samedi 20 avril 2019

~ Sauvage par nature, Sarah Marquis

Michel Lafon, 2014Pocket, 4 juin 2015, 264 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ Sarah Marquis raconte des épisodes marquants de trois années de randonnée à travers la Mongolie, la Chine, la Sibérie, et l'Australie. Elle transporte une partie de ses bagages sur son dos et une autre sur une sorte de remorque à deux roues. Aux difficultés de ravitaillement en eau (bien qu'elle soit équipée de réservoirs de 20 litres) et en nourriture, s'ajoutent les risques de mauvaises rencontres. Des créatures rampantes peuvent être mortelles, certains... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 avril 2019

~ Surface, Olivier Norek

Michel Lafon, avril 2019, 425 p. ♥♥♥♠♠ Dernier-né d'Olivier Norek, ce polar porte bien son nom, parce qu'il s'avère très superficiel. Décevant après la trilogie autour de Victor Coste, et le puissant/bouleversant one-shot Entre deux mondes sur les migrants et flics de Calais. Ici, une histoire de gueules cassées, de reconstruction, de mise au vert, de superwoman flic. L'intrigue ressemble à celles de Pierre Magnan (fin du 20e siècle), de Michel Bussi, etc. - j'aime, mais ce n'est pas ce que j'attends d'Olivier Norek -, et le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 15 avril 2019

~ Les Secrets, Amélie Antoine

Michel Lafon, 2018Le Livre de Poche, 6 mars 2019, 360 p. ♥♥♥♥♠ « Il sait tout d'elle... sauf la vérité. » Encore un sous-titre racoleur qui ne veut finalement pas dire grand chose. A se demander si son rédacteur a lu le livre - question qu'on se pose parfois au vu des quatrième de couverture, aussi. En revanche, il est bien question de secrets, et de mensonges. A tel point que le roman pourrait porter un titre de Liane Moriarty. D'autant que les thématiques sont les mêmes que celles de l'auteur australienne : amitié, problèmes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 11 avril 2019

~ Douze Hommes en colère, Reginald Rose

Twelve Angry Men, 1954traduit de l'anglais (US) par Attica Guedj & Stephan MeldeggL'Avant-Scène Théâtre, novembre 2006, 100 p. ♥♥♥♥♥ Douze keums qu'ont le seum. C'est le souk entre eux, et pourtant, y a pas de meufs. En 1954, aux Etats-Unis, les jurys populaires, c'est une affaire de mecs. Ces douze-là doivent rendre un verdict à l'unanimité, ça promet d'être long, c'est mal parti pour le match du soir. Le sujet du débat : faut-il envoyer sur la chaise électrique un garçon de seize ans accusé d'avoir tué son père ? Oui, selon... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 9 avril 2019

Comme une petite ressemblance (avril 2019)

   Comme Une Petite Ressemblance... de l'association d'idées perso à la copie conforme                                               
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 8 avril 2019

~ Mon désir le plus ardent, Pete Fromm

Gallmeister, 5 avril 2018, 280 p. lu par Mr   Le nom de l'auteur laisse présager un récit de 'nature writing'. Ce qu'il est, et outrancièrement, à mon goût, pendant une soixantaine de pages. Le titre en français (traduction maladroite de If Not for This) annonce une mièvre histoire d'amour.C'est bien un récit sentimental mais dénué de mièvrerie, magnifique et émouvant, parfois drôle (même si j'ai plus pleuré que ri). La relation entre Maddy et Dalt commence bien, entre parties de pêche et de jambes en l'air… Elle se... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 6 avril 2019

~ Iboga, Christian Blanchard

Belfond, 25 janvier 2018, 300 p. ♥♥♥♥♥ « Je suis toujours vivant… et toujours dans l'attente de ne plus l'être. » Lorsqu'on rencontre Christian Blanchard sur un salon, il dit aimer l'oeuvre de Karine Giebel et en particulier Meurtres pour Rédemption. Moi aussi, ça démarre bien ! 'Iboga' nous immerge également au coeur du milieu carcéral, et plus exactement dans la tête de Jefferson, un jeune détenu de dix-sept ans, promis à la guillotine. Nous sommes en France, en 1980, à quelques semaines des élections présidentielles. Le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 4 avril 2019

~ On n'efface pas les souvenirs, Sophie Renouard

Albin Michel, 27 mars 2019, 270 p. ♥♥♥♠♠ En ce dimanche de septembre, Annabelle, son mari et leurs proches célèbrent le baptême de la dernière-née de la famille. La réception, organisée dans les moindres détails, s'avère parfaitement réussie - Annabelle est une superwoman. Le bébé de six semaines est adorable, sa grande soeur de quatre ans aussi, le père, n'en parlons pas - beau, riche, intelligent, promis à un brillant avenir, etc. Mais on sent que ça va mal tourner parce qu'ils sont quelques uns, au milieu de cette fête... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 2 avril 2019

~ Alex fils d'esclave, Christel Mouchard

Flammarion Jeunesse, 3 avril, 220 p. ♥♥♥♥♠ Dans la famille Dumas, on connaît : - Alexandre, le fils, auteur de La Dame aux camélias ; - Alexandre, le père, auteur (ou co-auteur avec Auguste Maquet) des Trois mousquetaires. Grâce à cet ouvrage, je viens de découvrir leurs ascendants : - le grand-père, Thomas Alexandre (dit Alex), né en 1762 à Saint-Domingue ; - l'arrière grand-père, Antoine Davy, marquis de la Pailleterie, noble normand qui acheta à Saint-Domingue l'esclave Marie Cessette (née en Afrique, où elle portait le nom de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 31 mars 2019

~ Dans son silence, Alex Michaelides

The Silent Patient, 2019traduit de l'anglais (GB) par Elsa MaggionCalmann Levy, 6 février 2019, 380 p. ?? ♥♥♥♥♠ En VO : The silent patient, la patiente muette. « Son silence agissait comme un miroir, vous renvoyait votre image. Et souvent, celle-ci n'était pas belle à voir. » La célèbre artiste peintre Alicia refuse de s'exprimer depuis qu'on l'a retrouvée auprès du corps de son mari assassiné. Tout l'accuse, et elle n'a pas essayé de se disculper. Jugée mentalement irresponsable, elle est envoyée en psychiatrie. Son cas fascine... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]