lundi 27 janvier 2014

~ Le cas Eduard Einstein, Laurent Seksik

Flammarion, août 2013, 304 p. ♥♥♥♥♥ Officiellement, Albert Einstein a eu deux enfants, nés de son premier mariage avec Mileva Marić. L'aîné devint professeur en génie hydraulique. Eduard, le cadet, était tout aussi brillant, mais atteint de schizophrénie. Il fut interné en hôpital psychiatrique à l'âge de vingt ans, au début des années 1930.Avec finesse, sensibilité et sans manichéisme, Laurent Seksik dresse les portraits de trois souffrances. Celle du père, l'illustre Albert Einstein, dont le "chagrin [était] doublé d'un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 12 janvier 2014

~ Incidences, Philippe Djian

Gallimard, Blanche, février 2010, 240 p. ♥♥♥♥♥ A cinquante-trois ans, ce prof de fac n'a connu que de brèves aventures avec des étudiantes. Préférence pour la "chair fraîche" ? Facilité, puisque ces jeunes femmes font toujours le premier pas ? Plaisir d'être idolâtré d'emblée par ses maîtresses ? Pas si simple. Le lecteur découvre peu à peu, avec un malaise grandissant, l'histoire de cet homme et de sa soeur, tous deux victimes de maltraitance dans leur enfance.La plume de Djian est très agréable, ciselée, rythmée. L'auteur a de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 8 janvier 2014

~ Kinderzimmer, Valentine Goby

Actes Sud, août 2013, 224 p. ♥♥♥♥♥ Le camp nazi de Ravensbrück comptait 40 000 détenues en 1944, dont Mila, déportée politique.Le récit est centré sur le ventre des femmes : le peu qui entre dans l'estomac, la faim extrême, les fluides qui sortent de manière incontrôlable - les vomissements, les diarrhées, mais aussi l'urine parce que les passages aux toilettes sont limités, le pus des plaies - la pudeur et la dignité ainsi niées par les tortionnaires. La fécondité tarie avec les règles qui se sont arrêtées, la grossesse vécue... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
samedi 4 janvier 2014

~ Big Easy, Ruta Sepetys

Out of the Easy, 2013trad. de l'anglais (américain) par Bee FormentelliGallimard Jeunesse, Scripto, 448 p. ♥♥♥♥♥ Josie est née en 1933 à la Nouvelle-Orléans. Sa mère, prostituée, l’a prénommée comme la plus ‘grande’ tenancière de bordel de la ville, c’est un honneur, non ? Voilà qui en dit long, en tout cas, sur ses ambitions pour sa fille. Cette enfant a toujours reçu plus d'attention et de tendresse des autres femmes de la maison close que de cette mère aussi froide et stupide que cupide.A dix-sept ans, Josie a réussi à échapper... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 2 janvier 2014

~ 06h41, Jean-Philippe Blondel

Buchet Chasteljanvier 2013, 240 p. ♥♥♥♥♥ Cécile et Philippe voyagent côte à côte dans ce 06h41, entre Troyes et Paris. Ce sont (presque) des inconnus : ils ne se sont pas revus depuis leur séparation trente ans plus tôt, après une brève aventure visiblement douloureuse, au moins pour Cécile. Pendant les 90 minutes du trajet, chacun feint d'ignorer l'autre, tout en se remémorant in petto les années écoulées et surtout leur liaison - avec haine pour l'une, remords pour l'autre.Comme tous les romans de Jean-Philippe Blondel, celui-ci... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 29 décembre 2013

~ La fabrique du monde, Sophie van der Linden

Buchet Chastel août 2013, 160 p. ♥♥♥♥♥ Ce court roman présente sobrement les conditions de vie d'une jeune ouvrière du textile dans la Chine industrielle actuelle. Mei a dix-sept ans, c'est son frère aîné qui a la chance d'aller à l'université. Elle, elle doit travailler, même si elle a les capacités intellectuelles et la volonté nécessaires pour poursuivre des études.Vie en dortoir de douze, confort sommaire, chefaillon impitoyable dans le dos à l'usine, horaires et cadences infernaux, surtout en fin de commande, lorsqu'il faut... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 19 décembre 2013

~ Muette, Eric Pessan

Albin Michel, août 2013, 224 p. ♥♥♥♥♥ Muette, Muette ne l'est pas, mais on lui demande de l'être, en gros. On l'accuse de mentir et on lui demande de se taire lorsque sa parole dérange. Alors elle fugue. Une fuite à travers la campagne, les bois, pour se cacher dans la grange où elle aime se réfugier depuis l'enfance.Elle observe la nature, s'y fond, se rappelle à quel point elle exècre l'être humain, elle ressasse les paroles maternelles toxiques, mais se souvient aussi de moments de douceur avec cette mère, lorsqu'elle était... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 7 décembre 2013

~ "Oh..." - Philippe Djian

  Gallimard, Blanche, août 2012, 242 p. ♥♥♥♥♥ Oh... - ...hOLes relations de Michèle avec autrui sont tout en ambivalence, des "duos détraqués" (p. 205).Elle est "si forte et si faible" (p. 236). Tantôt dure, impitoyable, méchante, tantôt étonnamment douce et compréhensive. Avec sa mère cougar, avec son amant (l'époux de sa meilleure amie), avec son fils, avec son ex-mari, avec un voisin, avec son agresseur. La seule personne qu'elle déteste sans réserves est son père, psychopathe meurtrier qui a bousillé sa jeunesse. ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
samedi 30 novembre 2013

~ La disparition du monde réel, Marc Molk

Buchet Chastel, coll. Qui Vive, mars 2013, 154 p. ♥♥♥♥♥ Eté dans un mas provençal entre une dizaine d'amis d'une quarantaine d'années. Des couples, des célibataires, une ado, deux jeunes enfants extraordinairement sages et discrets, une piscine, farniente, langueur, conversations plus intimes au dîner, confidences au digestif. Ces journées de vacances se suivent et se ressemblent. Le lecteur les suit mollement via le regard d'un narrateur récemment divorcé, désabusé, déprimé, revenu de tout - de l'amour,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 29 novembre 2013

~ Oublier son passé, Karin Alvtegen

En Sannolik Historia, 2010traduit du suédois par Magdalena JarvinJC Lattès, mai 2012 Lu par Mr : ♥♥♥♥♥  Anders, riche homme d'affaires, se réveille dans une chambre d'hôpital après un accident de voiture. Son état psychique apparaît progressivement presque plus préoccupant que les seules conséquences visibles de l'accident.Dans le Noorland, une famille vient d'éclater : Helena est restée dans l'hôtel qu'elle gérait avec son époux Martin quelques mois plus tôt. Martin est retourné vivre à Stockholm. Leur fille... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]