vendredi 23 décembre 2011

~ L'évangile selon Francy, Amanda Lind

Nom : Francy Nationalité : suédoise Age : trente-sept ans Profession : gangster de père en fille (trafic de drogues dures, gestion d'un réseau de prostitution et de casinos clandestins), un boulot de super-woman très prenant et particulièrement stressant Hobbies : mère de famille (allaitante) à ses heures perdues et épouse en dilettante Signes particuliers : n'a pas froid aux yeux, mais est néanmoins sujette à des crises d'angoisse. Cousine probable de Lisbeth Salander (Millenium), Fantômette et Virginie Despentes. ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 12 janvier 2011

~ 40 ans, 6 morts et quelques jours - Victor Rizman

Un homme qui a l'impression que sa fin est proche juste en passant le cap de la quarantaine, un flic meurtri, un journaliste crado doué pour les élucubrations... Autant de personnages peu convaincants, antipathiques, pour un semblant de polar tiré par les cheveux. Je suis restée hermétique à l'humour, j'ai eu un mal fou à m'intéresser à l'histoire, été saisie d'un grand découragement, au point d'abandonner la lecture un peu avant la moitié... Et pour couronner le tout : pléthore de coquilles agaçantes dans le texte... Bref, un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 05:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
dimanche 2 janvier 2011

~ Damné pour damné, Frédéric Merchadou

Au temps des carrioles tirées par des chevaux et de la paille dans les sabots, dans un petit village campagnard, il était une fois... le père François Flavier. Double mission pour ce prêtre : gérer les âmes de ses ouailles et protéger un secret très ancien qu'il partage avec l'évêque. Rudes tâches, d'autant que certaines paroissiennes prétendent accueillir dans leur lit un diable polymorphe. L'arrivée d'un médecin archéologue va changer la donne. Ambiance délicieusement mystérieuse : superstitions, délires mystiques, misogynie... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
jeudi 16 décembre 2010

~ De sang-froid, Truman Capote

Un grand auteur, un roman incontournable, une note globale maximale sur Amaz*n, une quatrième de couv accrocheuse ("un roman de moeurs, une étude psychologique et un récit policier tout à la fois"), les recommandations de blogo-lecteurs. Autant d'arguments convaincants pour glisser De sang-froid dans ma PAL, malgré l'épaisseur de l'ouvrage et la typographie très (trop) serrée de l'édition Folio. Et hop, nous voilà parties pour une lecture commune avec Mango et Nathalie. L'échéance approchant, je m'attaque au monument... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
lundi 13 décembre 2010

~ La confrérie des mutilés, Brian Evenson

Le détective privé Kline rejoint à son corps défendant une secte étrange aux moeurs sordides, pour y mener une enquête dont les tenants et aboutissants lui demeurent obscurs. Les titres et places dans la hiérarchie des membres de cette confrérie sont fonction du nombre d'amputations subies volontairement comme autant "d'actes de foi". Ambiance déplaisante et hautement malsaine, donc - âmes sensibles s'abstenir. Action, hémoglobine, gâchette en folie et violence à gogo, voilà ce que j'appelle un polar bien "musclé".... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 5 décembre 2010

~ Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils, Jacques Expert

Le titre est éloquent : le jeune Victor a été tué accidentellement par un chauffard qui a pris la fuite, son père décide de faire justice lui-même. Dans ce roman polyphonique, les témoignages de Boulard, le meurtrier, et de sa femme alternent avec ceux des parents de la petite victime. Si les voix de ces derniers sont à peu près convaincantes pour exprimer la haine à l'égard du coupable et le besoin de vengeance, les narrations des époux Boulard sont en revanche franchement caricaturales. A l'instar du criminel dans La femme du... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

lundi 11 octobre 2010

~ Mangez-le si vous voulez, Jean Teulé

Un malentendu, une phrase mal interprétée, une foule. Les esprits échauffés par l'alcool et le contexte de la guerre franco-allemande de 1870 aidant, cela dégénère rapidement en violence, en lynchage d'un individu jusqu'à ce que mort s'ensuive. Avec ce roman, je me suis demandée si je n'étais pas tout simplement lassée de l'auteur. Sa plume aux accents rabelaisiens que j'apprécie habituellement m'a ici agacée du début à la fin, j'ai tout trouvé outrancier.  J'ai eu l'impression qu'il reprenait une bonne recette qui a fait ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:10 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
mercredi 15 septembre 2010

~ Un Juif pour l'exemple, Jacques Chessex

Payerne (Suisse), 1942. La crise des années 1930 a provoqué la fermeture des industries de ce bourg rural, un dixième de la population est au chômage. Le commerce du bétail et du tabac sont florissants, et comme dans bon nombre de pays européeens en cette période, les Juifs prospères sont enviés, haïs. Quelques nazis, menés par le pasteur antisémite Lugrin et Ischi, un pervers redoutable et plein de zèle envers la cause hitlérienne, décident de s'en prendre, "pour l'exemple", à un marchand de bestiaux juif fortuné. Comme... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
mardi 20 juillet 2010

~ Sukkwan Island, David Vann

  Encore une fois, évitez la 4e de couv' ! "Dans l'imagination de Jim, n'importe quel garçon aurait eu envie de s'installer en Alaska avec son père, de s'organiser pour survivre en pleine nature comme un pionnier (...), mais il n'avait pas un instant pensé à Roy ou à ce que Roy aurait pu vouloir". (p. 139) Tout est dit dans ces lignes, sans rien dévoiler cependant à ceux qui n'ont pas lu le roman... Jim, dentiste divorcé, se retire pour une année sur une île déserte - plus hostile que paradisiaque - avec son... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:21 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 18 juin 2010

~ La femme du monstre, Jacques Expert

Auto-portrait d'une femme à la personnalité déroutante : immature, ultra-conventionnelle, docile, soumise à son mari particulièrement pervers, le poussant aux mesquineries et à la méchanceté tout en restant dans son ombre. Son récit s'ouvre sur l'arrestation de son mari tueur en série, elle relate ensuite les quinze années de mariage avec ce monstre, ceci en alternance avec les jours du procès. Les affaires de tueurs en série péd*philes qui agissent avec la complicité d'une femme me laissent pantoise. D'où ma curiosité pour ce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 09:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]