page après page, on voit Julia prendre des petits jobs dans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 23 avril 2014

~ Kermesse au Paradis, Birgit Weyhe

  Im Himmel ist Jahrmarkt, 2013traduit de l'allemand par Elisabeth WillenzCambourakisoctobre 2013, 280 p. ♥♥♥♥♥ C'est souvent lorsque les aïeuls disparaissent qu'on éprouve le besoin d'en savoir davantage sur leurs vies : "Sans qu'on y ait pris garde, nous étions parvenus au bord du précipice de la mémoire familiale. [...] Soudain, j'avais tant de questions. Et plus personne pour y répondre". Entre remords, curiosité et urgence de retrouver des racines qui ne pourront plus exister que dans sa mémoire, l'auteur de cet... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 23 avril 2014

~ Garde à vie, Abdel Hafed Benotman

Syros, Rat Noir, janvier 2011, 106 p. ♥♥♥♥♥ Hugues était dans le coup quand ils ont volé et crashé une voiture pour s'amuser. Mais il ne balancera pas le copain qui a eu cette idée. C'est quelqu'un de bien, Hugues, il est sérieux, attaché à sa maman, c'est pas un voyou. Les forces de l'ordre ne voient pas les choses de cette façon. Il va morfler le petit gars, même s'il n'a que quinze ans. Garde à vue, flics sadiques qui ne lésinent pas sur les coups bas pour soutirer des aveux. Ou juste pour intimider, cela peut suffire pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mardi 22 avril 2014

~ Un été à Pont-Aven, Jean-Luc Bannalec

Presses de la Cité, avril 2014, 372 p. ♥♥♥♥♥ Quelle est l'origine géographique d'un auteur qui s'appelle Bannalec, qui situe son intrigue dans le Finistère sud, qui met en scène des Nolwenn, Marie Morgane, Loïc, des Guillou, Salou, Guenneugues, des Le- , des -ec, voire des Le -ec... ? Allemande, pardi ! Jean-Luc Bannalec est "le pseudonyme d'un écrivain allemand qui a trouvé sa seconde patrie dans le Finistère sud". On espère que c'est à cause de cet oeil étranger que l'auteur aligne les stéréotypes sur la Bretagne et ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 21 avril 2014

~ L'échelle de Glasgow - Marcus Malte

Syros, Tempo +mai 2007, 122 p. ♥ Un père au chevet de son fils de quinze ans plongé dans le coma. Sa détresse est d'autant plus grande qu'il se sent coupable, se reproche de n'avoir rien vu venir. Pour le retenir, renouer les liens avec cet enfant qui a grandi si vite et lui a échappé, il lui raconte une histoire, jour après jour, guettant un frémissement de vie.Un grand livre de cent vingt pages, ça existe !Ce roman jeunesse évoque de manière sobre, belle et poignante l'amour paternel, les rêves et les souffrances adolescentes,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 20 avril 2014

~ La dernière course, Pascal Vatinel

Actes Sud Junior, mars 2014, 410 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Elisabeth est la fille d’un trappeur canadien. Elle vit avec ses chiens de traîneau dans un endroit retiré de l’Alaska. En 1914, les nations européennes entrent en guerre. Certains penseront à utiliser les qualités des chiens de traîneau pour accéder à des endroits accidentés et enneigés du front, dans les Vosges. Difficile pour Elisabeth, alors âgée de seize ans, de se séparer de ses chers compagnons.  L’auteur fait voyager le lecteur de l’Alaska à la France à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :