samedi 19 décembre 2015

~ [Kokoro] - Delphine Roux

Editions Philippe Picquier, 21 août 2015, 114 p. ♥♥♠♠♠ Koichi et Seki avaient respectivement douze et quinze ans lorsque leurs parents sont décédés dans un incendie. Leur grand-mère a pris le relais pour les élever.Aujourd'hui Koichi et Seki sont adultes, au moins physiquement. D'après sa soeur, Koichi se comporte toujours comme un petit garçon, leurs relations sont difficiles : Seki évite son frère - pour mieux cicatriser ? parce qu'il lui rappelle leur traumatisme ? parce que leurs vies ont pris des trajectoires aussi... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

vendredi 18 décembre 2015

La lecture en prison

La lecture en prison serait une image d'Epinal ?Contrairement à ce qu'on peut imaginer, il n'est "Pas facile de lire en prison : voilà pourquoi" (article de l'Obs, publié le 11/05/2014). *  *  * Insuffisance de l'offre, méfiance des surveillants, cellules sombres et bondées : s'évader par la lecture est aussi difficile que s'évader tout court. Dans le « Bulletin des bibliothèques françaises », en septembre 2002, on pouvait lire : « Lire en prison est un fait de tous les temps. Éduquer, rééduquer,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 18 décembre 2015

~ Un jour avec Lola, Jean-Paul Nozière

Thierry Magnier, 2001, 132 p. ♥♥♠♠♠ Irène, la mère de Lola, est partie un jour en claquant la porte, son mari ne ramenait pas assez d'argent à la maison - ce n'est pas avec le chiffre d'affaires minable de la petite épicerie Favelas que madame pouvait satisfaire ses goûts de luxe... Bon débarras ? Sans doute, si on se fie aux souvenirs de Lola : Irène était égoïste et hystérique, mauvaise mère, épouse volage et cruelle. Mais visiblement, son départ a chamboulé le mari et la fille. Tom, l'époux abandonné, semble toujours... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 17 décembre 2015

~ Femme au foyer, Jill Alexander Essbaum

Hausfrau, 2015traduit de l'anglais (USA) par Françoise du SorbierAlbin Michel, 30 décembre 2015, 400 p. entre ♥♥ et ♥♥♥♠♠ Tu es trentenaire, femme au foyer, mère de jeunes enfants, américaine exilée en Suisse, tu t'ennuies quand les petits sont à l'école (et même quand ils sont avec toi, d'ailleurs), ton banquier de mari est un type bien, mais il ne te dorlote plus comme aux premiers jours, ce µ£¨%]°*§ préfère sa TV et son ordi à ta compagnie. Fais un bébé, comme Mary, ça t'occupera, ou prends des amants, comme Anna, ça... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 16 décembre 2015

~ Une si jolie poupée, Pef

Gallimard Jeunesse, 2001, 28 p. ♥♥♥♥♠ Pef est un auteur jeunesse qui aime jouer avec les mots pour rire et faire rire. C'est lui, le roi des "mots tordus" et des "belles lisses poires". Je ne le connaissais que dans ce registre.Cet album-ci en revanche n'est pas drôle. Il pourrait y avoir un avertissement sur la couverture pour les petits lecteurs qui l'empruntent en se fiant au nom de l'auteur pour passer un bon moment de rigolade. Cette histoire glace les adultes, et encore ils voient la fin venir. Quid des enfants auquel... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 15 décembre 2015

~ Emilie voit quelqu'un, Anne Rouquette & Théa Rojzman

Fluide Glacial, 19 août 2015, 104 p. ♥♥♥♥♥ Encore une BD de trentenaire en pleine crise existentielle ? Emilie se trouve nulle, trop petite, elle n'aime pas son boulot, son mec est un gland - du genre à se passionner pour Top-Master-Chef alors qu'il ne cuisine pas, imaginez un peu le désastre (coucou, C. ! ) - oui mais il a un chouette appart', alors à tout prendre... Oui, encore une BD girly mais celle-ci, loin d'être futile, est en plus épicée de petits grains de folie jamais trouvés dans celles que j'ai lues... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 14 décembre 2015

~ Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte, Thierry Jonquet

Points, 8 novembre 2007, 393 p. - ♥ Inutile de rappeler que l'Histoire se répète. Quoique... Au vu de certaines réactions de surprise, on peut se demander si nous en sommes vraiment conscients. Comme si nous n'avions pas d'exemples récents - ou actuels, même, mais "loin de chez nous" - de barbarie et de guerre.La preuve s'il en fallait : « Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte » est un vers rédigé en juin 1871 par Victor Hugo ("A ceux qu'on foule aux pieds"), en référence aux Communards. Il s'applique... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 13 décembre 2015

~ Zaï zaï zaï zaï, Fabcaro

Editions Six pieds sous terre,collection Monotrème, 21 mai 2015 Lu par Mr Un homme qui s'apprête à passer à la caisse d'un supermarché annonce à la caissière qu'il a oublié sa carte de fidélité. L'agent de sécurité est appelé. La vie de l'homme bascule alors : les événements s'enchaînent, les médias s'en mêlent, les politiciens aussi, un road movie apparemment désespéré commence...Dès le début, le ton du livre est donné : le simple oubli d'une carte de fidélité est présenté comme un acte gravissime, et c'est ensuite un poireau que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 12 décembre 2015

~ Girl Online, tome 1 - Zoe Sugg

Girl Online, 2014traduit de l'anglais (GB) par Rosalind Elland-GoldsmithEditions de la Martinière, 7 mai 2015, 349 p. ♥♥♠♠♠ Un conte de fées pour les 12-14 ans, guère au-delà, même si nos héros sont censés avoir entre 15 et 18 ans.Le roman démarre sur les chapeaux de roues avec des clichés en pagaille : Penny est une 'collégienne gaffeuse et naïve'. Rousse et frisée, elle se trouve moche, elle a l'art de s'empêtrer dans des situations embarrassantes, heureusement qu'elle a un blog pour s'épancher, et qu'elle n'y reçoit que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 11 décembre 2015

# P'tite conne, Renaud (live - 1986)

 Tu m'excus'ras mignonne D'avoir pas pu marcher Derrière les couronnes  De tes amis branchésParc'que ton dealerEtait peut-être làParmi ces gens en pleursQui parlaient que de toiEn regardant leur montre,En se plaignant du froidEn assumant la honteDe t'avoir poussée làP'tite conne tu leur en veux même pas,Tu sais que ces charognes sont bien plus morts que toi...Tu fréquentais un monde,d'imbéciles mondainsOù cette poudre immondeSe consomme au matinOù le fric autoriseA se croire à l'abriEt de la cour d'assisesEt de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]