mercredi 11 août 2021

~ Les recettes de la vie, Jacky Durand

Stock, 2019Folio, 5 mars 2020, 224 p. ***,* Emincer, hacher, émonder, rissoler, réduire, tamiser, chemiser... Vous vous y voyez, là, devant les fourneaux ? Vous entendez les casseroles, les couverts, l'eau frémir, la graisse rissoler, vous sentez l'ail, l'échalote, le poivre. Les cuisiniers s'activent, passent les plats aux serveurs... Voilà, vous êtes chez Julien et son père Henri, le Chef du 'Relais fleuri' dans les années 70-80. On s'y régale de bonne grosse cuisine traditionnelle, généreuse : charcuterie, viande &... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 9 août 2021

~ La pêche aux anges, Jean-Bernard Pouy

Gallimard, Série Noire, 1986, 180 p. ♥♥♥♠♠ Les titres de Jean-Bernard Pouy sont souvent des jeux de mots, parfois en référence à des polars d'autres auteurs. Ainsi, mon préféré de Pouy, Le petit bluff de l'alcootest, est un clin d'oeil au Petit bleu de la côte Ouest de JP Manchette. Là, cela m'évoque seulement le 80's plutôt pathétique 'Nice Baie des Anges' ♪♫ du banané Dick Rivers. Mais à part le côté bling-bling du pote assureur Harlette, je ne vois pas de lien. Quelque chose m'échappe ? Chez Pouy, les personnages sont sympas ;... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 8 août 2021

~ Rose Royal (suivi de La retraite du Juge Wagner), Nicolas Mathieu

Actes Sud, Babel, 5 mai 2021, 144 p. ♥♥♥♥♠ Deux nouvelles dans ce recueil, et l'on peut jouer au jeu des 7 ressemblances après les avoir lues. En commun, ces thèmes : - la solitude - le vieillissement - l'alcool, beaucoup (trop) d'alcool - l'Est de la France - les magouilles pour se sortir du lot, ou simplement s'en sortir au quotidien - une arme (fatale ?) Et forcément, le talent de l'auteur pour raconter des histoires plombantes, planter des cadres sombres, des personnages mal barrés. Sa justesse de ton et ses ambiances borderline... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 7 août 2021

~ La photo de classe, Marie Saint-Dizier

illustré par Claire GourdinLe Livre de Poche jeunesse, 1998, 190 p. ♥♥♥♠♠ La vie de collégien n'est pas une sinécure, souvenez-vous. En 6e, on est souvent malmenés par les aînés, à l'école ou en famille. Et puis on doit assumer son physique. On se traîne déjà des complexes, pour la plupart (avant la magie douloureuse de l'orthodontie, par exemple), et tout ce qui pousse n'importe comment à la pré-adolescence (poils, boutons, nez, seins, jambes...), nous fait nous sentir gauches, laids. Il y a aussi ceux qui semblent avoir huit ans à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 6 août 2021

~ Homo Politicus (T.2 : Campagne à la campagne) - Soulcié & Nena

Fluide Glacial, 16 juin 2021, 96 p. ♥♥♥♠♠ Je ne sais pas ce qui est arrivé au brave de Lapègre avant de se retrouver sur le carreau, je prends la série en cours avec ce tome 2 (ce n'est pas toujours clair sur les couvertures). Avant, il était peinard au Ministère du Travail, avec notes de frais et avantages en nature à gogo. le voilà relégué à des tâches subalternes : il sert le café à son ancienne secrétaire. Bore-out imminent. Une occasion inespérée de retrouver une fonction à la hauteur de ses ambitions se présente : être élu... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 2 août 2021

~ L'Ecole des filles, Pascale Hugues

Les Arènes, 27 mai 2021, 300 p. ♥♥♥♥♥ Dans les années 60 et 70, chez les classes moyennes suffisamment à l'aise pour vivre avec un seul salaire, papa conduit la voiture, va au travail, se met les pieds sous la table aux repas, lit le journal dans son fauteuil en fumant... Tandis que maman cuisine, fait le ménage, lave le linge (parfois à la main) et la vaisselle, coud, tricote, reprise, rafistole. Maman se doit d'être fidèle, soumise, coquette mais pas trop. Même quand leur épouse travaille à l'extérieur, les hommes (pères et fils)... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 1 août 2021

Actus fin juillet 2021

- actu fin juillet 2021 : Pass', pass', pass' passera (ou pas), la dernière restera . . .   ♪♫ - •  politique, divers (dont Pass', encore)  • •  environnement  • •  société - divers...  • •  laïcité  • •  affaire d'espionnage Pégasus  • •  Bezos s'envoie en l'air  • •  bonnes vacances !  •
Posté par Canel à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 30 juillet 2021

~ Les Concontes, Nena & Nikola Witko

Fluide Glacial, 29 août 2018, 48 p. ♥♥♥♥♠ Contes de fées défaits et refaits avec la patte Fluide glacial. Autrement dit avec des fluides corporels, des membres turgescents et des héroïnes (ou seconds rôles) chaudes comme des baraques à frites ou promptes à balancer leur porc de très très haut. Le petit Chaperon rouge est alcoolique, Peau d'Ane est flemmarde, le vilain Petit connard est odieux avec le reste de sa famille, tandis que Planche-Neige et la Belle endormie se rebiffent contre l'abus d'autorité masculine. Malchanceux, le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 25 juillet 2021

~ Les contes de Perrault sur le divan, Pierre Sultan

Riveneuve, 24 juin 2021, 232 p. ♥♥♠♠♠ Ce choix lors de la dernière Masse Critique non-fiction parce que j'aime beaucoup les contes traditionnels. J'ai dû commencer par le Petit Chaperon rouge, que me lisaient à haute voix mes parents et mes soeurs. Lorsque j'ai su lire seule, j'ai enchaîné sur un recueil pour enfants des contes de Perrault. Et en sixième, la prof de français a eu l'idée géniale de nous faire découvrir les contes de Grimm (en Folio, traduits de l'allemand et préfacés par Marthe Robert). Enchantement à chaque fois,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 24 juillet 2021

~ Le Petit-Fils, Nickolas Butler

Little Faith, 2019traduit de l'anglais (US) par Mireille VignolStock, 2020Le Livre de Poche, 2 juin 2021, 336 p. ♥♥♥♥♠ « Allongés dans leur lit, ils écoutaient la pluie glisser sur le toit avant de ruisseler dans les chenaux et d'être admise dans le flot qui ralliait le fleuve. C'était une pluie douce et lente (...) » (p. 111) Cette phrase me semble exprimer à la perfection l'ambiance de cet ouvrage. • Le confort conjugal et la douceur chez ce vieux couple, Peg & Lyle, toujours amoureux et infiniment respectueux l'un envers... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]