vendredi 30 juillet 2021

~ Les Concontes, Nena & Nikola Witko

Fluide Glacial, 29 août 2018, 48 p. ♥♥♥♥♠ Contes de fées défaits et refaits avec la patte Fluide glacial. Autrement dit avec des fluides corporels, des membres turgescents et des héroïnes (ou seconds rôles) chaudes comme des baraques à frites ou promptes à balancer leur porc de très très haut. Le petit Chaperon rouge est alcoolique, Peau d'Ane est flemmarde, le vilain Petit connard est odieux avec le reste de sa famille, tandis que Planche-Neige et la Belle endormie se rebiffent contre l'abus d'autorité masculine. Malchanceux, le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 25 juillet 2021

~ Les contes de Perrault sur le divan, Pierre Sultan

Riveneuve, 24 juin 2021, 232 p. ♥♥♠♠♠ Ce choix lors de la dernière Masse Critique non-fiction parce que j'aime beaucoup les contes traditionnels. J'ai dû commencer par le Petit Chaperon rouge, que me lisaient à haute voix mes parents et mes soeurs. Lorsque j'ai su lire seule, j'ai enchaîné sur un recueil pour enfants des contes de Perrault. Et en sixième, la prof de français a eu l'idée géniale de nous faire découvrir les contes de Grimm (en Folio, traduits de l'allemand et préfacés par Marthe Robert). Enchantement à chaque fois,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 24 juillet 2021

~ Le Petit-Fils, Nickolas Butler

Little Faith, 2019traduit de l'anglais (US) par Mireille VignolStock, 2020Le Livre de Poche, 2 juin 2021, 336 p. ♥♥♥♥♠ « Allongés dans leur lit, ils écoutaient la pluie glisser sur le toit avant de ruisseler dans les chenaux et d'être admise dans le flot qui ralliait le fleuve. C'était une pluie douce et lente (...) » (p. 111) Cette phrase me semble exprimer à la perfection l'ambiance de cet ouvrage. • Le confort conjugal et la douceur chez ce vieux couple, Peg & Lyle, toujours amoureux et infiniment respectueux l'un envers... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 17 juillet 2021

Comme une petite ressemblance (juillet 2021)

 -   Comme Une Petite Ressemblance... de l'association d'idées perso à la copie conforme - miroir -      - silhouettes -    [ merci Iris ! ]    - les petits papiers ♪♫ -        - pièces détachées -         - comment te dire adieu -    - let's dance -    - circus -       - canevas -     [ merci Laurence ! ] - mosaïque -... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 16 juillet 2021

~ Et si la Nuit avait peur de toi ? - Peter Vegas & Benjamin Chaud

Milan, 17 mars 2021, 36 p. ♥♥♥♥♥ Pourquoi les enfants n'aiment-ils pas aller se coucher ? de quoi ont-ils peur, la nuit ? De 'monstres', sans doute, mais peut-être tout simplement de l'obscurité. Cet album amusant est parfait pour dédramatiser. Il donne à la nuit la forme d'un personnage de forme variable, terré dans ta commode le jour (pas vrai qu'il fait noir, dans tes tiroirs ? ouvre tout doucement... alors !? la preuve !) et qui prend toute la place le soir venu. Sauf si la lumière le chasse. Elle n'a pas vraiment d'amis, la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 13 juillet 2021

~ Retrouve-moi, Lisa Gardner

Look for me, 2018traduit de l'anglais (US) par Cécile DeniardAlbin Michel, 6 janvier 2021, 480 p. ♥♥♥♠♠ Quatre membres d'une famille recomposée sont retrouvés assassinés à leur domicile. La fille aînée de seize ans a disparu, avec les deux chiens. Est-elle coupable du massacre, ou cinquième proie en fuite ? « Si elle n'a pas tué sa famille, alors c'est quelqu'un d'autre et ce quelqu'un est à ses trousses. » Course contre la montre pour l'enquêtrice officielle DD Warren et son 'indic' Flora, car les agressions se multiplient... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 12 juillet 2021

~ All our hidden Gifts, T.1 : La Gouvernante - Caroline O'Donoghue

All Our Hidden Gifts, 2021traduit de l'anglais par Christophe RossonLa Martinière Jeunesse, 11 juin 2021, 416 p. ♥♥♠♠♠ Livre terminé, et double satisfaction : en être venue à bout, et passer enfin à autre chose. Pourtant la couverture annonce clairement la couleur 'occultisme' ; j'aurais dû me méfier. Mais je résiste rarement aux offres Babelio. Histoire d'une jeune Irlandaise de seize ans, Maeve, petite dernière d'une famille de génies, et médiocre au lycée - ni douée pour les études, ni populaire. Mais elle se découvre un talent... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 11 juillet 2021

~ L'Eté en pente douce, Pierre Pelot & Jean-Christophe Chauzy

‎Fluide glacial, 7 juin 2017, 112 p. ♥♥♠♠♠ On rigolait bien au cinéma, dans les années 80 : L'Eté meurtrier (Jean Becker), L'Eté en pente douce (Gérard Krawczyk), 37°2 le matin (JJ Beineix). Autant d'histoires moites (fait chaud, très chaud, et les chairs dégoulinent, exsudent), dérangeantes, peuplées de personnages borderline soumis à des situations explosives. On ressortait de la salle nauséeux, mal à l'aise, tristes, mais les ados mâles de l'époque avaient de quoi fantasmer durablement - je connais des quinquas qui se souviennent... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 10 juillet 2021

~ Les droits de l'enfant, c'est maintenant ! - collectif

Gallimard, Cartooning for Peace, 3 octobre 2019, 144 p. ♥♥♥♥♠ La collection Cartooning for Peace : des dessins de presse d'auteurs du monde entier sur un sujet. Ici, les Droits de l'enfant : santé, éducation, justice, expression...Les problèmes sont souvent inextricablement liés : voir le pack guerre, enfants soldats, orphelins, pénuries, malnutrition, exil...Autre combinaison : pauvreté (dans les pays défavorisés, ou les plus démunis dans les pays riches), éducation, exploitation (travail, enfants soldats, viol...). Les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 9 juillet 2021

~ Femmes en colère, Mathieu Menegaux

Grasset, 3 mars 2021, 198 p. ♥♥♥♥♥ Le titre se réfère à la pièce de Reginald Rose, Douze hommes en colère, adaptée au cinéma par Sidney Lumet, avec Henry Fonda dans le rôle principal (1957). Ici aussi, un procès, et les délibérations à huis clos entre trois magistrats et six jurés populaires. Mathilde, gynécologue mère de famille, a déjà été détenue trois ans. C'est une femme 'outragée' (il appartient au lecteur de se faire une idée de sa part de responsabilité ; pour moi, c'est tout vu) qui s'est vengée. L'affaire est très suivie :... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]