jeudi 21 mars 2019

~ Les étoiles s'éteignent à l'aube, Richard Wagamese

Medicine Walk, 2015traduit de l'anglais par Christine Raguet-BouvardZoé, 201610/18, septembre 2017, 310 p.     ABANDON Après la visite du Musée du Nouveau Monde à la Rochelle, j'avais envie d'une histoire d'Indiens d'Amérique, façon Le premier qui pleure a perdu (Sherman Alexie). D'où cet achat. Page 45, j'ai vu/lu des chevaux, et du 'chasse, pêche & tradition'. Je m'ennuie, j'abandonne ce roman de nature writing US. « Il connut le nom de toutes les parties [du fusil] dès l'âge de quatre ans. A l'âge de cinq... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 20 mars 2019

Marche pour le Climat (15 & 16 mars)

           C'était joyeux, déterminé et inventif... Florilège de slogans puisés dans la grande manif pour le climat... (Tous certifiés d'origine contrôlée) - Alain Goutal mais... merci aux auteurs qui partagent sur FB : Fred Sochard, Goutal, Sanaga, Rodho, Miko, Piérick, Bidu, Manu, Babouse...
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 19 mars 2019

~ Fidèle au poste, Amélie Antoine

Internet, puis Michel Lafon, 2016Livre de Poche, février 2017, 320 p. ♥♥♥♥♠ Quand un mort parle, il n'y a pas 36 solutions : - un imitateur s'amuse, - un ventriloque n'est pas loin, - c'est du play-back ou du replay, - ou la langue de bois du ouija, - il s'agit de citations, sur Babelio ou ailleurs (cf. Coluche, Desproges…), - celui qui l'entend croit aux fantômes. Quand un mort parle dans un livre : 1/ l'auteur croit (ou veut nous faire croire) en une vie dans l'au-delà, comme Marc Levy dans Et si c'était vrai ; 2/ le mort, il... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 18 mars 2019

~ Né d'aucune femme, Franck Bouysse

La Manufacture de Livres, 10 janvier 2019, 334 p. ♥♥♥♥♠ Ma grand-mère maternelle est née en 1920 à la Baule, dans un château. Son père était valet et sa mère, bonne. Elle-même, à douze ans, malgré d'excellents résultats scolaires, a commencé à travailler comme domestique. Elle n'a pas été aussi mal traitée que Rose, ici, ou que Céleste dans Amours (L. de Recondo). En revanche, elle devait vouvoyer le fils des maîtres et l'appeler 'Monsieur', alors qu'il n'avait que quatre ans. 'L'eau et l'huile ne se mélangent pas', comme dit un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 17 mars 2019

~ Escalier C, Elvire Murail

L'Ecole des Loisirs, 1983.  ♥♥♠♠♠ Fille de poète, Elvire Murail (alias Moka en littérature jeunesse) est la soeur cadette des écrivains Marie-Aude et Lorris Murail, et du compositeur Tristan Murail. Je n'aimerais pas qu'on me décrive en rappelant qui sont mes soeurs, mais bon, ça situe le personnage, qui a toujours baigné dans un milieu intellectuel, artistique, littéraire. Elle n'avait que 25 ans lorsqu'elle a publié Escalier C. Ce livre a été remarqué - parce qu'il a été adapté au cinéma par Jean-Charles Tacchella (1984),... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 16 mars 2019

~ Space Battle Lunchtime, t. 1 - Natalie Riess

Editions Kinaye, Fresh Kids, 15 février 2019, 120 p. ♥♥♠♠♠ Sachant que je n'aime pas - les mangas - les BD surchargées de dessins et de couleurs, au scénario pauvre - la SF - les extra-terrestres verts - la télé-réalité - la pâtisserie (sauf pour la manger) - les gâteaux anglais, volumineux et colorés comme la Reine Elisabeth, sans saveur, bourrés de E - la bouffe industrielle froide, mal décongelée... … avais-je une chance d'apprécier cette BD ? Non, alors j'aurais dû m'abstenir quand les Ours me l'ont proposée. Mea culpa. Je la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 14 mars 2019

~ La petite danseuse de quatorze ans, Camille Laurens

Editions Stock, 2017Gallimard, Folio, 180 p. ♥♥♥♥♠ La première fois que j'ai entendu parler de 'la Petite danseuse de quatorze ans' d'Edgar Degas, c'était fin janvier, grâce à Artips, ma dose d'art tri-hebdo. Comme souvent, l'article m'a donné envie d'en savoir davantage sur l'oeuvre, l'artiste et son modèle, Marie Geneviève Van Goethem. Dans cet ouvrage passionnant, Camille Laurens évoque la famille de la jeune fille, les conditions des petits rats de l'Opéra d'alors - également appelées 'marcheuses', ce qui en dit long sur... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 13 mars 2019

~ Zombillénium, tome 4 : La fille de l'air - Arthur de Pins

Dupuis, 23 novembre 2018, 48 p.  ♥♥♠♠♠ Amateurs de l'immortelle série 'Plus belle la Vie', vous risquez de ne pas aimer cette espèce de 'Plus longue la Mort, tu meurs pas'. Je n'ai presque rien compris à l'intrigue. Comme dit JamiK, j'aurais dû relire les trois premiers épisodes. L'originalité du premier tome m'avait enchantée. Entre Harry Potter (J.K. Rowling) et Millenium (S. Larsson) pour l'ambiance et l'héroïne. Plein d'humour, avec des jeux de mots et des allusions - aussi pertinentes qu'amusantes - à la logique... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 12 mars 2019

~ L'Humanité disparaîtra, bon débarras ! - Yves Paccalet

Editions Arthaud, 2006J'ai Lu, 2007, 192 p. ♥♥♥♥♠ Vous avez loupé le grand show de la création du monde ?Pas de panique, vous assisterez sans doute à sa destruction.Parce que l'apocalypse est pour demain, comme l'annonçait Jean Yanne dans les années 70.Vraiment demain. Publié en 2006 par le philosophe Yves Paccalet, cet essai 'amusé et désabusé' (sic) est en effet aussi drôle qu'effrayant.Drôle, par le ton, façon Julien Blanc-Gras ou Guillaume Meurice. Un humour du désespoir, du dernier recours pour une prise de conscience... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 9 mars 2019

~ Les gratitudes, Delphine de Vigan

JC Lattès, 6 mars 2019, 175 p. ♥♥♥♥♠ « Vieillir, c'est apprendre à perdre. » Perdre des gens qu'on aime, forcément, c'est mathématique. Mais aussi ses facultés physiques et mentales : « Perdre ce qui vous a été donné, ce que vous avez gagné, ce que vous avez mérité, ce pour quoi vous vous êtes battu, ce que vous pensiez tenir à jamais.Se réajuster. Se réorganiser. Faire sans. Passer outre. N'avoir plus rien à perdre. » A 80 ans passés, Michka perd quelque chose. Quoi ? Elle ne sait pas exactement. La mémoire, les mots. Et cet... [Lire la suite]
Posté par Canel à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]