mardi 23 octobre 2012

~ Un amour de cochon, Matt Whyman

  --- ABANDON --- A vrai dire, je ne sais pas pourquoi ce livre m'a attirée en bout de gondole de médiathèque : la couverture ? le titre ? le début de la présentation ? Quand on a des enfants, on n'échappe pas aux suppliques pour adopter un animal à la maison. Soit on est soi-même terriblement tenté, soit on accepte de guerre lasse, soit on campe sur son refus. Ici, madame et ses quatre enfants ont déjà un chien, un chat, une poule, mais lorgnent sur des cochons nains. Qu'à cela ne tienne, monsieur va céder... Une fois... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 20 octobre 2012

~ Homo erectus, Tonino Benacquista

Une confrérie, en quelque sorte : des hommes, exclusivement, se retrouvent le jeudi soir, dans des lieux différents à chaque fois. Ceci pour discuter de femmes, de mésaventures conjugales et/ou sexuelles... Après une période de crise,  de souffrance, chacun d'eux va connaître un changement dans sa vie - pour le meilleur ou pour le pire ? Dans ce roman aux allures de veillée 'contes', on suit ainsi quelques histoires spectaculaires - trois, principalement. Autant de prétextes pour l'auteur à disserter brillamment et... [Lire la suite]
jeudi 18 octobre 2012

~ Un petit jouet mécanique, Marie Neuser

--- 4e DE COUV UN PEU TROP BAVARDE... Anna revient dans la résidence secondaire corse de ses parents, avec son mari et leur petit garçon de quatre ans. C'est là qu'elle a passé tous ses étés de sa dixième à sa dix-septième année. Elle n'y a pas remis les pieds depuis deux décennies. Elle se souvient douloureusement de ce tout dernier séjour : oui, le paysage était magnifique, la plage pas très loin, elle avait sa musique et ses bouquins, mais... adolescence, ennui mortel dans cette baraque perdue au milieu de rien, seule avec ses... [Lire la suite]
mercredi 17 octobre 2012

~ Le Chef-d'oeuvre inconnu, Honoré de Balzac

Lu par Junior : C'est un petit roman où trois peintres sont mis en scène, deux jeunes et un vieillard. Le vieux, un peu fou, explique au deux autres artistes comment "faire vivre" la peinture. Ainsi, il leur apprend qu'il travaille sur une toile depuis dix ans, dans le but d'atteindre la Perfection. J'ai aimé. Ce livre est bref, mais intense. Riche en émotions transmises par le personnage principal, animé d'une manière subtile. Mais au-delà de cette excellente narration, le thème du roman est la grande question du rôle prophétique... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 15 octobre 2012

~ Comme des larmes sous la pluie, Véronique Biefnot

Séquestration, enfance maltraitée, solitude, relations épistolaires, bluette… Tout cela, non pas dans cet ordre, mais en alternance dans ce livre - pour entretenir un suspense ? Les mystères sont vite devinés, sauf le(s) plus rocambolesque(s).   En gros j'ai eu l'impression de lire un patchwork de Glattauer, Fouchet, Donoghue, et de tant d'autres qui surfent sur ces vagues juteuses avec plus ou moins d'habileté - l'affaire NK inspire décidément les auteurs... On trouve également un petit quelque chose de Thilliez (ouf !) et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 12 octobre 2012

~ 14, Jean Echenoz

Ils partirent pour l'Est "la fleur au fusil" début août 1914, persuadés d'être de retour deux semaines plus tard, grand maximum. La suite, nous la connaissons : beaucoup de morts, de blessés, des déserteurs exécutés, des traumatismes chez les rescapés et les proches, la vie qui a continué à l'arrière, tant bien que mal, pendant ces quatre années - deuil, répartition nouvelle du travail entre les hommes plus âgés, les femmes, les adolescents... Je me suis demandé sur plusieurs dizaines de pages pourquoi je lisais ce livre, ce que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 8 octobre 2012

~ Le monde à l'endroit, Ron Rash

Lu par Mr : Travis Shelton a 17 ans. Il vit chez ses parents, qu'il aide sur l'exploitation agricole spécialisée dans la production de tabac, une culture exigeant beaucoup de travail pour un résultat financier modeste au regard des efforts fournis. Travis est plutôt chétif, contrairement à son père, lequel ne semble jamais satisfait de son fils. Un jour, alors qu'il remonte une petite rivière en pêchant, Travis découvre par hasard un champ de cannabis. Une belle occasion pour lui de gagner un peu d'argent supplémentaire, plus... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 7 octobre 2012

~ La Peau de chagrin, Honoré de Balzac

Lu par Junior :  Raphaël de Valentin, un jeune homme ruiné, souhaite mettre fin à ses jours. Désespéré, il entre dans la boutique d'un vieux marchand. Ce dernier possède une peau qui exauce les désirs de son détenteur. Raphaël, dans l'impasse de la pauvreté, n'écoute pas les mises en garde du vieillard sur la nocivité de l'objet fabuleux, et emporte la peau de chagrin.  J'ai bien aimé. Ce livre nous fait réfléchir sur les thèmes assez classiques et récurrents chez les auteurs du XIXe siècle : l'argent et l'amour. Mais... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 5 octobre 2012

~ Une partie de chasse, Agnès Desarthe

  N'ayez crainte ! La partie de chasse ne monopolise pas - et le lapin non plus - les cent cinquante pages de ce livre déroutant, triste... et superbe. Quatre hommes à la chasse, oui, un incident, des intempéries... Pour passer le temps en attendant les secours, on parle, on se raconte des histoires, inventées ou réelles. Celles d'une mère malade, d'un jeune garçon mûri trop tôt et à l'écart, d'une petite marchande d'allumettes, de corps de femmes, de drames, de morts d'enfants... Ni la couverture (un lapin réaliste), ni le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 30 septembre 2012

~ Certaines n'avaient jamais vu la mer, Julie Otsuka

Malgré son titre romantico-neuneu, ce livre est une description sombre de destins de femmes japonaises émigrées dans les années 1920 aux Etats-Unis. Elles avaient entre douze et trente-sept ans, elles ont quitté le Japon pour un avenir doré (ou moins gris), poussées par leurs parents espérant pour leur fille une vie moins dure, ou une dot pour eux-mêmes. Hélas ! Si l'Amérique faisait rêver de loin, elle était beaucoup moins accueillante au début du XXe siècle vis à vis des étrangers qu'on ne peut l'imaginer. Sitôt leur... [Lire la suite]