dimanche 29 septembre 2013

~ La nuit en vérité, Véronique Olmi

Albin Michel, août 2013, 304 p. ♥♥♥♥♥ En dix mots, en vrac car tous ces sentiments se succèdent et s'entremêlent en cours de lecture : beau, triste, poétique, inégal, affecté, surprenant, douloureux, violent, choquant, poignant... En plus développé : quel gâchis ! Je sortais de l'excellent Long week-end  de Joyce Maynard avec un cadre identique : une cellule étouffante mère-fils et un pré-ado mal dans sa peau. Alors forcément, j'ai comparé et trouvé ce roman léger, artificiel, agaçant. D'autant que mes impressions à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 26 septembre 2013

~ Long week-end, Joyce Maynard

Labor Day - 2009traduit de l'anglais (US) par Françoise Adelstain10/18, janvier 2011, 251 p. ♥♥♥♥♥ La mère de Henry ne s'est jamais remise du départ de son mari. Elle ne sort plus de chez elle, se repose sur son fils de treize ans qui est devenu peu à peu et bien malgré lui l'homme de la maison. Et puis, "arrive un vagabond" (encore une fois, le titre du roman de Goolrick s'adapte parfaitement)... Lequel va chambouler leur petite vie bien tristounette.Superbe roman. Sur l'adolescence, la maternité, les relations mère-fils,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
lundi 23 septembre 2013

~ La zonzon, Alain Guyard

Points, janvier 2013, 302 p. ♥♥♥♥♥ Où l'on voit que la philo n'est pas réservée à des "demi-sels à chemise blanche échancrée et en costume Cerruti" (sic), mais s'adresse à tous ceux qui ont envie de triturer un sujet dans tous les sens, y compris les "Bac moins 5".Même si l'auteur s'inspire largement de son expérience de "prof" de philo en prison, cet ouvrage est un roman. Et c'est rassurant, à certains moments, de savoir que Lazare Vilain n'est pas tout à fait Alain Guyard. Pour ses combines louches et sa façon de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 4 septembre 2013

~ J'ai perdu tout ce que j'aimais, Sacha Sperling

Fayard4 septembre 2013, 448 p. ♥♥♥♥♥     Ce jeune homme de vingt-trois ans a publié un roman quelques années plus tôt, qui lui a valu un succès rapide (grâce à quelques coups de pouce ?), mais cela n'a pas plu à tout le monde. De retour en France après un break à Los Angeles, le voilà poursuivi par un corbeau. Menace réelle ou paranoïa ?       On n'imagine pas à quel point la vie d'un gosse de riche peut être épuisante. Que de responsabilités et de décisions à prendre ! Dormir ou s'avachir devant la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
mardi 3 septembre 2013

~ La grâce des brigands, Véronique Ovaldé

Editions de l'Olivier22 août 2013, 284 p. ♥♥♥♥♥ L’écriture de Véronique Ovaldé m'envoûte. Mais c’est encore meilleur lorsque je me laisse aussi porter par l’histoire, a fortiori si elle a des allures de conte. Ce fut moins le cas ici qu’avec ses deux précédents récits (Ce que je sais de Vera Candida et Des Vies d’oiseaux), beaucoup plus enchanteurs.Ovaldé a l'art des jolies phrases qu’on lit et relit, pour le propos ou pour le rythme, la sonorité, la poésie : "Dès lors elle a posé chaque composante de sa vie autour d’elle comme... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 31 août 2013

~ Les Animaux dénaturés, Vercors

Le Livre de Poche mai 1975, 363 p. ► Lu pour la seconde fois par Mr (dévoré en une journée) : ♥ Le journaliste Douglas Templemore appelle le docteur Figgins en pleine nuit, pour lui faire constater l’infanticide prémédité qu’il vient de commettre. Le récit se poursuit par une présentation des circonstances de la conception de la jeune victime et  des motivations du journaliste, notamment exposées à l’occasion du procès pour meurtre intenté contre ce dernier. Ce roman n’est cependant pas du genre policier, mais est un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 29 août 2013

~ Le Bleu des Abeilles, Alcoba Laura

Gallimard, collection Blancheaoût 2013, 128 p. ♥♥♥♥♥ Lu par Mr : En 1979, une fillette prépare son exil d'Argentine, où son père est emprisonné. Sa mère l'attend en France, où elle s'est réfugiée trois ans plus tôt pour fuir la dictature qu'elle a combattue.  Dans ce récit, la jeune narratrice expose sa découverte d'un pays connu jusqu'alors seulement par ouï-dire, ses difficultés et ses espoirs. L'apprentissage et la pratique de la langue française sont une préoccupation majeure pour elle.Le lecteur a un aperçu des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 28 août 2013

~ L'étendard collégien est levé, Gwladys Constant

Oskar, Court-Métragejuin 2013, 70 p.26 août ♥♥♥♥♥ Dix a priori et principes parentaux réfutés par Juliette, élève fictive de 3e : - adolescence = âge bête, belle vie, flemmardise- corps en croissance = nécessité de bien se nourrir, faire du sport, etc. J'hésite :- rappel utile et rigolo de la rude vie de collégien à l'usage des parents - lesquels, c'est notoire, ne comprennent rien à rien, et ont toujours été vieux- ou alignement de poncifs ?Un peu les deux, en fait. Le propos reste général et anodin, les sujets délicats... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 27 août 2013

~ Un refrain sur les murs, Murielle Magellan

Pocket avril 2013, 222 p. ♥♥♥♥♥ Roman choral : Isabelle en 1987. Sa fille Romane, trentenaire, en 2010.C’est sur Isabelle qu’est centré le récit, le temps d’un mois d’août en solitaire. La voix de la fille adulte apparaît sporadiquement, toute en révolte, exprimant sa haine, son rejet envers l’existence figée, étriquée qui fut celle de sa mère. En effet, cette femme semble n’avoir pas vécu – au sens où l’entendent Romane et nos conventions sociales (sortir, avoir plein d'amis, voyager, acheter...). Elle s’est frileusement enfermée... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 26 août 2013

~ Manuel de survie à l'usage des incapables, Thomas Gunzig

Au Diable Vauvert,22 août 2013, 407 p. ♥♥♥♥♥Lu par Mr : Jean-Jean est agent de sécurité dans un grand magasin. Sa femme est cadre commerciale. Leur vie de couple n'est pas harmonieuse, mais il n'a pas encore eu le courage de quitter cette épouse autoritaire et froide. Jean-Jean n'apprécie pas son travail. Il lui plaît encore moins quand il se sent obligé d'aider son employeur à licencier Martine Laverdure, une collègue un peu trop lente.Après avoir commis un impair professionnel aux conséquences graves, Jean-Jean rencontre quatre... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :