lundi 31 octobre 2016

~ Un paquebot dans les arbres, Valentine Goby

Actes Sud, 17 août 2016, 268 p. ♥♥♠♠♠ Mathilde est née en 1943. Pour son père, elle n'a jamais pu remplacer le petit garçon décédé quelques années avant sa naissance. Elle s'est donné du mal, pourtant, pour jouer au « p'tit gars », accompagnant son papa à la pêche, faisant les 400 coups pour l'épater. Las, Paulot aimait surtout sa femme, leur fille aînée, son harmonica, son bistro et leurs clients. Elle sera bien b(c)onne, Mathilde - ou toujours en quête d'amour ? - de s'occuper de ses égoïstes de parents quand, bouffés par la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

mercredi 26 octobre 2016

~ La concordance des temps, Vladimir de Gmeline

Editions du Rocher, 25 août 2016, 495 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ Eric Deliège dirige la filiale d'une grande entreprise d'extraction gazière sur l'île de Bornéo ; plutôt sympathique, il est réputé pour ses capacités à désamorcer des situations de crise. Cyril Mugnier est responsable du service de sécurité de cette compagnie gazière ; sa conscience et sa fiabilité professionnelles sont appréciés. Le hic, c'est que Cyril entretient une relation clandestine avec Catherine, l'épouse de son patron Eric ! Philippe, lui, est venu sur l'île... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 22 octobre 2016

~ Une mort qui en vaut la peine, Donald Ray Pollock

Albin Michel, 28 septembre 2016, 576 p. lu par Mr - ♥ « Un matin de 1917, juste avant l'aube, le long de la frontière entre la Georgie et l'Alabama, alors qu'un autre mois d'août torride touchait à sa fin, Pearl Jewett réveilla ses fils d'un aboiement guttural, plus animal qu'humain. Couché chacun dans un coin de l'unique pièce qu'abritait la cabane, les trois jeunes hommes se levèrent sans un mot, puis enfilèrent leurs vêtements crasseux et encore humides de la sueur du labeur des jours précédents. Un rat galeux couvert de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 20 octobre 2016

~ La repasseuse, Bénédicte Lapeyre

Albin Michel, 28 septembre 2016, 230 p. ♥♥♥♠♠ Mone est née en 1900 à Senlis. Bien qu'elle fût brillante à l'école, elle s'arrêta au certif', comme beaucoup de jeunes filles issues de milieux modestes au début du XXe siècle. Elle s'associa à l'activité maternelle, devint repasseuse et couturière, s'intéressa à la mode via les magazines et le cinéma, eut toujours à coeur d'être coquette, sut accueillir ses clients avec déférence et fit toujours preuve de la plus grande discrétion. ► « C'est très intéressant, le linge. Vous savez tout... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 8 octobre 2016

~ Les contes défaits, Oscar Lalo

Belfond, 25 août 2016, 224 p. ♥♥♥♥♠ Imaginez une colo dirigée par l'odieuse Folcoche d'Hervé Bazin (Vipère au poing). Tenue comme un centre de redressement, trompeusement appelée 'Home', présentée sur les brochures avec croissants et jus d'orange au petit-déjeuner, le truc qu'on imagine douillet et familial, d'après les photos. Les parents y envoient leurs enfants à chaque période de vacances scolaires, année après année, dès leur plus jeune âge, persuadés que ces séjours leur seront bénéfiques. De fait, ils reviennent tout bronzés,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 23 septembre 2016

~ Corniche Kennedy, Maylis de Kerangal

Gallimard, 2008Folio, 16 avril 2010, 180 p. ♥♥♥♥♠ J'ai déjeuné récemment avec une 'vieille' copine lectrice. Je dis 'vieille' parce que même si on se voit très rarement, je la connais IRL depuis trois ans et demi, quand même ! On a bien sûr parlé lecture, livres, pavés, abandon. La copine me dit : 'Moi, c'est simple, je suis née en 66, alors je me donne 66 pages pour accrocher à un livre.' J'ai fait un petit calcul pour moi (ce n'est guère différent) et mes enfants. L'aîné doit persévérer sur 97 pages. Pour la 2e, née en 2001, ça... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 21 septembre 2016

~ Petits secrets, grands mensonges - Liane Moriarty

Big Little Lies, 2014traduit de l'australien par Béatrice TaupeauAlbin Michel, 31 août 2016, 476 p. ♥ Renata, Celeste, Madeline, Jane, etc. vivent dans une banlieue huppée de Sydney, en bord de mer. Elles ont chacune un/des bambins scolarisés en première année à l'école publique de Pirriwee. Certaines se connaissaient déjà, s'apprécient plus ou moins. Un incident entre enfants lors de la journée d'accueil va créer deux clans, des mères se rapprochent, deviennent amies, d'autres s'opposent, entrent ouvertement en conflit. Liane... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
dimanche 18 septembre 2016

~ Et je danse, aussi - Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat

Fleuve éditions, 2015Pocket, 4 février 2016, 311 p. ♥♥♥♥♠ Pierre-Marie Sotto, la soixantaine, est en mal d'inspiration depuis qu'il a obtenu le prix Goncourt : il « ne croit plus en ses personnages, qui l'emmerdent une fois esquissés. » Peut-être est-il particulièrement difficile de se remettre à l'écriture après une telle consécration, mais ce n'est pas l'unique raison de la panne pour cet auteur, encore en plein chagrin d'amour - ou questionnement. Lorsqu'il reçoit une grosse enveloppe d'une certaine Adeline, Pierre-Marie lui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 12 septembre 2016

~ Une nuit, Markovitch - Ayelet Gundar-Goshen

traduit de l'hébreu par Ziva Avran, Arlette Pierrot, Laurence SendrowiczLes Presses de la Cité, 25 août 2016, 480 p. ♥♥♥♥♠ Zeev Feinberg et Yaacov Markovitch sont deux amis aux personnalités opposées et complémentaires. Zeev est un séducteur à l'épaisse moustache orgasmique, tandis que Yaacov passe inaperçu. Tous deux sont Juifs, ils cultivent leurs parcelles dans un petit village de Palestine et sont engagés dans la défense de leur communauté sur cette terre. Suite à à une opération destinée à sauver quelques juives... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 11 septembre 2016

~ Sweet Sixteen, Annelise Heurtier

Casterman, 2 avril 2014, 220 p. ♥♥♥♥♥ En 1957, Elvis Presley est très mal vu dans les bonnes familles américaines, les demoiselles se pâment à la seule vue de son déhanchement lascif. Il est « capable de provoquer des évanouissements rien qu'en ondulant les doigts »... Ça peut surprendre quand on n'a connu que sa version bouffie des années 70.Cette année-là, dans l'Arkansas, la ségrégation est toujours en vigueur. Suspectés de véhiculer des maladies, les Noirs n'utilisent pas les même toilettes que les Blancs, ils ne sont tolérés... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]