lundi 20 novembre 2017

~ La salle de bal, Anna Hope

The Ballroom, 2016traduit de l'anglais par Élodie LeplatGallimard, 'Du monde entier', 17 août 2017‎, 400 p. ♥♥♥♥♠ Musique et danse comme thérapie dans un hôpital psychiatrique anglais…Cette idée est mise en place par John Fuller, pas tout à fait médecin, mais considéré comme tel par son supérieur : à la tête d'un orchestre, il convie quelques patients de l'établissement à un bal, chaque vendredi, pour les divertir, et partant, les apaiser. Parallèlement, cet homme est fasciné par les courants eugénistes en vogue en ce début... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 16 novembre 2017

~ Moi et toi, Niccolò Ammaniti

Io e te, 2010Robert Laffont, 2012 lu par Mr ♥♥♥♥♥ A quatorze ans, Lorenzo vit comme un fils unique dans une famille plutôt aisée. Il est particulièrement asocial, ce qui préoccupe ses parents. Sa mère est donc ravie lorsqu'il lui annonce qu'une camarade de classe l'a invité avec d'autres à skier pendant quelques jours de vacances. Mais cette semaine sera différente de celle que l'on aurait pu imaginer…Le jeune Lorenzo inspire compassion voire pitié tant sa vie est compliquée. Contrairement à ce qu'il croit, il ne peut pas vivre... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 4 novembre 2017

~ Un loup pour l'homme, Brigitte Giraud

Flammarion, 23 août 2017, 245 p. - ♥ Comme beaucoup de jeunes hommes de sa génération, Antoine doit tout quitter pour aller en Algérie. Nous sommes en 1960, il a une vingtaine d'années, sa femme attend leur premier bébé et lorsqu'elle a exprimé son refus de mettre cet enfant au monde seule, le médecin suisse consulté n'a pas voulu pratiquer une IVG : « Si toutes les femmes de soldats avaient avorté, la terre serait dépeuplée ». Et puis « l'Algérie, ce n'est pas la même chose qu'une guerre », assure-t-il.De guerre, il n'est... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 23 octobre 2017

~ Le Gang des rêves, Luca Di Fulvio

La Gang dei Sogni, 2015traduit de l'italien par Elsa DamienSlatkine et Cie, 2016Pocket, 4 mai 2017, 950 p. ♥♥♥♥♠ « Il y a les gangsters, il y a l'amour. C'est New York ! »Celui du début du XXe siècle, alors qu'Italiens, Irlandais et Juifs arrivés en nombre d'Europe cohabitent plus ou moins pacifiquement dans les ghettos de Manhattan. Et vivent plus chichement que prévu... Si vous aimez les sagas de Ken Follett, ce Gang des rêves risque fort de susciter votre enthousiasme. A travers les trajectoires d'une poignée de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 5 octobre 2017

~ La variante chilienne, Pierre Raufast

Alma Editeur, 2015Folio, 14 septembre 2017, 240 p. ♥♥♥♥♠ L'été des bonnes descentes... Prof de littérature, Pascal a beaucoup appris en lisant. Florin, lui, a roulé sa bosse, exerçant plein de boulots et côtoyant du monde (beau linge et sales types). Il a perdu la mémoire, mais il a consigné ses souvenirs les plus marquants grâce à des pages de 'journal intime' peu communes. Ces deux-là se rencontrent alors que Pascal passe ses deux mois d'été dans le village isolé de Florin. Autour de bonnes bouteilles, de bons plats, de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 23 septembre 2017

~ Roméo à la folie, Christine Sagnier

Editions Zinedi, 15 juin 2017, 147 p. ♥♥♥♥♥ Les violences faites aux femmes et les maltraitances parentales sur enfants sont très médiatisées, a fortiori quand elles sont suivies d'un décès. On entend beaucoup moins parler des parents terrorisés par leurs enfants/adolescents. Parce qu'ils ont honte ? Parce que les autres, les familles Ricoré, estiment que, quelque part, 'ils le valent bien', ces adultes qui ont perdu toute autorité sur leur rejeton ?Il faut avoir connu des cas parmi ses proches pour mesurer l'ampleur des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 20 septembre 2017

~ Le Jour d'avant, Sorj Chalandon

Grasset, 16 août 2017, 336 p. - ♥ « Si on fait trop de sécurité, on ne fait pas de rendement. » Quand le travail tue, brutalement ou à petit feu, au nom du profit. Hier, la mine au Nord et à l'Est de la France, aujourd'hui le bâtiment, l'industrie, etc., près de 'chez nous' ou à l'autre bout du monde...Dans ce roman bouleversant, Sorj Chalandon rend hommage aux quarante-deux personnes « tuées par la mine, le rendement, et le souci d'économies » le 27 décembre 1974, à la fosse Saint-Amé de Liévins-Lens. A travers la voix... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 16 septembre 2017

~ Femme à la mobylette, Jean-Luc Seigle

Flammarion, 23 août 2017, 238 p. ♥♥♥♠♠ Histoire triste d'une femme, d'une femme à bout, bout de (vieilles) ficelles, selle de mobylette, let me get off the (love) story...De Jean-Luc Seigle, j'avais aimé Je vous écris dans le noir, et plus encore le bouversant En vieillissant les hommes pleurent. J'étais impatiente de le retrouver en cette rentrée littéraire. Le début de ce dernier roman m'a enthousiasmée, même si la ressemblance avec les premières lignes de Chanson douce (Slimani) m'a fait tiquer. Déception... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 10 septembre 2017

~ Respire, Anne-Sophie Brasme

Fayard, 2001Le Livre de Poche, 9 octobre 2002, 190 p. ♥♥♥♥♥  Charlène est incarcérée, elle n'a que dix-neuf ans. Elle a tué, à seize ans. Qui ? Pourquoi ? On le découvre à mesure que la jeune fille égrène ses souvenirs d'enfance, de collège, de lycée...Histoire d'une relation toxique, d'autant plus dérangeante qu'on a du mal à distinguer comment cette amitié a dégénéré, et si Sarah est sadique, Charlène masochiste, ou les deux. L'habileté de ce roman m'a bluffée, d'autant qu'il a été écrit par une jeune fille de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 29 août 2017

~ Abraham et fils, Martin Winckler

Editions POL, avril 2016Folio, 17 août 2017, 535 p. ♥♥♥♠♠ Un père médecin, son fils de dix ans, l'exil pour fuir un drame personnel, l'arrivée dans une petite ville du centre de la France, l'acclimatation avec les gens du cru...Comme l’a déjà souligné Gambadou, les ressemblances entre ce roman et la dernière série de Marie-Aude Murail sont nombreuses : - titres : Abraham et fils – Sauveur & fils ;- lieu : Orléans ou pas très loin ;- deux personnages principaux : un père veuf et son jeune fils orphelin ;- profession... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]