mercredi 10 mai 2017

~ Sauveur & Fils (saison 3), Marie-Aude Murail

L'Ecole des Loisirs, mars 2017, 320 p. ♥♥♥♥♥ Une petite maison, à Orléans. « Côté ville, [le psychologue] Sauveur reçoit ses patients. Côté jardin, il mène sa vie privée. Une simple porte sépare les deux mondes. » Et cette porte n'est guère étanche ! Pour le plus grand bonheur de son fiston de neuf ans et de quelques patients qui usent et abusent de la bonne volonté de leur thérapeute, 24h/24, 7j/7. Louise, en revanche, se sent quelque peu délaissée... C'est reparti pour un tour avec des personnages qu'on suit depuis le début de la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

dimanche 30 avril 2017

~ Le groupe, Jean-Philippe Blondel

Actes Sud Junior, 8 mars 2017, 125 p. ♥♥♥♥♠ Ce groupe, c'est un atelier d'écriture animé par deux professeurs et suivi assidûment par dix élèves de terminale. Les enseignants ne se contentent pas de donner les consignes et de veiller à ce que les instructions soient respectées - notamment bienveillance et respect entre participants -, ils sont aussi membres du groupe et se plient aux exercices d'écriture comme les autres. Ces moments sont riches en émotions : on écrit, on sollicite son imagination, on se met à nu, on affronte le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 23 avril 2017

~ Sauveur & Fils (saison 2), Marie-Aude Murail

L'Ecole des Loisirs, 9 novembre 2016, 315 p. ♥♥♥♥♠ Les revoilà, tous ! Sauveur & fils et les hamsters, bien sûr, mais aussi Blandine et ses bonbons, Ella et Elliott, Gabin et sa nonchalance, Samuel et ses odeurs, Mme Dumayet et son perfectionnisme, Alex & Charlie et leur désir de maternité, la famille de Paul, et quelques nouveaux... Loin de s'apaiser, les problèmes des patients de Saint-Yves croissent et se multiplient à peu près autant que la progéniture de madame Gustavia. Hyperactivité, tocs, addiction aux jeux vidéos,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 18 avril 2017

~ Sauveur & Fils (saison 1), Marie-Aude Murail

L'Ecole des Loisirs, 13 avril 2016, 330 p. ♥♥♥♥♥ Illustrant l'adage 'Les cordonniers sont les plus mal chaussés', le psychologue Sauveur Saint-Yves est plus doué dans son rôle de thérapeute que dans celui de père. Il éduque seul son petit garçon de huit ans, c'est un papa formidable, mais quand même, parfois, ses comportements sont discutables et son manque de clairvoyance peut surprendre... Encore un livre que j'ai failli bouder à cause d'une photo neuneu de bestiole façon 'calendrier PTT' sur la couverture. C'eut été dommage ! Il... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 13 avril 2017

~ Hiver à Sokcho, Elisa Shua Dusapin

Zoé Editions, 18 août 2016, 144 p. ♥♥♥♥♠ Hiver à Sokcho, en Corée du Sud. Eté à Nantes, ou presque (presque été ou presque Nantes ? les deux). On recommence à avoir assez d'énergie pour mettre le nez dehors le soir et le week-end, surtout que c'est la saison des festivals littéraires. Le temps de lecture en pâtit et le courage pour rédiger des billets aussi. J'ai vu passer l'avis d'Acoun sur ce joli roman juste avant de commencer ma lecture. Je ne l'ai toujours pas lu pour ne pas être influencée, mais je suis sûre qu'il est... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 2 avril 2017

~ Un clafoutis aux tomates cerises, Véronique de Bure

Flammarion, 17 mars 2017, 384 p. ♥♥♠♠♠ •  commencé par Canel - abandon Fleurs, légumes du jardin, confitures, autres recettes de cuisine, bobos dus à l'âge, virées et parties de cartes arrosées entre copines, mots croisés, enfants et petits-enfants, souvenirs... Voilà les sujets que Jeanne, 90 ans, évoque et ressasse dans son journal intime. Sa vie ressemble beaucoup à celle de ma grand-mère de 97 ans, qui est aussi valide, dynamique, ouverte, sociable et agréable que Jeanne. C'est sans doute parce que je n'y trouve aucun... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 10 mars 2017

~ Ce que tient ta main droite t'appartient, Pascal Manoukian

Don Quichotte, 5 janvier 2017, 288 p. ♥♥♥♥♠ A travers les destins de Karim, Aurélien, Lila, Adam et de quelques autres plus ou moins anonymes, l'auteur dresse un tableau très sombre de l'Etat Islamique, de leurs têtes pensantes/dirigeantes à leurs exécutants. Approche et recrutement par internet, départ de jeunes volontaires ultra-motivés, combats en Syrie, implication de petits enfants (qui doivent s'entraîner à tuer en éventrant des peluches, en égorgeant des volailles...), embrigadement d'adolescentes, au 'mieux' pour être... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 4 mars 2017

~ Trois saisons d'orage, Cécile Coulon

Viviane Hamy, 5 janvier 2017, 272 p. lu par Mr-♥♥♥♥♠ Le massif des Trois-Gueules surplombe et isole un village : Les Fontaines. Les familles de paysans y côtoient celles des « fourmis blanches », les ouvriers qui extraient la pierre de la carrière. Leurs modes de vie et leurs mentalités diffèrent. Dans ce vase clos par les reliefs et par une infrastructure routière réduite, un modus vivendi s'installe, autour du médecin du village – exilé de la ville voisine – et sous les yeux du curé. La commune des Fontaines doit choisir entre... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 3 mars 2017

~ Ric-rac, Arnaud le Guilcher

Robert Laffont, 5 février 2015Pocket, septembre 2016, 256 p. ♥♥♥♥♥ Vous avez lu Sukkwan Island de David Vann ? Ric-Rac, c'est un peu la même histoire, sauf que c'est très amusant. A la place d'une île, un patelin ; à la place des ours, des gens qui picolent sévère ; à la place du bois pour se chauffer, des meubles sculptés à l'effigie d'Yvette. Dans le rôle de la mère divorcée, restée sur le continent : une mère décédée d'une longue maladie. Dans le rôle du père déprimé : un père déprimé, mais suffisamment attentif à son fiston,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 24 février 2017

~ Son frère, Philippe Besson

Julliard, 2001Pocket, 152 p.  - abandon - Quand on apprend la maladie d'un proche aimé, tout s'effondre. Mais devant lui, pour lui, il faut rester fort, et digne. Ce n'est pas à lui de faire bonne figure pour nous rassurer : « Je préférerais qu'on lui témoigne un peu de compassion, qu'on profère des encouragements, même maladroits, même mensongers, plutôt que ce spectacle pitoyable de gens considérant simplement leur propre chagrin, leur propre douleur à venir. » C'est la leçon que je retiens de mon expérience, c'est le message... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]