jeudi 11 décembre 2014

~ Last call, Onirina Lanto & Remy Garcia

Elenya éditions, septembre 2014, 218 p. Lu par Mr  ♥♥♥♥♥ Un jeune homme trouve un téléphone portable dans un train. L'absence de correspondants en mémoire l'intrigue. Il imagine une jeune propriétaire. Il part à sa recherche pour lui rendre, y consacrant désormais un temps et une attention démesurés ; cette obsession devient inquiétante. En même temps, un policier enquête sur quelques décès suspects. Leurs chemins semblent devoir se croiser.Ce roman débute comme un polar et s'achève comme un récit fantastique. Il n'y a... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 11 décembre 2014

~ Et pourquoi ? - Michel Van Zeveren

L'Ecole des Loisirs, Lutin poche, novembre 2008 ♥♥♥♥♥ La guigne pour ce loup qui est tombé sur un Chaperon rouge un rien pénible ! Le voilà harcelé de questions par cette petite fille qui est du genre à vouloir tout savoir, tout comprendre. Son plan d'attaque était simple, pourtant : RHÂÂÂ, MANGER ! mais le voilà obligé d'argumenter et de se justifier sans fin. Excellente variation autour du conte du petit chaperon rouge. Le ton et le dessin sont proches de ceux de Mario Ramos, inventifs et drôles. Les petits lecteurs... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 10 décembre 2014

~ Les mots qu'on ne me dit pas, Véronique Poulain

Stock, août 2014, 140 p. ♥♥♥♥♥ Quand on est adolescent, on a souvent honte de ses parents, surtout s'ils sont différents. Imaginez vous à treize ans flanqué de deux adultes qui gesticulent, font des grimaces et émettent de drôles de sons. Imaginez le regard des autres, pas malveillant, juste curieux, trop appuyé de quelques secondes...Fille de sourds-muets, mais elle-même 'entendante', Véronique Poulain a vécu cela et le raconte très bien dans ce témoignage. Elle évoque aussi les difficultés au quotidien, entre elle et ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mardi 9 décembre 2014

~ Madame, Jean-Marie Chevrier

Albin Michel, août 2014, 200 p. ♥♥♥♥♥ En des temps et des lieux qu'on imagine très reculés mais qui ne le sont pas..."Madame", aristocrate déchue, s'est attachée au fils de ses fermiers. Elle le fait venir au château sous prétexte de cours de soutien en maths et français. Les visites se font de plus en plus fréquentes, et le garçon semble se prêter de bonne grâce aux fantaisies de cette femme. Il se prénomme Guillaume, elle l'a rebaptisé Willy. Il a quatorze ans, elle le traite comme un enfant. Jusqu'où iront les caprices de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 9 décembre 2014

~ Auto-bio, tome 1 - Cyril Pedrosa

Fluide Glacial, août 2009, 44 p. ♥♥♥♥♥ Témoignage d'un écolo : ses principes, ses actes, ses doutes, ses manquements aux dix mille commandements du Dieu Vert, sa mauvaise conscience. Je suis 'raisonnablement' écolo, c'est à dire que je le suis par principe, mais que je pratique quand ça m'arrange, ou plutôt quand ça ne me dérange pas trop, quand ça n'empiète pas trop sur mon confort. On est nombreux comme ça, je pense. Je me retrouve donc dans quelques unes des situations décrites par l'auteur, mais ça ne me fait pas vraiment... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 8 décembre 2014

~ L'oubli, Emma Healey

Elizabeth is missing, 2014traduit de l'anglais par Corinne DaniellotSonatine, mai 2014, 353 p. ♥ Elizabeth a disparu, récemment. Son amie Maud la cherche désespérément, seule. Son entourage ne l'aide pas, il se montre même parfois hostile.Sukey aussi a disparu, il y a soixante-dix ans. Maud cherche ce qui lui est arrivé. Quand ? En 1946 ? Ou l'a-t-elle su puis oublié et creuse-t-elle aujourd'hui dans sa mémoire défaillante ? Brillant roman à suspense hors du commun où les quêtes sont menées non par des policiers mais par une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

dimanche 7 décembre 2014

~ 100 chansons censurées - Emmanuel Pierrat & Aurélie Sfez

Editions Hoëbeke, 22 octobre 2014, 176 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Les cent chansons présentées dans ce livre, françaises ou étrangères, ont en commun d’avoir été censurées dans une démocratie occidentale, le plus souvent en France. Les moyens de censure sont variés : de la simple non diffusion sur une onde (« Les jolies colonies de vacances » de Pierre Perret), à l’interdiction avec condamnation pénale (« L’apologie » de Matmatah). Les motifs de censure sont divers mais récurrents : sexe ou drogue... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 6 décembre 2014

~ A table, Président ! - Yann Mens

Editions Thierry Magnier, septembre 2002, 48 p. ♥♥♥♥♥ Devinez qui vient dîner ce soir chez les Toucouleur ! Le Président et la première Dame. Et les caméras sont invitées aussi, bien sûr.Ça alors, c'est une surprise de taille ! Sauf pour Arsène, qui s'était inscrit en douce à cette émission TV. Pas ravis les parents, et même très inquiets : ça mange quoi, un président ? Normalité revendiquée ou pas*, le couple présidentiel aura droit à un repas ordinaire, même si, selon Arsène, sa famille "de toutes les couleurs" n'a rien... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 6 décembre 2014

~ Racines russes, Reggie Nadelson

Fresh Kills, 2006traduit de l'américain par Jean HeschLe Livre de Poche, février 2011, 448 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Le policier Artie Cohen et son neveu Billy assistent par hasard à la chute d’un avion. Attentat ou simple accident ? A priori cette dernière hypothèse est la plus probable mais je n’en ai guère appris plus en deux cent pages. Cet évènement est surtout l’occasion de présenter deux des principaux personnages du roman. Nous les découvrons ensuite de manière plus approfondie, par l’évocation de quelques événements... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 5 décembre 2014

~ Le bonheur sur ordonnance, Barbara Abel

Fleuve noir, 2009, 357 p. ♥♥♥♥♥ Une vraie bombe, cette Méline : elle explose sans préavis au nez de son mari, de ses enfants, de ses collègues. La moindre contrariété et la voilà qui sort de ses gonds, furie vociférante, terrifiante, vulgaire, injuste et méchante. Mais la liberté d'être hystérique s'arrête où commence la vie en société, Méline est priée par ses proches d'apprendre à se maîtriser ou d'aller voir ailleurs. Elle tente la chromothérapie en s'habillant de couleurs flashy, sans succès. Le rire, en revanche, désamorce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]