dimanche 6 janvier 2019

~ Piège pour Cendrillon, Sébastien Japrisot

Denoël, 1962Folio, 2016, 226 p. ♥♥♥♠♠ Si vous parvenez à ne pas vous mélanger les pinceaux avec Mi, Do, La, et Midola, dans le prologue 'J'aurai assassiné', ça devrait aller pour la suite. Sauf qu'il y aura l'effet lassitude en plus. Et si vous avez la tête embrhumée, ça n'aidera pas à avoir envie de vous accrocher pour suivre les questionnements d'une Mi amnésique au sortir du coma.L'auteur a fini de rédiger cet ouvrage en 1962. On situe dans le contexte des thrillers de la littérature (Boileau-Narcejac, Irish) ou du... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 28 décembre 2018

~ Embruns, Louise Mey

Fleuve noir, 2017Pocket, 24 mai 2018, 368 p. ♥♥♠♠♠ La famille 'Moreau/Parfaite' en WE à la mer...Papa a une petite entreprise qui monte, qui monte, et maman est architecte.On habite une grande maison en banlieue parisienne, on est bobos, on mange bio, on fait gaffe à la qualité des vêtements qu'on achète, avant tout pour préserver la planète, mais on roule en SUV et on a des montres qui coûtent un bras...Quand on arrive en Bretagne, on s'extasie sur les maisons en granit et les hortensias. On dit 'ils' en parlant des gens du coin... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 décembre 2018

~ Les Filles des Autres, Amy Gentry

Good as gone, 2016traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Simon BarilRobert Laffont, 2017Pocket, 8 mars 2018, 352 p. ♥♥♥♠♠ Julie avait treize ans lorsqu'un homme l'a enlevée en pleine nuit dans sa chambre, sous les yeux de sa petite soeur. C'est une jeune femme marquée, fragile, qui réapparaît un soir chez ses parents, huit ans plus tard. La famille va devoir se recomposer, et chacun des membres y retrouver sa place – une place.Que s'est-il passé pendant tout ce temps ? On va le savoir, à condition de s'accrocher et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 5 décembre 2018

~ Inexorable, Claire Favan

Robert Laffont, La Bête Noire, 11 octobre 2018, 384 p. ♥♥♥♥♥ La couverture fait frémir et donne la nausée, si on imagine un bout de chair entre ces dents d'acier. Il sera broyé, à moins que l'engrenage s'arrête à temps.Dans ce roman noir, c'est un adorable petit garçon qui se trouve pris dans une machine infernale. Et l'auteur n'a pas eu à inventer une histoire rocambolesque : les exemples IRL ne manquent pas avec les failles de nos systèmes administratif, éducatif, judiciaire. Même lorsque des adultes/professionnels... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 28 novembre 2018

~ La tête sous l'eau, Olivier Adam

Robert Laffont, R-Jeunes adultes, 23 août 2018, 224 p. ♥♥♥♠♠ Saints Lunaire, Briac et Malo, oyats, embruns, plage, surf... souriez, vous êtes en Bretagne !Adolescence compliquée, fille rebelle, père alcoolo-dépressif, mère hystéro-tyrannique... grincez des dents, vous êtes chez Olivier Adam.Voilà un roman classé en 'young adult', et ça semblait agacer un chouïa son auteur quand il en parlait avant sa sortie - moins de ventes à la clef ? C'est bien écrit, agréable à lire, efficace, captivant, riche en suspense même si on voit... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 22 octobre 2018

~ Les Illusions, Jane Robins

White Bodies, 2017traduit de l'anglais par Caroline NicolasSonatine, 4 octobre 2018, 360 p. ♥♥♥♥♠ Encore une histoire de relations sororales, et donc d'amour, haine et rivalités.Un ingrédient efficace dans les thrillers, qui permet sans doute aux femmes (et aux hommes ? à voir) d'accrocher d'autant plus qu'elles s'identifient ? Enfin moi, j'aime et j'en redemande, en tout cas...Comme le titre l'indique, le lecteur est sur le fil et cherche à démêler apparences et réalité. Qui est complètement barge ? Laquelle ? Les deux ? Et ce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 26 septembre 2018

~ Juste avant la nuit, Isabel Ashdown

Little Sister, 2017traduit de l'anglais par Florianne VidalCherche Midi, 1e mars 2018, 357 p. ♥♥♥♠♠ Juste avant la nuit, Fais dodo Colas mon p'tit frère, Avant d'aller dormir, Rien ne s'oppose à la nuit, La nuit je mens, La nuit des temps, Le songe d'une nuit d'été, Les Mille et Une Nuits, Ce que le jour doit à la nuit, Retiens la nuit, Nuit sans fin, Cette nuit-là, Je préfère dormir dehors, Les nuits fauves, Lunettes noires pour nuits blanches, Dors ma jolie, Mes nuits sont plus belles que vos jours, Nuit magique, Nuit de folie,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 19 septembre 2018

~ Shots, Guillaume Guéraud

Editions du Rouergue, La Brune, 6 avril 2016, 280 p. ♥♥♥♠♠ Shots, c'est :- un album photo sans photos, mais abondamment légendé- un carnet de voyage entre Marseille et Miami, avec les emplacements pour les clichés- et une intrigue, illustrée par ces photos absentes qu'on s'amuse à imaginer.Pourquoi ces vides ? On le saura à la fin, et les dernières pages constituent le point fort du roman*, même si je ne suis pas fan... des pirouettes fantastiques. Dans ce roman noir-action, Guillaume Guéraud exprime encore une fois sa... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 8 septembre 2018

~ Des forêts et des âmes, Elena Piacentini

Editions Au-delà du raisonnable, 2014Pocket, 9 février 2017, 416 p. ♥♥♥♠♠ Starsky & Hutch sans Starsky, sans Hutch, sans voiture lancée à toute blinde, sans ville. Mais la même impression trépidante/stressante pour le lecteur qui n'aime pas les polars nourris d'action et de courses poursuites.D'autant qu'ici, l'intrigue est très diluée. Les personnages se traquent et se tirent dessus dans la forêt vosgienne, essentiellement à pied, sans arrêt et sans fin…Dommage car les souffrances des adolescents Matthieu, Juliette, Lucas,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 5 septembre 2018

~ Aux vents mauvais, Elena Piacentini

Pocket, 14 juin 2018, 352 p. ♥♥♥♥♠ Un commandant chargé d'enquêter sur le cadavre d'une jeune femme, un tagueur de seize ans, un petit ‘Réunionnais de la Creuse' * (selon la formule consacrée) et quelques autres personnages dans cette intrigue aux ramifications multiples.Les trois premiers ont pour point commun d'avoir des grands-mères formidables, à qui ils doivent beaucoup. L'ado ne le sait pas encore, mais on va assister avec lui à l'éclosion d'une belle complicité inter-générationnelle. Et ce sont sans doute les moments en... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]