dimanche 17 février 2019

~ Là où les chiens aboient par la queue, Estelle-Sarah Bulle

Liana Levi, 23 août 2018, 283 p. ♥♥♥♥♥ Histoire en partie autobiographique d'une famille guadeloupéenne, depuis les années 1940.Eulalie, la narratrice, a recueilli trois témoignages : celui d'Antoine (tante née dans les années 1930), de Lucinde (2e tante) et de Petit-Frère (père d'Eulalie). Ils racontent leurs parcours, eux qui y sont nés, y ont vécu, ont choisi de quitter l'île dans les 60's pour Paris, l'eldorado.L'Histoire de la Guadeloupe est riche, douloureuse, colorée, mélangée. C'est celle du commerce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 11 février 2019

~ Paris-Venise, Florent Oiseau

Allary, 2018Pocket, 17 janvier 2019, 205 p. ♥♥♥♥♠ Après avoir perdu son job de réceptionniste dans un hôtel, Roman se retrouve à bosser sur le Paris-Venise, un train d'une compagnie privée. Les collègues sont sympas, les chefs un peu moins, les conditions de travail pas terribles, certaines tâches ingrates, et le boulot est mal payé.  Mais... la délicieuse Juliette illumine et rafraîchit ces trajets mornes, interminables, éreintants et étouffants. On peut aussi arrondir ses fins de mois via quelques activités annexes, au nez... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 10 février 2019

~ Un peu, beaucoup, à la folie - Liane Moriarty

Truly Madly Guilty, 2016traduit de l'anglais (Australie) par Sabine PorteAlbin Michel, 2018Le Livre de Poche, 31 janvier 2019 ♥♥♥♠♠ Pesant !- 600 pages- un suspense lourdement entretenu et des longueurs, des redondances- des amitiés ambivalentes, empreintes de rivalité, de jalousie- des enfances traumatisantes, des relations mère-fille compliquées, de la résilience - des couples en difficulté- de la folie, ou du mal-être et ses symptômes (Sylvia, Harry...)- et, au coeur du récit, un drame, dévoilé très tardivement (et en... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 21 janvier 2019

~ Le bruit du monde, Stéphanie Chaillou

Les Editions Noir sur Blanc, Notabilia, 1 mars 2018, 165 p. ♥♥♥♥♠ Née au milieu des années 60, Marilène passe sa jeunesse dans une commune rurale de Vendée. Son père peine à maintenir l'exploitation agricole. Marilène en gardera une honte poisseuse et invalidante, pendant des années, le sentiment de n'être nulle part à sa place - au point de... bousiller ses études, son mariage, son premier poste... Ce récit (en partie autobiographique ?) rappelle les témoignages de Annie Ernaux et Edouard Louis : les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 15 janvier 2019

~ Le berceau, Fanny Chesnel

Flammarion, 6 février 2019, 265 p. ♥♥♥♥♥ Joseph n'a jamais eu le temps de s'occuper de ses deux enfants. Les agriculteurs de sa génération laissaient les femmes gérer la marmaille. Chacun son élevage, et les vaches étaient bien gardées. En revanche, à soixante ans passés, retraité, veuf, dispo, il se prépare à pouponner : son fils va bientôt être papa pour la première fois. A quelques semaines de la naissance, Joseph fabrique d'ailleurs le berceau avec amour.Déjà, là, ça sent bon le vrai bois de l'atelier de mon grand-père,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 12 janvier 2019

~ Grégoire et le vieux libraire, Marc Roger

Albin Michel, 30 janvier 2019, 240 p. ♥♥♥♠♠ Grégoire a dix-huit ans et travaille dans un Ehpad, aux cuisines. Il lui arrive d'aller porter les plats dans les chambres. Lorsqu'il découvre l'antre de Monsieur Picquier, le 'vieux libraire', un nouveau monde s'ouvre à lui : celui de la littérature. Lui qui détestait l'école et la lecture...« Grégoire ? (...) Grégoire, rassure-moi, tu sais lire ?- ...- Quand tu reviens, on en parle. »Ils vont faire plus qu'en parler, ils vont s'y mettre tous les deux, et à fond. Les progrès... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 janvier 2019

~ Le poids de la neige, Christian Guay-Poliquin

Les éditions de l'Observatoire, 10 janvier 2018, 256 p. lu par Mr ♥♥♥♠♠ Un jeune homme - le narrateur – est cloué par des blessures dans la véranda d'une maison située à quelques centaines de mètres d'un village isolé de montagne. Les planches de ses attelles, elles sont bien clouées ensemble. Heureusement pour ce blessé, il n'est pas seul : Matthias, un vieil homme, prend soin de lui. le périmètre de déplacement de Matthias est limité aussi : par la neige. La neige est omniprésente : dans le titre, à l'extérieur, et dans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 9 janvier 2019

~ Dans le jardin de l'ogre, Leïla Slimani

Gallimard, 2014Folio, janvier 2016, 230 p. ♥♥♥♠♠ Journaliste peu reconnue, mal payée, mère d'un petit garçon de trois ans, Adèle est une éternelle insatisfaite. Une Emma Bovary du 21e siècle. D'ailleurs c'est en Normandie que son médecin de mari envisage d'aller s'enterrer – l'enterrer, elle, puisqu'elle lâchera son boulot, tandis que lui sera bien occupé par son poste de chef de clinique... Femme-enfant gâtée, frustrée ? Adèle veut briller, être remarquée, désirée, et comble depuis longtemps l'ennui et le sentiment de vacuité... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 7 janvier 2019

~ Trois fois la fin du monde, Sophie Divry

Editions Noir sur Blanc, Notabilia, 23 août 2018, 240 p. ♥♥♠♠♠ J'ai lu trois fois la fin du monde, et ça m'a achevée à chaque fois.Non, 2, en fait : La route de McCarthy (abandonné), et ce Trois fois la fin du monde.Mais comme ses dernières 150 pages valent deux livres quand on s'y ennuie comme un rat mort, ça fait bien 3...Première partie de ce roman : la vie en prison d'un jeune homme presque innocent. C'est dur, certainement fidèle à la réalité, les situations rappellent la violence carcérale des détenus et des matons... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 3 janvier 2019

~ État d'ivresse, Denis Michelis

Noir sur Blanc, Notabilia, 3 janvier 2019, 165 p. ♥♥♥♥♠ Les cordonniers sont les plus mal chaussés. Comme cette femme qui va très mal, alors qu'elle rédige des articles et conseils 'bien-être' pour un magazine Psycho. Cette Cendrillon, qui rappelle celle de Téléphone pour la splendeur enfuie, a perdu ses pantoufles de vair depuis un moment.Mal dans sa ville, mal dans son couple, mal dans sa famille, mal dans sa tête, elle tient en buvant. Beaucoup.En fait, non, l'alcool ne la fait pas tenir mais dégringoler encore plus... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]