mercredi 13 février 2019

~ Sans sucre, merci - Marie-Aude Murail

L'Ecole des Loisirs, Medium, 1992, 150 p. ♥♥♥♠♠ Les semaines à venir s'annoncent chargées pour Emilien, seize ans : le bac de français et une petite soeur à naître. D'autant que sa « mère est fille-mère et ça [le] tue. » Financièrement, la situation est compliquée. Rien que les couches pour le bébé, ça ne va pas être possible.Mais demain est un autre jour, et parfois, « c'est quand tout va mal que tout va bien. »En attendant, l'ado se repaît de romans à l'eau de rose conseillés par sa vieille voisine, où l'héroïne, d'abord... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 11 février 2019

~ Paris-Venise, Florent Oiseau

Allary, 2018Pocket, 17 janvier 2019, 205 p. ♥♥♥♥♠ Après avoir perdu son job de réceptionniste dans un hôtel, Roman se retrouve à bosser sur le Paris-Venise, un train d'une compagnie privée. Les collègues sont sympas, les chefs un peu moins, les conditions de travail pas terribles, certaines tâches ingrates, et le boulot est mal payé.  Mais... la délicieuse Juliette illumine et rafraîchit ces trajets mornes, interminables, éreintants et étouffants. On peut aussi arrondir ses fins de mois via quelques activités annexes, au nez... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 10 février 2019

~ Un peu, beaucoup, à la folie - Liane Moriarty

Truly Madly Guilty, 2016traduit de l'anglais (Australie) par Sabine PorteAlbin Michel, 2018Le Livre de Poche, 31 janvier 2019 ♥♥♥♠♠ Pesant !- 600 pages- un suspense lourdement entretenu et des longueurs, des redondances- des amitiés ambivalentes, empreintes de rivalité, de jalousie- des enfances traumatisantes, des relations mère-fille compliquées, de la résilience - des couples en difficulté- de la folie, ou du mal-être et ses symptômes (Sylvia, Harry...)- et, au coeur du récit, un drame, dévoilé très tardivement (et en... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 9 février 2019

~ Six hommes, David McKee

Ecole des Loisirs, Les Lutins, 22 août 2013, 40 p. ♥♥♥♥♠ Six hommes en quête d'un endroit où vivre et travailler en paix.Ils pensent l'avoir trouvé, allient leurs compétences et leurs forces pour s'y installer : construction d'un abri confortable, agriculture, vente des produits de leur travail, argent.Mais si on les enviait ? jusqu'à venir les voler ?Il faut bâtir une forteresse, recruter des soldats.On imagine la suite. ** Les soldats s'ennuient, vont asticoter les voisins, les piller, etc. Et c'est la guerre ! **Voilà une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 8 février 2019

~ C'est à ce prix que vous mangez du sucre... - Patrice Kleff & Patrice Soulier

Flammarion, 19 mars 2015, 192 p. ♥♥♥♥♠ Les historiens estiment que l'homme a commencé à asservir ses semblables à l'aube de l'humanité. Un autre 'plus vieux métier du monde' avec la prostitution - sans rémunération, sans liberté, sans droits.« La plus ancienne preuve écrite de l'existence de l'esclavage remonte à plus de 4 000 ans : il s'agit d'une tablette d'argile sumérienne. »Les organisations politique, économique et sociale de la Grèce et de la Rome antiques étaient indissociables de l'esclavage.Dans cet ouvrage,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 6 février 2019

'Stupide, absurde et inutile', Serge Mikpon (dit Aston)

- Né en 1964 au Bénin, Aston a pratiqué la peinture, la musique avant de se consacrer à la sculpture. Ses sculptures sont fabriquées à partir de déchets et résidus de la société de consommation qu’il ramasse. Il détourne de leur fonctionnalité première ces objets du quotidien dits « maltraités », afin de les recycler en œuvres d’art. Depuis 2007, on peut voir à São Paulo (Brésil) 'Stupides et inutiles' - © André Velozo (zoomable) En 2007 Aston produit une œuvre impressionnante : une installation intitulée 'Stupides et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 5 février 2019

~ On voit tes fesses ! - Vincent Malone & Vincent Boudgourd

Seuil Jeunesse, 20 mars 2014, 48 p. ♥♥♥♥♥ Mets pas tes doigts dans ton nez, cache tes fesses et ton zizi (devant les gens - tout seul, tu fais ce que tu veux).On répète tellement ces règles de bienséance à nos petits qu'ils sont toujours ravis de les voir transgressées, notamment sous la plume d'un auteur/illustrateur malicieux. Ma culotte et Crotte de nez d'Alan Mets ont généralement beaucoup de succès. Nos enfants adoraient, et nous aussi.J'ai découvert aujourd'hui On voit tes fesses ! et je regrette que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 4 février 2019

~ Emile, Tomi Ungerer

première parution en 1960L'Ecole des Loisirs, Lutin Poche, 2010, 34 p. ♥♥♥♥♠ Poulpe fiction, ou l'histoire d'Emile, une pieuvre sympa. Quand le capitaine Samofar a failli se faire croquer par un requin à travers son emballage de scaphandrier, qui c'est qui lui a sauvé la mise ? Je vous le donne en 1 000 : Emile ! Voilà ces deux-là amis pour la vie, au point que Samofar invite Emile à s'installer chez lui. Avec ses huit tentacules et son intelligence, il a plus d'un corde à son arc et sait se transformer aussi adroitement... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 février 2019

~ Comme à la guerre, Julien Blanc-Gras

Stock, La Bleue, 2 janvier 2019, 288 p.  ■  lu par Canel ♥♥♥♠♠ Depuis les attentats terroristes en France revendiqués par Daech, peut-on dire que nous vivons dans un pays en guerre ? Que Paris est une ville dangereuse ? Pour répondre à cette question, Julien Blanc-Gras a relu les carnets de guerre de ses deux grand-pères, qui ont 'fait' la seconde Guerre mondiale. Il en livre de nombreux extraits dans cet ouvrage.Cet exercice a un sens complémentaire pour ce jeune papa : en s'interrogeant sur l'héritage familial,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 2 février 2019

~ Sauvez-moi, Jacques Expert

Sonatine, 7 juin 2018, 400 p. ♥♥♥♠♠ La commissionnaire divisionnaire Sophie Ponchartrain a connu une carrière fulgurante. Sans scrupules, elle a su mener son monde à la baguette pour parvenir à ses fins.Deux temps forts pour elle : des meurtres en série en 1960, d'autres en 1990, au modus operandi similaire.Je ne sais pas pourquoi je persiste à lire cet auteur qui me hérisse - la perspective d'une lecture facile ? Sans doute.Zéro finesse, zéro humour.Des enquêtes menées froidement, de manière glaciale, même. Les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]