vendredi 14 août 2015

~ La petite barbare, Astrid Manfredi

Belfond, 13 août 2015, 160 p. ♥♥♥♥♠ "La petite barbare" était la fille d'un gang, celle qui rabattait les proies. Elle a commencé à sucer des garçons du collège à treize ans pour le compte d'Esba, "son ami", un "prince noir", doux avec elle mais dont l'autorité ne se contestait pas. Le gang s'est agrandi, deux autres types les ont rejoints, ils ont ramassé beaucoup de fric, vendant de la came et dépouillant ceux qui se laissaient séduire par la fille. Ils menaient grand train - grosse voiture allemande, fête, poudre, champ', les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 14 août 2015

~ Mensonges sur le divan, Irvin D. Yalom

Lying on the Couch, 1996traduit de l'américain par Clément BaudeGalaade, 2006Points, octobre 2007, 565 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♠ Après s’être spécialisé en pharmacologie, le psychiatre Ernest Lash s’est orienté vers la psychanalyse. Il souhaite ainsi soigner ses patients de manière plus douce et efficace. Ernest, qui n’a que quelques années d’expérience dans cette discipline, espère même tester de nouvelles méthodes d’analyse. Il s’agit pour lui d’évoquer ses propres sentiments dans le cadre d’une relation plus étroite avec... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 13 août 2015

~ Quand ils avaient mon âge : 50 ans de vacances 1936-1986 - Gilles Bonotaux & Hélène Lasserre

Autrement Jeunesse, mai 2005, 38 p. ♥♥♥♥♠ Les premiers congés payés sont apparus en 1936, et avec eux, les premiers départs en vacances pour les classes populaires. On suit sur quatre générations les vacances de Colette (née en 1928) et de sa famille : à la ferme, en camping, au bord de la mer, en colo, dans une location miteuse en Espagne, en séjour linguistique, à la montagne...Comme avec les autres albums de ces auteurs (Quand Papa/Maman/Papy, etc. avaient mon âge) on se replonge dans nos vieux souvenirs et ceux de nos parents... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 12 août 2015

~ La Belle Adèle, Marie Desplechin

Gallimard Jeunesse, 19 août 2010, 160 p. ♥♥♥♥♠ La tante d'Adèle lui reproche de ne pas faire d'efforts pour se mettre en valeur. Très féminine elle-même, limite "pouffe" à en croire le portrait brossé par la nièce, elle est toute fière d'offrir à l'adolescente une séance de maquillage et une trousse de produits de beauté. Effet papillon : ce geste partant d'une bonne intention déclenche une série d'événements plus ou moins heureux dans les vies d'Adèle et de son meilleur ami Frédéric. Eux qui étaient exclus se retrouvent... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 11 août 2015

~ Teen Spirit, Virginie Despentes

Grasset et Fasquelle, 2002J'ai Lu, mars 2004, 158 p. Lu par Mr  ♥♥♥♥♠ Bruno, trentenaire, passe ses journées enfermé dans l’appartement de sa copine ; il souffrirait d’une phobie l’empêchant de sortir. Il est censé écrire un roman, mais en réalité il écoute de la musique, végète devant la télévision, bière et/ou spliff à la main. Il semble resté bloqué à l’adolescence... Il apprend soudainement qu’il a une fille de 13 ans, Nancy, née d'une relation passagère. Bruno, conscient de ses échecs et de son immaturité, se... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 10 août 2015

~ Pietra viva, Léonor de Récondo

Sabine Wespieser éditeur, 2013Points, 6 janvier 2015, 182 p. ♥♥♠♠♠ Printemps 1505. Bouleversé par la mort du jeune moine Andrea, le sculpteur Michel-Ange fuit Rome et part à Carrare choisir les marbres pour sa prochaine commande, le futur tombeau du pape Jules II.Solitaire, taciturne, froid et parfois colérique, il fait le vide autour de lui et ressasse la douleur du deuil - mais de quel deuil ?De sa mère qu'il a si peu connue ? et des souvenirs associés à sa prime enfance ?"De la beauté à l'état pur [d'Andrea]. La perfection... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

samedi 8 août 2015

~ Bohemian Flats, Mary Relindes Ellis

The Bohemian Flats, 2014Belfond, 2014traduit de l'anglais par Marc Auligny10/18, 19 mars 2015, 480 p. ♥♥♠♠♠ Saga familiale entre 1881 et 1968, entre l'Allemagne et les Etats-Unis.Heinrich Kaufmann, propriétaire terrien et producteur de bière, est un patriarche borné, tyrannique et violent. Ses deux fils cadets ont bénéficié de cours particuliers chez le professeur Richter, cela leur donne un bagage culturel solide pour oser émigrer aux Etats-Unis lorsque, déshérités par leur père, ils se retrouvent esclaves de leur frère aîné sur... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 7 août 2015

~ Wally Doyle et le passe-mémoire, Marc Cantin & Patrice Le Sourd

Editions Clair de Lune, Espiègle, 18 mai 2012, 160 p. ♥♥♥♥♠ Le père de Wally a disparu quand le petit garçon avait six ans, sa mère l'a abandonné pour se remarier et l'a confié à ses grands-parents. Ceux-ci sont gentils avec lui, Wally participe aux menus travaux de la ferme, mais cette vie manque un peu de fun pour un enfant de dix ans. Une belle rencontre avec une renarde va pimenter cette existence bien morne. Les nuits de Wally deviennent riches en aventures, il a quelques adversaires à affronter et des épreuves à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 6 août 2015

~ Démarque-toi ! (Petit manuel anti-pub) - Paul Ariès

Golias, 1 septembre 2004, 192 p. ♥♥♥♠♠ Le pavé No Logo de l'altermondialiste Naomi Klein dort dans ma PAL depuis quelques années, je me rachète une conscience en lisant d'autres ouvrages sur le même thème qui ont le mérite d'être plus courts - et plus accessibles ? J'assouvis ma curiosité, aussi, car je suis prête à consommer moins, mieux (tant que ça n'empiète pas excessivement sur mon confort : vivre en autarcie en pleine campagne, c'est pas pour moi) donc les bons conseils, je prends.Comme le titre l'indique, Paul Ariès... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 5 août 2015

~ La maison en pain d'épices, Carin Gerhardsen

Pepparkakshuset, 2008traduit du suédois par Charlotte Drake et Céline BelliniFleuve Noir, 201110/18, 16 février 2012, 335 p. ♥♥♥♠♠ A six ans, Thomas était le souffre-douleur de sa classe : brimades, jeux cruels, sévices corporels. Un tel traitement peut aguerrir ou au contraire saper toute confiance en soi, à tout jamais. Thomas ne s'en est pas remis. Il a aujourd'hui quarante-quatre ans, il reste une quantité négligeable aux yeux des autres, celui qu'on ne remarque pas, qui est toujours seul, qu'on méprise vaguement ou dont... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]