jeudi 13 juillet 2017

~ Bénis soient les enfants et les bêtes, Glendon warthout

Bless the Beasts and Children, 1970traduit de l'américain par Gisèle BernierStock, 1971Gallmeister, 2017, 173 p. lu par Mr  ♥♥♥♥♠ Six adolescents, mal dans leur peau et dans leur environnement familial, se retrouvent dans un camp d'été. Ils y ont été envoyés par leurs parents, désireux d'endurcir leurs rejetons. Ici, on est loin des jolies colonies de vacances chantées par Pierre Perret : la compétition est la première règle de vie. L'épreuve est si difficile pour ces gamins qu'ils semblent péter les plombs, se préparant à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 19 juin 2017

~ Les larmes noires sur la terre, Sandrine Collette

Denoël, Sueurs froides, 2 février 2017, 336 p. ♥♥♥♥♥ Quand le groupe Téléphone revisite l'histoire de Cendrillon dans les années 80, ce n'est pas pour nous donner une version sucrée et rose dragée à la Disney.Ce qui arrive à Moe, jolie Tahitienne de vingt ans, ressemble à cette vision sinistr(é)e du mariage et de la vie. Ce n'est pas un prince charmant qui la prend sur son cheval blanc, mais un quadra bourrin qui l'entraîne à quitter son île sans avenir, pour venir vivre avec lui en métropole. Et c'est bien avant ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 17 juin 2017

~ Crocs, Patrick K. Dewdney

Manufacture de Livres, 5 juin 2015, 190 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ « Il flotte tout autour un parfum électrique. Sous mes pieds, la lande noire. Des millions d'années étalées là, arrachées à de lointaines entrailles, exhibées en une seule traînée obscène. Je m'accroupis en balancier sur les talons. Les doigts usés jouent dans les gravillons. Des ongles noircis s'agitent. De petits dieux crasseux, de perle et de corne, qui aligneraient des comètes de basalte. Dans mon dos, le vent palpite. Une bourrasque, puis une autres, et l'air se... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 6 juin 2017

~ Les petites filles, Julie Ewa

Albin Michel, 2016Le Livre de Poche, 8 février 2017, 480 p. ♥♥♥♥♥ « Son père voulait la pendre ou la noyer.Un seul enfant par foyer.Il voulait un garçon, mais sa connasse de femme a fait le taf qu'à moitié.A la campagne on a besoin d'homme fort pour travailler,Pas d'une bouche à nourrir,Pas d'une pisseuse bonne qu'à chialer.C'est presque impossible de vivre à trois.Une fille unique, c'est perdre son nom de famille,C'est la honte pour un villageois.Qu'est-ce qu'il pouvait faire d'un déchet humain ?Lui éclater le crâne entre deux... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 29 mai 2017

~ La prunelle de ses yeux, Ingrid Desjours

Robert Laffont, La Bête noire, 13 octobre 2016, 400 p. ♥♥♥♥♠ Troisième dans le classement des écoles européennes les plus prestigieuses, devançant même HEC et l'ENA : Mètis. Les meilleurs élèves y entrent pour occuper à la sortie « les postes clés de la société, dans le public comme dans le privé ». Ils seront l'élite du pays, grâce à « leur culture, leur vivacité d'esprit, leur leadership ou leurs aptitudes à anticiper le changement ». Jeunes gens, vous êtes tous les bienvenus, que vos parents soient européens blancs 'de souche'... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 mai 2017

~ Le jour des morts, Nicolas Lebel

Marabout, Marabooks, 10 juin 2015, 416 p. ♥♥♥♥♥ La Toussaint, le jour des morts, Halloween... Y a de quoi s'y perdre entre ceux qui font semblant de vouloir zigouiller pour le fun et ceux qui tuent pour de bon, entre qui est mort pour de vrai et qui ne l'est pas - ou pas tout à fait, on est quand même à l'hôpital, dans un service où les patients ne sont guère fringants. C'est d'autant plus le souk quand le capitaine Mehrlicht délire empêtré dans un drap dans les couloirs de l'hosto pour dérider son pote en fin de vie... Deuxième... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 7 mai 2017

~ L'heure des fous, Nicolas Lebel

Marabout, Marabooks, 28 mai 2014, 352 p. ♥♥♥♥♥ Cadavre d'un SDF retrouvé près de la gare de Lyon, à Paris. L'homme a été poignardé. L'enquête est confiée au capitaine Mehrlicht, un vieux macho colérique au grand coeur qui mène son équipe à la baguette - le pauvre stagiaire Ménard, qui vient d'arriver, fait les frais du sadisme du bonhomme ! Du bois de Vincennes à la prestigieuse université de la Sorbonne via les troquets parisiens, de grilles de sudoku en visites à un ami mourant via quelques gueulantes, Mehrlicht ne s'en sort pas... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 6 mai 2017

~ Ma meilleure ennemie, Paula Daly

Keep your friends close, 2014traduit de l'anglais par Florianne VidalLe Cherche Midi, 2016 Pocket, 9 février 2017, 442 p. ♥♥♥♥♥ « Il faut prendre soin de son mariage, sinon il se fendille et quand il menace de s'écrouler, il y a toujours une femme dans les parages. Une femme cynique qui attend son heure pour fondre sur votre foyer et voler tout ce qui vous appartient. »Natty a la tête dans le guidon, faisant fi du regard gourmand de son époux Sean à l'arrière du tandem, posé sur ses fesses. Soucieuse de faire prospérer l'hôtel... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 29 avril 2017

~ 54 x 13 - Jean-Bernard Pouy

première parution en 1996L'Atalante Editions, 11 mars 2016, 189 p. lu par Mr ♥♥♥♥♥ Lilian Fauger est un jeune coureur cycliste français. Lors de la 17ème étape du tour de France, il fausse compagnie au peloton pour se retrouver seul en tête de course. Les cadors et les grandes équipes qui roulent pour eux - ce qui n'est pas le cas de Lilian, jeune pro dont l'équipe est alors réduite à trois - laissent rarement ce type d'initiative aller à son terme. Par chance pour Lilian, aujourd'hui cela ne réagit pas très vite derrière lui, sans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 19 avril 2017

~ Sombre Sentier, Dominique Manotti

Seuil, 1995 - Points, 1996 - 405 p. pour la présente édition poche ♥♥♥♥♠ Exploitation d'ouvriers clandestins dans des ateliers de confection, trafic de drogue et d'armes, proxénétisme, réseaux pédophiles, blanchiment d'argent - entre Français et Turcs essentiellement. Et les dommages collatéraux de toute cette économie souterraine aux enjeux financiers monstrueux : règlements de comptes sanglants et dérapages meurtriers... Dominique Manotti, historienne et économiste née en 1942, évoque tous ces sujets dans son premier roman, publié... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]