mercredi 13 novembre 2013

~ L'homme qui ne savait pas dire non - Serge Joncour

Editions 84, août 2012, 212 p.   ♥ Brillant ! Grégoire Beaujour a perdu un mot. Il ne l'a pas sur le bout de la langue, non, il ne peut plus le prononcer, ni même l'écrire. Ce mot est "non". Ce handicap semble difficilement compatible avec son emploi d'enquêteur pour un Institut de sondages et d'Études de marché. Quoique... Pour la vie sociale et amoureuse, cela pourrait paraître appréciable a priori. Mais de conciliant à faible et/ou lâche, il n'y a qu'un pas aux yeux des autres, et on se fait vite manipuler. Serge... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mardi 12 novembre 2013

~ Je n'ai pas peur, Niccolò Ammaniti

Io non ho paura, 2003traduit de l'italien par Myriem BouzaherRobert Laffont, août 2001, 255 p. L'avis de Mr : ♥ Michele raconte un épisode marquant de son enfance, alors qu'il avait une dizaine d'années. A travers ce regard d'enfant, le lecteur découvre cette histoire émouvante et la manière dont ce jeune garçon comprend le monde qui l'entoure et les événements auxquels il assiste/participe.  L'auteur mêle habilement dans ce roman des joies (liberté et innocence de l'enfance) et de la tristesse (pauvreté et certains... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 5 novembre 2013

~ Je n'ai pas peur, Niccolò Ammaniti

Io non ho paura, 2003traduit de l'italien par Myriem BouzaherRobert Laffont, août 2001, 255 p. ♥♥♥♥♥ Village pauvre au sud de l'Italie, été caniculaire. Petit garçon sensible et généreux, Michele avait neuf ans en 1978. Vingt ans plus tard, il raconte ces vacances entre ses jeux avec les copains et le drame dans lequel il s'est trouvé impliqué. Si on n'a pas lu la quatrième de couverture, on commence par s'installer confortablement dans les souvenirs du narrateur. On peut y trouver quelques échos avec ses propres 'grandes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 2 novembre 2013

~ Moi et toi, Niccolò Ammaniti

Io e te,  2010traduit de l'italien par Myriem BouzaherRobert Laffont, août 2012, 162 p. ♥♥♥♥♥ Il est bien timoré ce fils unique de quatorze ans, il faut dire que sa maman le surprotège. Il n'a pas de copains, au mieux on l'ignore au lycée, au pire on le chahute, mais il a trouvé la parade pour se faire oublier. Pour rassurer ses parents et s'évader de ce trio familial étouffant, il prétexte une semaine de ski avec des camarades. Il s'offre en réalité une retraite clandestine dans une cave, avec jeux vidéos, stocks de livres et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
vendredi 1 novembre 2013

~ Petites scènes capitales, Sylvie Germain

Albin Michel, 21 août 2013, 247 p. ♥♥♥♥♥ Histoire d'une femme, de l'enfance à la vieillesse, de l'après-guerre aux années 2000. Petite fille abandonnée très jeune par sa maman, Lili/Barbara a d'abord vécu seule avec son père, puis avec la nouvelle femme de celui-ci et ses quatre enfants. Lili n'a jamais su trouver sa place parmi eux. Elle n'était pas maltraitée, non, elle se sentait "seulement" (mais c'est déjà beaucoup) mal-aimée et négligée par son père - un homme bon et sensible pourtant - au profit des trois autres filles... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
jeudi 24 octobre 2013

~ La Symphonie pastorale, André Gide

Première publication en 1919 ♥♥♥♥♥ Suisse, fin du XIXe siècle. Lors d'une visite mortuaire, un pasteur découvre une jeune fille aveugle, prostrée dans un coin de la maison de la défunte. L'homme, marié et père de famille, la ramène chez lui. Il va l'éduquer, l'ouvrir au monde, lui apprendre à lire en braille et à s'exprimer. J'ai découvert André Gide au lycée, enthousiasmée par Les caves du Vatican, Les Faux-Monnayeurs, La symphonie pastorale et quelques autres de ses textes. J'ai donc inscrit ces ouvrages dans ma "liste à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 23 octobre 2013

~ La mécanique du bonheur, David Bergen

The matter with Morris, 2010traduit de l'anglais (Canada) par Hélène FournierAlbin Michel, Terres d'Amériqueoctobre 2013, 283 p. Lu par Mr : Morris Schutt, chroniqueur quinquagénaire célèbre au Canada, traverse une période délicate. Les relations avec son épouse sont devenues difficiles. Leur fils a été tué en Afghanistan. L’une de leurs filles entretient une liaison avec un homme ayant plusieurs décennies de plus qu’elle. Leur autre fille refuse de laisser Morris voir son petit-fils. Enfin, ses chroniques étant devenues... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 10 octobre 2013

~ Bleubite, Alphonse Boudard

Plon, 1966 (initialement publié sous le titre Les Matadors) Lu par Mr : L'auteur évoque ici la manière dont il a participé à la libération de la France en 1944. Agé d'à peine 20 ans, il est chargé d'accompagner Gaspard et le capitaine Herlier pour livrer des armes vers le front à l'est de la France. Ces deux-là semblent plus motivés par le souhait de se trouver dans le bon camp au bon moment, par l'appât du gain, et par le réconfort attendu du guerrier que par le patriotisme ou l'attachement à des valeurs politiques. Leur... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 8 octobre 2013

~ La garçonnière, Hélène Grémillon

Flammarionseptembre 2013, 350 p. ♥♥♥♥♥ Buenos Aires, fin des années 80. Défenestration de la femme d'un psychiatre. Accident, suicide, meurtre ? Le mari est inculpé pour homicide. Convaincue de son innocence, une de ses proches enquête, notamment en écoutant les séances de quelques patients que le médecin a enregistrées à leur insu. Le lecteur découvre ainsi quelques personnages qui furent victimes ou bourreaux sous la dictature argentine. Les échanges entre le thérapeute et ces individus sont vifs et passionnants, et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:25 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
samedi 5 octobre 2013

~ La zonzon, Alain Guyard

Points, janvier 2013, 302 p. ♥♥♥♥♥ Lu par Mr : Lazare Vilain a une formation de philosophe. Il est sollicité par l'Administration pénitentiaire pour animer des ateliers ou cours de philosophie auprès de détenus. Entre le professeur et ses "élèves", le courant passe vite et bien.  Tellement bien que le lecteur peut s'interroger sur l'intérêt global pour la société d'une démarche aux intentions a priori salutaires : permettre à des détenus d'accéder à certaines connaissances, les aider à comprendre leur vie et à prendre du... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :