vendredi 3 juin 2016

~ Avec Maman, Alban Orsini

Pocket, 19 mai 2016, 390 p. ♥♥♥♥♥ Uniquement constitué de SMS fictifs écrits en 'français', ce petit ouvrage raconte une véritable histoire - une belle histoire d'amour rigolote et pas neuneu entre une mère et son fils adulte. Ces deux-là s'adorent, se taquinent, s'agacent mutuellement. La maman vient de découvrir les joies du virtuel, elle cafouille avec son portable, harcèle son grand garçon en lui envoyant des petits coucous à gogo. Le fiston la trouve un brin envahissante, mais bien pratique quand même pour garder le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 11 mai 2016

~ Mariages de saison, Jean-Philippe Blondel

Buchet Chastel, janvier 2016, 192 p. ♥♥♥♥♠ Corentin, vingt-sept ans, est vidéaste de mariage. Il travaille avec son parrain, Yvan, quinquagénaire ami de ses parents. Leur petite entreprise ne connaît pas (encore) la crise, ils travaillent de l'aube à l'aube du printemps à l'automne, tous les samedis. Ajoutez à cela les rencontres avec les futurs époux en semaine, pour les préparatifs. Pas le temps de dire ouf, ni d'avoir une vie sentimentale pour Corentin : les petites amies se lassent vite de week-end en commun trop courts. Il... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
vendredi 6 mai 2016

~ Nos jours heureux, Gong Ji-young

Urideurui haengbokan sigantraduit du coréen par Choi Kyungran et Isabelle BoudonEditions Philippe Picquier, 20142016 pour l'édition poche, 357 p. ♥♥♥♠♠ Corée du sud, 1996.Yujeong et Yunsu ont envie de mourir.Yujeong, parce qu'elle est dépressive ; elle vient de faire sa troisième tentative de suicide.Yunsu, parce qu'il est dans les couloirs de la mort, alors autant en finir, vite. D'autant que le système sud-coréen est particulièrement pervers : les condamnés ne connaissent pas à l'avance la date de leur exécution.Yujeong et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 1 mai 2016

~ La ménagerie du bout du monde, Carol Birch

Jamrach's Menagerie, 2011traduit de l'anglais par Carole DelporteCity Editions, Terra Nova, 16 mars 2016, 368 p. Lu par Mr  ♥♥♥♠♠ Au XIXème siècle, le jeune Jaffy Brown fait par hasard la connaissance d'un importateur d'animaux exotiques. Un riche collectionneur passe commande d'un animal rare et fabuleux : un "dragon", dans lequel le lecteur reconnaîtra le redoutable varan. Un baleinier servira de moyen de transport. Jaffy est de la partie avec son ami Tim. Ils embarquent comme mousses : Tim devrait aider à capturer... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 25 avril 2016

~ Frangine, Marion Brunet

Editions Sarbacane, Exprim', 2 mars 2013, 262 p. ♥♥♥♥♥ Joachim (17 ans) et Pauline (14 ans) ont deux mamans, mais pas de papa. Les mamans sont allées en Belgique quand elles ont voulu fonder une famille, la PMA n'étant pas autorisée en France pour les couples homosexuels.Dire que Joachim et Pauline ont une vie facile serait mentir. A la maison, c'est chouette, la famille est unie : les mamans sont amoureuses, tendres avec leurs deux rejetons, très à l'écoute. Pas de problèmes. C'est plus délicat à l'extérieur. Joachim a vite su... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
samedi 23 avril 2016

~ C'est ici que l'on se quitte, Jonathan Tropper

This is where I leave you, 2010traduit de l'américain par Carine Chichereau10/18, 3 mars 2011, 389 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ Le père de Judd Foxmann vient de mourir, après plusieurs mois de maladie. Alors qu'il n'était ni croyant ni pratiquant, il aurait souhaité que sa famille respecte le rituel juif de la shiv'ah : après l'enterrement, les proches sont censés se réunir pendant sept jours pour recevoir les condoléances des connaissances (amis, voisins…). Cela s'annonce compliqué pour les membres de cette famille plutôt désunie.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 20 avril 2016

~ Comment devenir un Dieu vivant, Julien Blanc-Gras

Au Diable Vauvert, 2008Le Livre de Poche, 30 septembre 2015, 312 p. ♥♥♥♥♠ William Andy vend des journaux à la criée. Il s'ennuie. Le spectacle de quelques clodos/dingos/allumés se prenant pour des messies et/ou alertant sur l'apocalypse lui donne l'idée d'ajouter un peu de piment dans son morne boulot : il se met à commenter les nouvelles à sa façon. La fantaisie n'est pas du goût de son employeur, Will se fait virer. Mais qu'importe : il se recycle, et avec l'aide de sa compagne Lucy et de deux potes, il devient « un homme... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 8 avril 2016

~ C'est ici que l'on se quitte, Jonathan Tropper

This is where I leave you, 2010traduit de l'américain par Carine Chichereau10/18, 3 mars 2011, 389 p. - ♥ Aucun des quatre enfants Foxman n'aurait imaginé que leur père juif non pratiquant exigerait une shiv'ah pour son décès. Les voilà donc réunis pour une semaine dans la maison parentale, accueillis par leur maman, une pédo-psy aux allures de cougar, aussi compréhensive et sage qu'envahissante et pénible. La 'mère juive' dans toute sa splendeur : généreuse, chaleureuse, expansive, étouffante, insupportable.Leur mission à tous... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
lundi 4 avril 2016

~ Comme Dieu le veut, Niccolò Ammaniti

Come Dio comanda, 2006traduit de l'italien par Myriem BouzaherGrasset & Fasquelle, 2008Le Livre de Poche, 12 mai 2012, 531 p. ♥♥♥♠♠ Un patelin perdu d'Italie que les jolies jeunes filles rêvent de quitter pour Milan, Rome, New York...Cristiano, treize ans, vit seul avec son père Rino. Celui-là, on pourrait le présenter comme un blaireau fini, alcoolique, violent et facho (un drapeau avec une croix gammée au-dessus de son lit, faut le faire). On peut dire aussi à sa décharge qu'il a perdu femme et boulot, et qu'entre deux... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 31 mars 2016

~ La fractale des raviolis, Pierre Raufast

Alma Editeur, 2014Folio, 27 août 2015, 236 p. lu par Mr ♥♥♥♥♥ Dans sa cuisine, une épouse délaissée s'apprête à assassiner son mari trop volage. L'arme du crime est un plat de raviolis agrémenté de poison. Le moment venu, un imprévu vient perturber ce stratagème. La femme trahie parviendra-t-elle à ses fins ? Ne risque-t-elle pas de faire des victimes collatérales ? Sa réussite et son impunité semblent d'autant moins probables qu'au moment crucial, elle se remémore une histoire passée qui nous emmène bien loin de sa... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]