mercredi 22 mai 2019

~ Je t'aime, Barbara Abel

Belfond 2018Pocket, 9 mai 2019, 496 p. ♥♥♥♥♠ « Une famille recomposée est-elle réellement une famille ? [...] Quand tu te retrouves tout seul à te démener pour sauver l'avenir de ta fille, tu t'aperçois que la famille recomposée a ses limites. » Tenir le cap dans la joie et la bonne humeur avec ses propres enfants et leur père me semble parfois tellement ardu, que je me demande comment font les membres des familles recomposées. Avec Maude & Simon et leur trois ados, Barbara Abel nous propose un scénario cauchemardesque de ce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 19 mai 2019

~ Assassins d'avant, Elisa Vix

Editions du Rouergue, 6 septembre 2017, 176 p. ♥♥♥♥♠ « On a tiré sur la maîtresse ! »L'école Jacques Prévert est en émoi, et particulièrement les élèves du CM2 de Marie Moineau, enseignante appréciée de tous : « Je ne crois pas qu'elle avait des méthodes d'enseignement particulières, mais on avait envie de travailler pour lui faire plaisir. (…) Pour la première fois, un adulte croyait en moi. » Le drame a eu lieu vingt-cinq ans plus tôt, les élèves de la classe avaient dix ans, la fille de la victime cinq ans. A elle, on n'a... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 17 mai 2019

~ L'Echange, Rebecca Fleet

The House Swap, 2018traduit de l'anglais par Cécile ArdillyRobert Laffont, 2018Pocket, 9 mai 2019, 345 p. ♥♥♥♠♠ Echange appartement à Leeds (Yorkshire) contre maison 'ailleurs', pour quelques jours. Echange quiétude durement acquise contre souvenirs d'une période trouble, deux ans plus tôt. Echange vie conjugale et familiale plan-plan contre aventure sexy. Echange bonnes résolutions contre remords (et rechute ?). Beaucoup d'ingrédients rebattus dans ce thriller psychologique (notamment les difficultés conjugales), et un habillage... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 8 mai 2019

~ Elle le gibier, Elisa Vix

Editions du Rouergue, 3 avril 2019, 144 p. ♥♥♥♥♥ Remerciements de l'auteur en fin d'ouvrage : « A tous mes employeurs, sans qui ce livre n'aurait pas été possible... On l'aura compris, ce roman est inspiré de ma désastreuse carrière professionnelle. » Elle aurait pu sombrer, mais au lieu de cela : « Face à l'adversité managériale, je me contentais de jubiler intérieurement en pensant : 'Le p... de bouquin que je vais écrire !' Viva la literatura ! » Et Elle le gibier est en effet un p... de bouquin, un récit choral lapidaire,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 5 mai 2019

~ Trouble passager, David Coulon

French Pulp éditions, 11 avril 2019, 290 p. ♥♥♥♥♠ Confrontation entre un écrivain de quarante ans et une jeune fille qui l'accuse de crimes. Lorsque l'auteur a présenté succinctement cet ouvrage au Festival de Mauves en Noir, l'idée générale m'a rappelé l'excellent film 'La jeune fille et la mort' (1994). Un film que j'aimerais revoir, mais dont j'ai blacklisté le réalisateur depuis quelques années. J'ai la solution : lire la pièce qui l'a inspiré, signée de l'auteur argentino-chilien Ariel Dorfman. Ça ne saurait tarder, le livre... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 30 avril 2019

~ Trouver l'enfant, Rene Denfeld

The Child Finder, 2017traduit de l'anglais (US) par Pierre BondilRivages/Noir, 16 janvier 2019, 300 p. ♥♥♥♥♠ Les histoires de disparitions d'enfants ou d'ados, j'avais dit que j'arrêtais d'en lire. Mais les éloges sur ce livre de Nameless, Iris et Crossroads sur Babelio ont eu raison de cette résolution. Surtout que son auteur est Rene Denfeld, dont j'ai pu apprécier le talent avec le roman En ce lieu enchanté. Légère crainte en commençant la lecture : avec la forêt, la montagne, la neige, l'isolement, les trappeurs, on semble en... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 25 avril 2019

~ La Femme à la fenêtre, A.J. Finn

The Woman in the Window, 2018traduit de l'annglais (US) par Isabelle MailletPresses de la Cité, 2018Pocket, 14 février 2019, 600 p. ♥♥♥♥♠ Voilà presque un an qu'Anna vit seule avec son chat, recluse chez elle. Suite à un traumatisme, elle traîne son agoraphobie en peignoir et jogging entre les murs de sa grande maison de Harlem. Elle ne se lave guère, et n'ouvre jamais ses fenêtres. Pour se sentir moins mal, elle ingurgite des psychotropes, un peu n'importe comment, et boit du merlot à gogo. De quoi rouler sous la table à chaque... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 22 avril 2019

~ L'été circulaire, Marion Brunet

Albin Michel, 2018Le Livre de Poche, 3 avril 2019, 250 p. ♥ Céline & Jo, soeurs de 16 et 15 ans, dans la touffeur d'un été du Luberon. Le dernier été de l'insouciance adolescente ? Céline est sexy, aguicheuse ; Jo, lucide, colérique, pragmatique, vit dans son ombre. Elles ne sont pas touristes (d'ailleurs elles ne sortent jamais d'ici), elles vivent dans cette petite ville près de Cavaillon, entourées de copains. Les parents triment - la mère est employée municipale, encore jeune, pas trop mal, un peu vulgaire, dure, fière ;... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 18 avril 2019

~ Surface, Olivier Norek

Michel Lafon, avril 2019, 425 p. ♥♥♥♠♠ Dernier-né d'Olivier Norek, ce polar porte bien son nom, parce qu'il s'avère très superficiel. Décevant après la trilogie autour de Victor Coste, et le puissant/bouleversant one-shot Entre deux mondes sur les migrants et flics de Calais. Ici, une histoire de gueules cassées, de reconstruction, de mise au vert, de superwoman flic. L'intrigue ressemble à celles de Pierre Magnan (fin du 20e siècle), de Michel Bussi, etc. - j'aime, mais ce n'est pas ce que j'attends d'Olivier Norek -, et le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 15 avril 2019

~ Les Secrets, Amélie Antoine

Michel Lafon, 2018Le Livre de Poche, 6 mars 2019, 360 p. ♥♥♥♥♠ « Il sait tout d'elle... sauf la vérité. » Encore un sous-titre racoleur qui ne veut finalement pas dire grand chose. A se demander si son rédacteur a lu le livre - question qu'on se pose parfois au vu des quatrième de couverture, aussi. En revanche, il est bien question de secrets, et de mensonges. A tel point que le roman pourrait porter un titre de Liane Moriarty. D'autant que les thématiques sont les mêmes que celles de l'auteur australienne : amitié, problèmes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]