samedi 16 septembre 2017

~ Femme à la mobylette, Jean-Luc Seigle

Flammarion, 23 août 2017, 238 p. ♥♥♥♠♠ Histoire triste d'une femme, d'une femme à bout, bout de (vieilles) ficelles, selle de mobylette, let me get off the (love) story...De Jean-Luc Seigle, j'avais aimé Je vous écris dans le noir, et plus encore le bouversant En vieillissant les hommes pleurent. J'étais impatiente de le retrouver en cette rentrée littéraire. Le début de ce dernier roman m'a enthousiasmée, même si la ressemblance avec les premières lignes de Chanson douce (Slimani) m'a fait tiquer. Déception... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 14 septembre 2017

~ Une bouteille à la mer, Orianne Lallemand

Editions Millefeuille, 21 mars 2013, 45 p. ♥♥♥♠♠ St-Lunaire (près de St-Malo, en Bretagne), vacances de la Toussaint. Timothée s'ennuie, parce que les stations balnéaires, « c'est bien en été, mais triste après ! ». Alors il lance une bouteille à la mer, dans l'espoir de trouver des copains, ou au moins quelqu'un qui lui écrirait en retour.L'ambiance rappelle le 'St-Lunaire dimanche matin' d'Etienne Daho (après la 'fête', on est seul et tristounet), mais là, rien de sensuel, heureusement, puisque les deux protagonistes sont un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 13 septembre 2017

Actus

Etats-Unis, ouragans, écologie, Macron & les fainéants... et puis, loin derrière dans les médias, les migrants. en haut de la pyramide : VOTE MACRON - juste dessous : PARCE QU'IL EST JEUNE/NOUVEAU       - mouvement social du 12/09 -       - les paradoxes féministes - - menace nucléaire -  le mot de la fin à Bruno Masure - merci !  - même phénomène en Asie avec la persécution des Rohingyas en Birmanie -
Posté par Canel à 13:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 10 septembre 2017

~ Respire, Anne-Sophie Brasme

Fayard, 2001Le Livre de Poche, 9 octobre 2002, 190 p. ♥♥♥♥♥  Charlène est incarcérée, elle n'a que dix-neuf ans. Elle a tué, à seize ans. Qui ? Pourquoi ? On le découvre à mesure que la jeune fille égrène ses souvenirs d'enfance, de collège, de lycée...Histoire d'une relation toxique, d'autant plus dérangeante qu'on a du mal à distinguer comment cette amitié a dégénéré, et si Sarah est sadique, Charlène masochiste, ou les deux. L'habileté de ce roman m'a bluffée, d'autant qu'il a été écrit par une jeune fille de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 9 septembre 2017

~ Nature morte, Louise Penny

Still Life, 2005Flammarion Québec 2010 pour la traduction françaisetraduit de l'anglais (Canada) par Michel Saint-GermainActes Sud, Babel noir, 440 p. ♥♥♥♠♠ « Nature morte ».Nature : oui, on y est, dans un charmant village québecois au milieu des arbres et des cervidés. Une nature engourdie, parce que c'est l'automne, parce que les habitants sont plutôt paisibles, malgré quelques vieilles rancoeurs - comme partout quand on se connaît depuis des générations.Morte : oui, la voilà, Jane, allongée dans les feuilles, cette dame... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 7 septembre 2017

~ Mato Grosso, Ian Manook

Albin Michel, 4 octobre 2017, 315 p. ♥♥♠♠♠ Retour au Brésil après trente ans d'absence pour Jacques Haret, écrivain parisien. Il est convié à Petropolis pour présenter son dernier ouvrage, 'Roman brésilien' - croit-il. La véritable raison de l'invitation est un chouïa plus complexe, et surtout beaucoup moins agréable qu'une rencontre littéraire. Ayant eu de bons échos de la trilogie mongole de Ian Manook, ayant entendu/vu l'auteur la présenter, j'attendais de découvrir le Brésil sous sa plume, tout en redoutant les côtés... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 6 septembre 2017

~ Prézizidentielle, une enquête de Julie Pagis & Lisa Mandel

Les élections vues par les enfantsCasterman, Sociorama, 29 mai 2017, 168 p.  ♥♥♥♥♠ Le titre initialement prévu, annoncé en fin des précédents ouvrages Sociorama, était plus sobre. C'est bien parce que je suis devenue fan de cette série que j'ai passé outre ce 'zizi' racoleur, rougeâtre & turgescent (même si ce genre d'humour ne me fait pas toujours reculer)... De février à avril 2017, la sociologue Julie Pagis et l'illustratrice Lisa Mandel sont allées ensemble dans une école primaire pour interroger... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 4 septembre 2017

Bonne rentrée à tous !

- et mollo sur les goûters gras/sucrés/salés, les petiots (et les mamans gourmandes) ! 😋😏
Posté par Canel à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 2 septembre 2017

~ Une poignée d'étoiles, Rafik Schami

Eine Hand voller Sterne, 1987traduit de l'allemand par Bernard FriotL'Ecole des Loisirs, Médium, 1998, 295 p. - ♥  Un quartier populaire de Damas, en Syrie, vu par un fils de boulanger qui rêve de devenir journaliste, à une époque que je n'ai pas su déterminer (années 50-60, lorsque les putschs se succèdent ?).On suit les observations et réflexions de cet adolescent par le biais de son journal intime, rédigé entre ses quatorze et dix-sept ans. Le jeune homme mûrit, ses résolutions s'affirment, tandis que se dégrade la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 1 septembre 2017

~ Le Peuple des endormis, Didier Tronchet & Frédéric Richaud

Futuropolis, 26 mai 2016, 144 p. lu par Canel ♥♥♥♥♠  Cet album est une adaptation du roman de Frédéric Richaud, La ménagerie de Versailles, où un marquis, pour gagner les faveurs de Louis XIV, entend rapporter d'Afrique de superbes spécimens d'animaux exotiques. Même si le dessin épais et chargé de Didier Tronchet rend la lecture parfois ardue, on jubile à suivre les aventures mouvementées de ce marquis fantasque, aussi rusé que naïf, à la fois prétentieux et loser, globalement bien sympathique.Au-delà de ces... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]