jeudi 27 août 2015

~ D'après une histoire vraie, Delphine de Vigan

JC Lattès, 26 août 2015, 484 p. ♥♥♥♥♠ "Que peut-on écrire après ça ?". Cette question a été (trop) souvent posée à Delphine de Vigan par les lecteurs et les journalistes, après la parution de son ouvrage très intime Rien ne s'oppose à la nuit.Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, la narratrice/l'auteur, en proie aux tourments de la page blanche, s'interroge et décide de repasser à la fiction. Cette volonté s'affirme tandis qu'elle reçoit des lettres anonymes de plus en plus violentes, l'accablant des dégâts... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:40 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

mardi 25 août 2015

~ Fenêtre sur crime, Linwood Barclay

Trust your Eyes, 2012traduit de l'anglais (américain) par Renaud MorinBelfond, 2014J'ai lu, 15 avril 2015, 540 p.  ♥♥♥♥♠ Accident (ou massacre ?) de tondeuse (moins d'hémoglobine qu'à la tronçonneuse), fenêtre (virtuelle) sur crime façon Hitchcock, tueuse avec un pic à glace façon Sharon Stone, frangins façon Rain Man avec l'autiste aussi attachant qu'exaspérant, duo façon George et Lennie (Steinbeck). Un Lennie qui a toujours une souris dans la main, celle de son ordi pour parcourir le monde sans sortir de sa chambre, grâce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 22 août 2015

~ La Décision, Isabelle Pandazopoulos

Gallimard, Scripto, 31 janvier 2013, 247 p.  - ♥ Elève de terminale S, Louise est promise à un brillant avenir. Elle aime les matières littéraires, elle hésite entre Sciences Po, HEC et Hypokhâgne pour l'année prochaine, mais elle a encore un peu de temps pour se décider, on n'est qu'en octobre. Et puis sa vie bascule un matin en cours de maths : malaise, crampes abdominales, elle quitte la classe et file aux toilettes, accompagnée d'un camarade. Le copain l'attend dans le couloir, fume une clope (y a pas le droit, mais... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 20 août 2015

~ Maine, J. Courtney Sullivan

Maine, 2011Editions Rue Fromentin, 2013traduit de l'américain par Camille LavacourtLivre de Poche, 30 avril 2014, 595 p. ♥♥♥♥♥ Famille nombreuse, famille heureuse ?Ce n'est pas la tribu Kellehan qui va m'en convaincre.Sous son vernis de veuve octogénaire coquette et respectable, Alice Kellehan est une femme de caractère qui a des idées bien arrêtées sur tout et mène la vie rude à ses proches - ses trois enfants, ses six petits-enfants, ses trois arrières-petits-enfants et tous les "rapportés". Elle entretient des relations... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
mercredi 19 août 2015

~ Mettez des mots sur votre colère, Marc Malès

Glénat, 18 mars 2015, 144 p. ♥♥♥♠♠  USA, début du XXe siècle. Le photographe Owen Brady est subventionné par le National Child Labour Committee* pour témoigner des conditions de travail des enfants. La photographie marque mieux les esprits que n'importe quel article à sensation : « Montrer encore et encore, exemples à l'appui, que la loi actuelle sur le travail des enfants n'est pas respectée. » Les clichés de Brady exposent la misère et l'insalubrité domestiques, l'épuisement des enfants à l'usine ou dans les champs, les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 17 août 2015

~ Des fleurs pour Algernon, Daniel Keyes

Flowers for Algernonnouvelle 1959 - roman 1966J'ai Lu, 1972J'ai Lu, édition revue et augmentée, 25 août 2012, 543 p. ♥♥♥♠♠ Qui veut gagner... des points de QI ? Vous, vous êtes sûr ? Mieux vaut être un imbécile heureux qu'un génie tourmenté. C'est ce que constate Charlie, ancien "attardé" qui a bénéficié d'un programme expérimental pour accroître son intelligence - programme préalablement testé avec succès sur la souris Algernon. Carton plein : il passe d'un minable 80 de QI à plus de 170. Las, en perdant son innocence et sa... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

dimanche 16 août 2015

~ Un bel âge pour mourir, Barbara Abel

Masque Poche, 27 mai 2015, 473 p. ♥♥♥♠♠ Qui a le bel âge pour mourir dans cette histoire ? La vieille sorcière ou sa belle-fille, comme dans Blanche-Neige ? La pomme de la couverture se réfère à ce conte et on trouve en effet quelques clins d'oeil au cours du récit. Ici, pas de nains (quoique...) qui partent travailler en sifflotant pendant que la belle fait la bobonne au logis, mais un petit garçon au milieu d'un duel sans merci entre deux femmes. Le lecteur prend vite parti, y a celle qu'a commencé, pis celle qu'a rien fait mais... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 15 août 2015

~ Je m’appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire, John Agard & Neil Packer

Book, 2014traduit de l'angais pas Rose-Marie VassalloNathan, 2 janvier 2015, 144 p. ♥♥♥♥♠ Histoire du livre à travers les âges, de la tablette d'argile à l'e-book. Histoire des supports, des écritures, des méthodes d'impression et de reproduction, de la démocratisation du livre et de la censure. Ceci non pas sous forme de documentaire avec des photos, mais à la façon du récit d'un vieux sage qui a traversé les millénaires, raconte sa vie et témoigne de l'évolution de ses descendants.L'idée est bonne, le livre en format poche et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 14 août 2015

~ La petite barbare, Astrid Manfredi

Belfond, 13 août 2015, 160 p. ♥♥♥♥♠ "La petite barbare" était la fille d'un gang, celle qui rabattait les proies. Elle a commencé à sucer des garçons du collège à treize ans pour le compte d'Esba, "son ami", un "prince noir", doux avec elle mais dont l'autorité ne se contestait pas. Le gang s'est agrandi, deux autres types les ont rejoints, ils ont ramassé beaucoup de fric, vendant de la came et dépouillant ceux qui se laissaient séduire par la fille. Ils menaient grand train - grosse voiture allemande, fête, poudre, champ', les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
vendredi 14 août 2015

~ Mensonges sur le divan, Irvin D. Yalom

Lying on the Couch, 1996traduit de l'américain par Clément BaudeGalaade, 2006Points, octobre 2007, 565 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♠ Après s’être spécialisé en pharmacologie, le psychiatre Ernest Lash s’est orienté vers la psychanalyse. Il souhaite ainsi soigner ses patients de manière plus douce et efficace. Ernest, qui n’a que quelques années d’expérience dans cette discipline, espère même tester de nouvelles méthodes d’analyse. Il s’agit pour lui d’évoquer ses propres sentiments dans le cadre d’une relation plus étroite avec... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]