mercredi 1 juillet 2015

~ La favorite, Matthias Lehmann

Actes Sud BD, 15 avril 2015, 148 p. ♥♥♥♠♠ Fin des années 70, petit village de la Brie. Constance vit avec ses grands-parents dans une demeure bourgeoise. A dix ans, elle n'a jamais eu le droit de sortir de l'enceinte de la propriété, ni de côtoyer les autres enfants, sa seule compagnie est un chat, c'est sa grand-mère qui s'occupe de son instruction cinq heures par jour. De ses parents, elle sait seulement qu'ils sont morts. De sa tante Eléonore décédée à dix ans, en revanche, elle entend beaucoup parler - des photos et des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 30 juin 2015

~ Alper Kamu, cinq ans, détective, t.2 : Une fleur en enfer - Alper Kaniguz

Alper Kamu Cehennem Çiçeği, 2013traduit du turc par Alessandro PannutiMirobole, 18 juin 2015, 252 p. Lu par Mr ♥♥♥♠♠ Après avoir découvert Alper Kamu dans L'Assassinat d'Hicabi Bey, je le retrouve dans une nouvelle enquête avec "Une fleur en enfer". Même si ces deux intrigues sont indépendantes, il est préférable d’avoir fait connaissance avec le jeune enquêteur dans le premier tome pour pouvoir pleinement apprécier l’originalité du personnage. L’enfant est toujours aussi attachant, étonnamment mûr pour ses cinq ans, et le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 28 juin 2015

~ Barbe bleue, Amélie Nothomb

Albin Michel, 2012, 170 p. ♥♥♥♥♥ L'art d'accomoder les restes. Un conte cuisiné à partir d'autres contes (Barbe Bleue, Peau d'Ane, Le Parfum de Patrick Süskind), à la sauce Nothomb. Je l'ai souvent trouvée indigeste, cette sauce, dans d'autres plats de l'auteur, mais souvent relevée et piquante aussi donc pas totalement déplaisante. J'ai eu envie d'y revenir une quatrième fois, après quelques années d'abstinence, parce que le conte de Barbe Bleue me fascine depuis longtemps (la version de Perrault et les personnages qui l'ont... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 27 juin 2015

~ Nous rêvions juste de liberté, Henri Loevenbruck

Flammarion, 1e avril 2015, 423 p. - ♥ Pas drôle, la vie de famille chez Hugo Felida. Depuis le décès accidentel de la petite soeur, maman déprime sévère et boit, et papa - qui rentre harassé du boulot - s'énerve vite sur son grand dadais de seize ans, jamais avare de conneries à l'école. C'est comme ça que Hugo se retrouve inscrit au lycée privé de la ville, parmi des petits bourges. Ouf, il se fait vite adopter par la bande à Freddy, trois autres lascars dont les conditions de vie sont aussi difficiles que les siennes, pour des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 25 juin 2015

~ Vernon Subutex 2, Virginie Despentes

Grasset, 9 juin 2015, 380 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ L’ouvrage débute par un rappel des protagonistes du premier tome de la série – c’est utile, vu leur nombre. Nous retrouvons ensuite Vernon dans la rue, avec ses nouvelles relations. Les personnes qu’il a connues ou rencontrées avant sa clochardisation continuent à le rechercher : certaines pour récupérer le fameux selfie légué par l’ex-star de rock Alex Beach, quelques unes par inquiétude ou sentiment de culpabilité, une autre pour se venger...Ces individus, de milieux et de mœurs... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 24 juin 2015

~ Concentré de best-sellers (Pastiches), Pascal Fioretto & Vincent Haudiquet

Chiflet, 2 janvier 2015, 224 p. ♥♥♥♥♥ Pascal Fioretto est nègre littéraire. En clair : il écrit pour des auteurs vedettes sans que son nom apparaisse, sans qu'aucune étincelle de gloire rejaillisse sur lui, même si le livre cartonne. Pas grave, dit-il, si les contrats sont bien faits et que le "commanditaire" reste réglo, tout se passe bien. Pas de chicanes sur l'aspect financier, ça compense l'éventuelle frustration qu'il pourrait ressentir à rester dans l'ombre (mais Fioretto ne semble ni avoir le "melon" ni être un frustré) et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 23 juin 2015

~ La Lune est blanche, Emmanuel & François Lepage

Futuropolis, 16 octobre 2014, 256 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Emmanuel et François Lepage accompagnent des scientifiques sur les bases antarctiques Dumont d’Urville et Concordia. Le premier est dessinateur et auteur de bandes dessinées, son frère est photographe. Leurs missions : conduire des tracteurs lors d’un raid de ravitaillement et témoigner.Bien qu'ils l'aient construit à partir de l’histoire de leur aventure, les auteurs ont su insérer dans le récit de nombreuses informations passionnantes sur la géographie et l’histoire des lieux... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 22 juin 2015

~ Mr Mercedes, Stephen King

Albin Michel, janvier 2015, 460 p. ♥♥♥♥♥ Pour atteindre l'orgasme en solo, certains se tripotent gentiment chez eux devant du porno. D'autres préfèrent foncer dans un tas de chômeurs et en écraser quelques uns avec une Mercedes volée. Brady Hartsfield est de ceux-là, même si cette méthode présente quelques inconvénients - devoir enfiler un préservatif pour ne pas laisser traîner son ADN, notamment.Plusieurs mois après les faits, Brady court toujours, conduisant les petits véhicules de ses employeurs en respectant les vitesses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 21 juin 2015

Salon du Livre en Bretagne - Vannes, 2015

Attention, billet ronchon  mais ça finit bien... Le programme, arrivé très tardivement sur le site (pas de réponse au mail via 'contact', pas de newsletter quand on s'inscrit) :       ■  SAMEDI 20 JUIN • CONFÉRENCES, DÉBATS, TABLES RONDES 11h30 | Sur la trace des peuples perdus | Jean Pierre Dutilleux , Patrick Mahé14h | Les coups de cœur du salon du livre en Bretagne | Sandrine Roudeix, Gaëlle Nohant, Hervé Hamon, Sylvie Le Bihan14h45 | … Des romans pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 19 juin 2015

~ Journal de la Kolyma, Jacek Hugo-Bader

Noir sur Blanc, 10 avril 2015, 312 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Kolyma est le nom d’un massif montagneux en Sibérie orientale, c’est aussi le nom d’un fleuve de 2 000 kilomètres qui se jette dans l’Océan Arctique, ainsi que celui du vaste territoire traversé par ce fleuve. Staline, du début des années 1930 jusqu’à sa mort en 1953, y fit déporter des centaines de milliers de personnes (soviétiques principalement, et prisonniers de guerre), pour qu’elles y exploitent les richesses naturelles de la région. En effet, là-bas le sous-sol regorge... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]