dimanche 4 septembre 2016

~ Le voyage de Phoenix, Jung

Quadrants, octobre 2015, 300 p. ► l'avis de Canel ♥♥♥♥♥ Dans la mythologie grecque, le Phoenix est un oiseau qui renaît de ses cendres. Il symbolise les cycles de mort et de résurrection. Dans cet album, Jung utilise cette image pour évoquer la résilience, cette capacité humaine à surmonter les traumatismes et à en ressortir grandi, plus fort. Deux cas ici : Jennifer qui a un grand vide à la place du père, et Aron, papa endeuillé. Ils se sont connus via Kim, petit orphelin qui a quitté la Corée pour être adopté aux Etats-Unis,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 3 septembre 2016

~ L'amie prodigieuse, tome 1 : Enfance, adolescence - Elena Ferrante

L'Amica geniale, 2011traduit de l'italien par Elsa DamienGallimard, 2014 Folio, janvier 2016, 448 p. ♥♥♥♥♠ Nées en 1944, Elena et Lila vivent à Naples, dans un quartier populaire. Elles deviennent amies à huit ans, après s'être longtemps côtoyées sans se parler. Aux yeux des autres, Lila est une sale gamine, dure, impitoyable. Elle est « détestée à l'école et dans le quartier », tandis qu'Elena apparaît comme la gentille fille docile du duo. Dans le premier volet de cette série qui doit en compter quatre, nous découvrons la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
vendredi 2 septembre 2016

~ Lever de rideau sur Terezin, Christophe Lambert

Bayard Jeunesse, 27 août 2015, 456 p. lu par Mr ♥♥♥♥♥ Pendant les premières années de l'occupation allemande à Paris, le dramaturge juif Victor Steiner vit caché. En 1944, après avoir été capturé par la police, il est expédié à Theresienstadt (actuellement Terezin en république Tchèque). Il s'agit d'un camp de transit : pour les moins chanceux, Terezin n'est qu'une étape vers un camp d'extermination. Pour ceux pouvant être utiles aux autorités allemandes, survivre à Terezin est possible, à condition toutefois de supporter les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 1 septembre 2016

~ Police, Hugo Boris

Grasset, 24 août 2016, 200 p. ♥♥♥♥♠ Quelques heures de la vie d'une femme flic. Virginie s'apprête à avorter, l'intervention est programmée pour le lendemain. Avant de s'y préparer, de rentrer chez elle retrouver son mari et leur petit garçon, elle a sa journée de travail à finir. Mutinerie dans un centre de rétention, incendie, il s'agit d'aller chercher avec deux collègues un réfugié politique tadjik et de l'emmener à l'aéroport, il doit être reconduit dans son pays. Est-ce la grossesse et la perspective de l'IVG qui rendent... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 31 août 2016

~ Sortie de classes, Laurent Torres

Albin Michel, 1e septembre 2016, 270 p. ♥♥♥♥♥ Julien enseigne le français dans un collège de banlieue parisienne dite 'difficile'. Il est prof agrégé, issu de la bourgeoisie 'bien introduite' - ses parents côtoyaient des incontournables des 80's. Est-ce en raison de ces origines que ses anciens camarades sont surpris lorsqu'il leur annonce son métier ?  ► « 'Je t'imaginais devenir acteur, ou journaliste, devenir comme une espèce d'Antoine de Caunes sur Canal +...' C'est un uppercut. Donc, aujourd'hui, il est plus valorisant... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 30 août 2016

~ L'été où j'ai grandi - Jo Hoestlandt

illustré par Camille JourdyActes Sud Junior, 8 mars 2006, 74 p. ♥♥♥♥♠ Eté 1960, vacances près de Saint-Nazaire pour Jo, son petit frère et leur mère. En ce temps-là, les mamans étaient pour la plupart femmes au foyer et elles fabriquaient vos vêtements (couture, tricot, crochet). Voilà pourquoi Jo a pour tenue de bain une culotte en laine - oui, de la vraie laine qui pique, qui gratte, qui s'alourdit une fois trempée et vous dégringole sur les cuisses. Jo n'a rien pour couvrir 'le haut', par contre. Or elle a dix ans, et ses seins... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 29 août 2016

~ Dora la dingue, Lidia Yuknavitch

Dora : A Headcase, 2012traduit de l'américain par Guillaume-Jean MilanDenoël, 201310/18, 21 mai 2015, 265 p. ♥♥♥♠♠ Papa est en haut, Madame K. joue avec son flûtiau, Maman est en bas, S'anesthésie au Lysanxia, Temesta, et caetaera. Et Idia, dans tout ça ? Elle a dix-sept ans et se débrouille comme elle peut pour survivre à cette ambiance familiale délétère. De séances curieusement interactives chez son drôle de psy, en « petites manigances » seule ou avec ses « voyous de copains » de tous les sexes, elle nous entraîne dans ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 28 août 2016

~ Traquemage, t.1 : Le Serment des Pécadous - Wilfrid Lupano & Relom

Delcourt, 2 septembre 2015, 56 p.    ■ lu par Canel ♥♥♥♥♠ Visez un peu la tête et la posture du Pistolin, didiou ! La besace pleine de ses précieux pécadous, le voilà prêt à en découdre avec les Mages et leurs armées qui fichent un sacré bordel dans le pays : ces guerriers barbares (pléonasme) détruisent les villages, et surtout, ce qui énerve notre berger-fromager par-dessus tout, leurs montures ailées boulottent ses cornebiques. Ayé, tout le troupeau de Pistolin y est passé, il ne reste que Myrtille, un bestiau qui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 27 août 2016

~ Et la vie nous emportera, David Treuer

Prudence, 2015traduit de l'américain par Michel LedererAlbin Michel, Terres d'Amérique, 17 août 2016, 336 p. ♥♥♥♥♠ La date du 3 août 1952 marquera à double titre les habitants de cette réserve indienne du Minnesota : on y a vu pour la première fois un Juif, et on a retrouvé le corps sans vie d'une femme enceinte, dans sa chambre, au-dessus du bar où elle travaillait. Que s'est-il passé ? Qui sont Prudence (la morte), Billy et Félix ? Retour dix ans plus tôt, en 1942, lorsque le jeune Indien Billy et son ami blanc Frankie Washburn... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 26 août 2016

~ M pour Mabel, Helen Macdonald

H is for Hawk, 2014traduit de l'anglais par Marie-Anne de BéruFleuve éditions, 25 août 2016, 400 p. lu par Mr ♥♥♥♠♠ Les rapaces et les fauconniers fascinent Helen depuis son enfance. Marquée par les livres qu'elle a lus sur le sujet, elle s'intéresse particulièrement aux relations entre le rapace et l'homme - la fauconnerie est longtemps demeurée une discipline masculine, réservée à l'aristocratie. Après le décès brutal de son père, Helen sombre dans la dépression. Elle acquiert alors un autour* qui accapare son attention, sans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]