dimanche 15 mars 2020

Dimanche citoyen

                  *   *   * *   *   * Pour l'essayiste décroissant Antoine Buéno, le Covid-19 va au moins permettre une réduction des émissions de CO2 : "Quand les hommes souffrent, la planète souffle". Les mesures prises partout dans le monde pour enrayer la pandémie de Covid-19 ne vont pas seulement protéger les humains, elles vont aussi offrir un répit à l'environnement.  On le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 14 mars 2020

~ Cachons-nous dans les bois, Elisa Géhin

Editions Milan, 20 mai 2009, 24 p. ♥♥♥♥♥ Principe identique à celui de l'album Mère-Grand, que fais-tu ? de la même auteur. Telle une comédie musicale, l'histoire est racontée et rythmée sur fond de 'Promenons-nous dans les bois'. ♪♫ Cette fois, Hansel, Gretel et le Petit Chaperon rouge échappent au loup en se dissimulant derrière arbres et buissons. Le loup se rapproche, la taille des dessins et de la typo en témoigne. La tension monte dans ce cache-cache coloré. Qui va l'emporter ? Du génie dans cet album qui reprend deux contes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 13 mars 2020

~ Neuf pieds sous terre, Loïc Dauvillier & Gilles Rochier

Six pieds sous terre, Arthropode, 2 décembre 2010 ♥♥♥♠♠ Certains pensent que les chats ont 9 vies. Ce petit album tout sombre, tout glauque, illustre l'idée que si c'est le cas, ils ont 9 morts. D'abord, notre chat en slip kangourou boit un truc de travers, s'étouffe, vomit. La déjection tombe sur une prise électrique, crrrrrr, tous poils debout, la bête est électrocutée. Mais ressuscite. Puis poursuit sa journée, un peu plus longuement à chaque fois et re-meurt, de manière différente. Ceci, à 9 reprises, et sans paroles. L'intrigue... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 12 mars 2020

~ Dans la gueule du loup, Michael Morpurgo & Olivier Barroux

Gallimard Jeunesse, 11 octobre 2018, 192 p. ♥♥♥♥♠ Résolument pacifiste, Francis décide de ne pas s'engager lorsque la guerre éclate en 1939. Etant anglais, il doit néanmoins participer à l'effort de guerre. On l'envoie dans une ferme : 'La nation avait besoin de nourriture.' Lorsqu'un de ses proches meurt au combat, Francis part se battre contre le nazisme, lui aussi. La mort dans l'âme, il abandonne sa jeune femme et leur bébé - pour que les générations futures vivent libres. Michael Morpurgo livre ici un documentaire intéressant... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 11 mars 2020

~ Le mensonge, Catherine Grive & Frédérique Bertrand

Editions du Rouergue, 13 avril 2016, 33 p. ♥♥♥♠♠ Cette enfant a menti. Comment (affabulation, triche, omission...) ? Sur quoi ? On ne le saura pas. C'est arrivé à table, avec ses parents : « Dans un silence, les mots sont sortis tout seuls. » Après ça, la petite fille y repense. Un peu, d'abord, mais elle évacue vite l'idée désagréable. Avec le temps, elle parvient de moins en moins à chasser le remords. Le souvenir du mensonge et le malaise que cela suscite reviennent de plus en plus vite, l'envahissent, l'effraient. « Est-ce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 9 mars 2020

~ Bastion, Gilles Rochier

Ion, 27 mai 2016, 40 p. ♥♥♥♥♠ Accompagne Gilles Rochier dans ses errances urbaines, dans sa cité, dans ses dessins de banlieue-z'art. Tais-toi, observe. Approche-toi des murs pour lire les messages. Décrypte. Des insultes universelles te feront sourire : fils de pute, salope, nice la police*. Certains messages te resteront incompréhensibles, tu ne connais pas les gens qui vivent là. D'autres sont poétiques : 'Monte monte voir' sur des marches. 'Toujours toujours toujours plus haut' sur des pignons. Album très court et sans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 8 mars 2020

~ Velue, Tanx

Six pieds sous terre, Monotrème, 3 septembre 2015, 88 p. ♥♥♥♥♠ En ce 8 mars, journée internationale des Droits des Femmes, on pourrait parler de pilosité féminine, tiens. Encore un exemple d'inégalité flagrante entre hommes et femmes. Pourquoi les premiers peuvent-ils ressembler à des ours (et ça ne déplaît pas à tout le monde, là n'est pas la question), tandis que les secondes ne peuvent mettre à l'air aisselles et jambes qu'impeccablement glabres ? Honte à Julia Roberts qui, en 1999, a osé fouler le tapis rouge pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 5 mars 2020

~ La Clôture, Fabcaro

Six pieds sous terre, Monotrème, 7 juin 2018, 46 p. ♥♥♥♠♠ « Mais comment veux-tu scénariser quand tu as la clôture de Pompon à réparer ? » J'explique. L'avantage du télétravail quand on est fonctionnaire et qu'on travaille dans une 'ruche' (collègues sympas, mais qui ont l'énergie bruyante) : le caaaalme chez soi pour bien se concentrer, un jour par semaine (maximum autorisé pour l'instant). L'inconvénient de bosser à la maison quand on est auteur : le bordel familial ambiant et toutes les tâches du quotidien à accomplir, surtout... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 4 mars 2020

~ Sous les décombres, Mechtild Borrmann

Trümmerkind, 2017traduit de l'allemand par Sylvie RousselLe Masque, 6 février 2019Le Livre de Poche, 12 février 2020, 350 p. ♥♥♥♥♠ Aussi moche qu'une guerre ? L'après. Inversion des rôles, vengeance aveugle & désordonnée, lutte pour la survie, deuil... Ici, dans l'Uckermark en 1945 : avec la débâcle nazie, l'Armée rouge chasse les populations allemandes vers l'ouest. Et c'est violent, cruel. « Les routes étaient bloquées par des colonnes de réfugiés. Depuis des jours, on entendait le rugissement des orgues de Staline enfler... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 29 février 2020

~ Journal d'un dégonflé, tome 14 : Ça déménage - Jeff Kinney

Seuil jeunesse, 7 novembre 2019, 224 p. ♥♥♥♥♠ Où une vieille tante meurt. Où la famille Heffley hérite. Où il s'agit de se mettre d'accord sur le bon usage du modeste magot. Où, en voulant vendre sa maison, on en voit les vices cachés. Où l'on constate, comme le M. Tanner de J-P. Dubois, à quel point il est compliqué de confier des travaux à des artisans. Et où, bien sûr, Greg, l'éternel pré-ado aussi loser qu'inventif nous amuse... On ne présente plus cette série qui en est à son 14e épisode. Découvertes en famille en 2011, les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]