mercredi 4 avril 2018

~ Le sel de nos larmes, Ruta Sepetys

Salt to the Sea, 2016traduit de l'anglais (américain) par Bee FormentelliGallimard, 2016éd. poche : Gallimard Jeunesse, 4 janvier 2018, 496 p. ♥♥♥♥♠ « [...] hantée par la pensée des bébés, des enfants et des adolescents - victimes innocentes et désarmées des changements de frontières, des nettoyages ethniques et des régimes vengeurs » Ruta Sepetys a « choisi pour ce roman de voir la guerre à travers les yeux d'enfants et de jeunes adultes issus de différents pays et contraints de laisser derrière eux tout ce qu'ils aimaient,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 15 mars 2018

~ Les Histoires de Franz, Martin Winckler

POL, 17 août 2017, 525 p. ♥♥♥♠♠ Suite des aventures de Franz, avec pas mal de flash-backs sur sa vie et celle de ses proches, et sur les événements dont la maison a été témoin au cours des décennies précédentes. Donc des redites par rapport au premier volet, Abraham & fils.Nous sommes à la fin des années 60, Franz est au lycée et doit choisir son orientation. Pour certains, il va de soi qu'il sera médecin, comme papa. Mais ce grand lecteur qui écrit depuis l'âge de huit ans se verrait bien devenir écrivain. Dilemme !On... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 9 mars 2018

~ De l'autre côté des montagnes, Kevin Canty

The Underworld, 2017traduit de l'américain par Anne DamourAlbin Michel, Terres d'Amérique, 7 février 2018, 260 p. ♥♥♥♠♠ J'en connais une qui descend de la montagne en chantant une chanson paillarde sur un chariot chargé de paille & de foin. Quand elle rencontre HFT et 4 autres chômeurs, elle les prend par la taille, leur offre une tranche de tagada tsoin-tsoin, leur fait fumer de sa paille, et alors là, ils pédalent dans les nuages au milieu des petits lapins - sacré bon dieu qu'est-ce que c'est bien ! 😵David a moins de bol... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 26 février 2018

~ La famille Middlestein, Jami Attenberg

The Middlesteins, 2012traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Karine Reignier-GuerreEditions les Escales, 201410/18, 20 août 2015, 285 p. ♥♥♠♠♠ La famille Middlestein ressemble beaucoup à celles des romans de Jonathan Tropper : juive, en proie à des conflits (entre conjoints, frères et soeurs, parents et enfants - mères et filles en particulier). Les femmes ont du caractère, les hommes sont un peu dépassés par les situations. Bref, il s'en passe !Mais Jami Attenberg n'a ni le talent de conteur ni l'humour de Jonathan Tropper, dont... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 15 février 2018

~ Un fils parfait, Mathieu Menegaux

Grasset & Fasquelle, 2017Points, 1er février, 163 p. ♥♥♥♥♠ Daphné & Maxime. Jolis prénoms, brillantes études, carrières à l'avenant.Couple radieux sur la photo de mariage.Les bébés arrivent à point nommé, une ravissante petite fille, puis une seconde dix-huit mois plus tard. Daphné & Maxime sont bénis des dieux, décidément, tout leur sourit. Ils s'arrêtent à deux enfants, pour l'instant. Ça les occupe bien, et chacun mène en parallèle une vie professionnelle palpitante - madame est dans le commerce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 13 février 2018

~ A demain, camarades ! - Alvaro Cunhal

  traduit du portugais par Elodie DupauLe Temps des Cerises, 13 octobre 2017, 544 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ ► Rappel du contexte, l'action du roman se situant en 1944 au Portugal :En 1926, le coup d'Etat militaire dirigé par le général Gomez de Oliveira da Costa (1863-1929) met fin à une 1ère République affaiblie par des années d'instabilité. Salazar (1889-1970), un civil d'abord appelé pour redresser les finances publiques, étend peu à peu son influence. En 1932, il devient Président du Conseil des Ministres. En 1933, une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 2 février 2018

~ La tresse, Laetitia Colombani

Grasset, 10 mai 2017, 225 p. ♥♥♥♠♠ J'ai une copine (virtuelle, elle ne veut pas me voir 😢) qui adore les blagues Carambar sur un coin de toile cirée, genre : « Tu préférerais t'appeler Ella Stick ou Maud Zarella ? » 😏Quel rapport avec ce roman ?Eh bien en découvrant les destinées de Smita, Giulia et Sarah, on ne cesse de se demander laquelle de ces trois femmes on préférerait être (ou ne pas être, plutôt). L'Intouchable indienne qui ramasse des déjections humaines à la main ? La jeune Sicilienne qui doit prendre la relève de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 27 janvier 2018

~ Mercy, Mary, Patty - Lola Lafon

Actes Sud Editions, 16 août 2017, 230 p. ♥♥♥♠♠ Encore une histoire d'enlèvement et de séquestration, mais totalement différente de celles que je trouve dans mes polars et thrillers.Il s'agit ici de l'affaire Patricia Hearst, la 'milliardaire des guérilleros'. A dix-neuf ans, cette héritière promise à un avenir doré a été enlevée par le SLA (Symbionese Liberation Army), un mouvement d'extrême gauche américain. En guise de rançon, les ravisseurs ont exigé que son père distribue pour 70 dollars de vivres à tous les individus... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 20 janvier 2018

~ Sauveur & fils, saison 4 - Marie-Aude Murail

L'Ecole des Loisirs, Médium, 17 janvier 2018, 320 p.   ■  lu par Canel ♥♥♥♥♥ Après un rappel succinct des personnages, cette quatrième saison démarre sur les chapeaux de roue. On entre dans le vif du sujet, directement rue des Murlins, et même dans le cabinet de Sauveur, en pleine consultation avec un nouveau patient. Encore un dont la pathologie est tristement d'actualité. On retrouve aussi tout l'environnement (perso et pro), plus ou moins sympa, de ce 'grand' psy martiniquais, chaleureux, généreux,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
dimanche 14 janvier 2018

~ L'Équation africaine, Yasmina Khadra

Julliard, 11 août 2011, 336 p. ♥♥♠♠♠ Pour changer d'air après le décès brutal de sa femme, Kurt, médecin généraliste allemand, accompagne sur un bateau son ami Hans qui oeuvre dans l'humanitaire et s'aventure dans des zones dangereuses. Mauvaise idée : la mer c'est dégueulasse, les pirates [vous] baisent dedans...Soit j'ai beaucoup perdu en algèbre, soit ma zone du cerveau consacrée à la géopolitique s'étiole par manque de sollicitations... Toujours est-il que je n'ai pas pigé grand chose à cette équation africaine. Ou plutôt,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]