dimanche 18 décembre 2016

~ Les Intéressants, Meg Wolitzer

The Interestings, 2013traduit de l'anglais (américain) par Jean EschRue Fromentin, septembre 2015, 570 p.-♥♥♠♠♠ - abandon L'été 1974 marque un tournant dans la vie de Julie Jacobson. Acceptée grâce à une bourse dans un camp de vacances pour gosses de riches, cette adolescente de seize ans a l'immense bonheur/honneur de rejoindre un groupe fermé : les « Intéressants ». Son humour et son intelligence séduisent les autres membres du clan, des New Yorkais sûrs d'eux, à qui l'avenir semble sourire. Ils deviennent amis - pour la vie ?... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 17 décembre 2016

~ Dites aux loups que je suis chez moi, Carol Rifka Brunt

Tell the Wolves I'm Home, 2012traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marie-Axelle de La RochefoucauldLibella, 2015 - 10/18, 2 juin 2016, 500 p. lu par Mr ♥♥♥♥♥ Dans la famille Elbus, il y a le père, la mère, la fille aînée (Greta, 15 ans), et la cadette (June, 13 ans). Il y a aussi l'oncle Finn, qui est au centre du roman même s'il meurt prématurément du Sida. Finn vivait depuis quelques années avec Toby. Une partie de la famille Elbus tient ce dernier pour responsable de la mort de Finn, il lui a transmis le virus fatal. La jeune... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 15 décembre 2016

~ Esclave ! - Pascale Maret

Milan Poche Junior, juillet 2007, 154 p. ♥♥♥♥♠ Maïmouna, dix ans, est la fille du chef d'un paisible village africain. Une guerre tribale passe par là, les ennemis tuent son père, capturent ceux qui ont survécu au massacre pour les vendre à des négriers. Au terme d'un long trajet en bateau où elle voit mourir sa mère, la fillette arrive au Venezuela et atterrit dans une riche famille de propriétaires terriens. Moindre mal : elle est domestique dans la maison, le quotidien est un peu moins pénible que celui des esclaves qui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 14 décembre 2016

# Mon corps, mon amour - Olivia Ruiz

Un peu de chaleur et de vie au coeur de l'automne-hiver.
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 13 décembre 2016

~ Dans la plaine, Pierre Renverseau

Edilivre, 14 octobre 2016, 100 p.  ■  lu par Canel ♥♥♥♥♠ Quatre garçons dans le vent - le vent version 'tempête', pas 'haut de l'affiche'. Franck et Samir sont intermittents du spectacle. Les occasions de jouer sont rares quand on vit dans un petit triangle < bar-maison-discothèque > dans les Deux-Sèvres des années 90. Ils rêvent d'ouvrir un théâtre, chez eux, à la campagne. Un projet fou ? En attendant les castings et les rôles, ils montent des petites pièces avec leurs copains de toujours Antoine et Alex,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 12 décembre 2016

~ La boiteuse, Françoise Grard

Gulf Stream, Electrogène, 3 octobre 2016, 244 p. ♥♥♥♠♠ Aurore, vingt ans, est tombée amoureuse du beau Wilfred, un comédien qui peine à trouver des rôles et se retrouve souvent dans la dèche. Nombreux sont les copains à qui il doit de l'argent. D'ailleurs il vient rapidement s'installer chez Aurore et vit à ses crochets. C'est elle qui va financer leurs vacances d'été en Ecosse - un séjour qui semble sonner le glas de leur histoire. La jeune femme rentrera en France seule et blessée - moralement et physiquement. J'ai apprécié la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 11 décembre 2016

~ Hôpital psychiatrique, Raymond Castells

Rivages Noir, 31 octobre 2012, 603 p. ♥♥♥♥♥ Accusé d'avoir violé et tué sa soeur, et trucidé sa mère et son beau-père, Louis se retrouve interné à dix-sept ans en 1937 à l'asile de Murmont, parmi des agités, des criminels dangereux, des débiles et des séniles... Ne vous fiez pas à la couverture : notre héros est aux antipodes de cette personne désespérée, prostrée sur un lit. Car oui, Louis, le personnage central, est bien un héros, qui se sort de (presque) toutes les situations périlleuses par la ruse, qui ne recourt à la force que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 10 décembre 2016

~ Luisa, ici et là - Carole Maurel

La Boîte à Bulles, 4 mai 2016, 272 p. ♥♥♥♥♠ Luisa, quinze ans, rencontre Luisa, trente-trois ans, version vieillie d'elle-même, photographe « ratée » - c'est elle qui le pense au vu de son boulot 'alimentaire' et du désert de sa vie sentimentale. L'idée rappelle celle de Camille redouble, film d'ailleurs évoqué dans l'album : voyage dans le temps et étonnements que cela suscite chez la 'téléportée' dépaysée. On assiste en plus ici à la confrontation entre les deux « personnes » (ceci après une mise en place trop lente). L'ado est... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 9 décembre 2016

~ Une guerre d'extermination (Espagne, 1936-1945) - Paul Preston

Belin, Littérature & Revues, 11 octobre 2016, 850 p. lu par Mr En prologue, l'auteur explicite le titre et la thèse centrale de l'ouvrage : les militaires à l'origine du coup d'Etat du 18 juillet 1936 contre la Seconde République ont mis en oeuvre une stratégie d'extermination de leurs ennemis et supposés tels. Selon Preston, les meurtres commis par ce camp ont souvent été planifiés et institutionnalisés. Le début du livre m'a beaucoup intéressé : il montre bien le contexte socio-politique qui a précédé le coup d'Etat et la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 8 décembre 2016

~ Le père Noël a grossi, Véronique Itey & Laure du Faÿ

Milan, Poche Benjamin, 26 octobre 2016 ♥♥♥♥♥ Sa silhouette et son teint annoncent la couleur, le Père-Noël est un bon vivant. Alors qu'il reste costaud, ok, on serait déçus qu'un régime lui donne l'allure austère d'un Karl L. Par contre s'il veut garder son boulot, il ne peut pas se permettre de grossir davantage. Or, cette année, ses vêtements de sport le boudinent, et il reste coincé dans la cheminée de sa salle d'entraînement. Misère ! Une histoire de Noël comme on aime en lire pour se mettre dans l'ambiance des fêtes de fin... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]