dimanche 19 mars 2017

Rue des livres à Rennes, rencontre de lecteurs de l'Ouest - 2017

- Cette année, nous convergions de 5 départements différents "seulement", contre 8 en 2016. Certaines ont pris le train de très loin ! (Brest -> Rennes, et La Roche-s/Yon -> Rennes, c'est kif kif en distance/temps ?) - - Nous accueillions pour la première fois au repas Hervé (ex-Brestois désormais Rennais) et deux non-blogueuses : Iris29 et Diablotin0, Brestoises célèbres sur Babelio. En revenant sur le salon après la pizzéria, nous avons aussi fait la connaissance IRL de Kittiwake, autre Babeliote célèbre.  ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 23:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

vendredi 17 mars 2017

~ Strada Zambila, Fanny Chartres

Ecole des Loisirs, Neuf, 11 janvier 2017, 210 p. ♥♥♥♥♠ Quand le bloc de l'Est s'est effondré à la fin des années 80, les populations n'ont pas pour autant trouvé le confort occidental. En Roumanie, par exemple, la pauvreté perdure plus de vingt-cinq ans après la chute (mortelle) du couple Ceaușescu. Les salaires restent très bas, y compris pour les diplômés, et il est difficile de s'en sortir sans recourir à des boulots d'appoint. Certains adultes partent travailler à l'étranger et confient leurs enfants à des proches ; on les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 mars 2017

~ Parents, mais presque... - Margot de Vigan

Vents d'Ouest, 11 février 2015, 112 p. ♥♥♥♠♠ Cette famille-là, c'est deux filles, un papa et une maman. Deux filles de neuf et onze ans qui se chamaillent. Des parents qui sont débordés par leurs gamines et par la gestion des corvées du quotidien, qui s'agacent mutuellement. Un papa qui sait bien s'isoler dans sa bulle quand l'orage gronde, qui oublie fort à propos ce qui l'arrange. Une maman qui s'énerve vite, trop vite, et se pose plein de questions... Entre ces quatre-là : vacheries, gentillesses, coups de gueule, rigolades,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 15 mars 2017

~ Je suis ton soleil, Marie Pavlenko

Flammarion Jeunesse, 8 mars 2017, 466 p. ♥♥♥♥♠ Le jour de sa rentrée en Terminale, Déborah remarque deux garçons, un qu'elle trouve moche, un qu'elle trouve trop beau. Gageons que : - le premier est super sympa et tombera amoureux d'elle - et que le second est très con (idiot, bourreau des coeurs, voire les deux) et que notre jeune héroïne (pas très belle, à l'en croire) sera amoureuse à sens unique. Pas si simple... Depuis que sa meilleure amie se fait rare pour vivre l'Amour, Déborah se sent seule, surtout que ça va mal à la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 14 mars 2017

~ Mangera, Mangera pas ? - Elisa Géhin & Léonard

Milan Jeunesse, 23 avril 2009, 18 p. ♥♥♥♥♠ Regard en coin et crocs apparents, ce loup a l'air très inspiré par sa recette de soupe. Pour ce repas, il sollicite quelques guest stars de nos contes préférés - Chaperon rouge, Hansel & Gretel, les trois petits Cochons... Encore une fois, Elisa Géhin et Léonard revisitent avec malice l'histoire du grand méchant loup. Illustrations amusantes, couleurs pêchues, chute géniale après la juste dose d'angoisse qui sied à ce genre d'intrigue. Et en plus, on (ré)apprend à compter jusqu'à 7 ! ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 13 mars 2017

~ Coquelicots d'Irak, Brigitte Findakly & Lewis Trondheim

L'Association, 19 août 2016, 115 p. ♥♥♥♥♠ La BD est un excellent support pour appréhender les chambardements géo-politiques complexes et leurs répercussions sur les populations, notamment dans les pays du Moyen-Orient et du Proche-Orient. La preuve avec Persepolis (et d'autres ouvrages de Marjane Satrapi), et L'Arabe du futur (Riad Sattouf). A son tour, la coloriste de BD franco-irakienne Brigitte Findakly évoque les bouleversements qu'a connus depuis soixante ans le pays où elle a passé sa jeunesse - l'Irak. Elle constate... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 12 mars 2017

# Marée haute, Matmatah (clip officiel)

je n'aime pas le clip... mais les paroles (et la musique, et la voix), si ! J'ai volé pendant des années Au dessus de tous soupçons Bouffé à tous les râteliers Pour le bien de la Nation J'étais l’élu, le magnifique Jeune loup dans le gotha Le joyau de la république J'étais le garant de vos lois Et voici qu'on frappe à ma porte Comme l'animal que l'on débusque Pourquoi me traiter de la sorte ? De quoi m’accuse-t-on au juste ? Quelques détournements de fond Fiscalité frauduleuse Les erreurs de facturation De mes heures les plus... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 11 mars 2017

~ Alors, ça mord ? - Jean Gourounas

L'Atelier du Poisson Soluble, 12 octobre 2015, 36 p. ♥♥♥♥♠ Il neige, quelque part sur la banquise. Un pingouin pêche à la ligne dans un trou parfaitement rond. Le bestiau est morose, ça ne mord pas. Et le truc qui agace bien quand vous n'arrivez pas à faire quelque chose (un créneau avec une toute petite voiture, par exemple) : les gens qui s'agglutinent autour de vous et vous demandent 'Alors ?' Même s'ils sont sincèrement compatissants, pas goguenards, ça énerve, surtout s'ils commentent. En plus, c'est bien connu : quand on... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 10 mars 2017

~ Ce que tient ta main droite t'appartient, Pascal Manoukian

Don Quichotte, 5 janvier 2017, 288 p. ♥♥♥♥♠ A travers les destins de Karim, Aurélien, Lila, Adam et de quelques autres plus ou moins anonymes, l'auteur dresse un tableau très sombre de l'Etat Islamique, de leurs têtes pensantes/dirigeantes à leurs exécutants. Approche et recrutement par internet, départ de jeunes volontaires ultra-motivés, combats en Syrie, implication de petits enfants (qui doivent s'entraîner à tuer en éventrant des peluches, en égorgeant des volailles...), embrigadement d'adolescentes, au 'mieux' pour être... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 9 mars 2017

~ Stabat Murder, Sylvie Allouche

Syros, 9 mars 2017, 304 p. ♥♥♥♠♠ Quatre étudiants. Une fille et trois garçons. « Ils sont presque tous majeurs. Terminent leurs études au sein du très réputé CNSM. S'apprêtent à passer un concours de la plus haute importance pour eux, pour leur carrière [de pianiste international]. Et ils disparaissent d'un coup. Alors quoi ? » Oui, alors quoi ? On sait d'emblée qu'ils n'ont pas fugué, qu'ils sont séquestrés ensemble, puisque l'auteur présente alternativement leur survie en captivité, leur vie d'avant avec les entraînements... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]