lundi 19 février 2018

~ Entre deux mondes, Olivier Norek

Michel Lafon, 5 octobre 2017, 413 p. - ♥ Entre deux mondes : loin de leur pays ravagé par la guerre ou la famine, souvent séparés de leurs proches... et sans statut en Europe, indésirables, même.Entre deux mondes : pas tout à fait morts, ayant survécu au pire pour venir jusqu'ici... mais plus vraiment vivants, parce que cette situation d'attente a de quoi les rendre dingues, ces milliers de migrants arrivés difficilement jusqu'à Calais. Beaucoup espèrent encore passer en Angleterre, risquent la mort pour cela - c'est de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 16 février 2018

~ Girlhood, Cat Clarke

Girlhood, 2017traduit de l'anglais par Cécile ArdillyRobert Laffont, 5 octobre 2017, 360 p.  ♥♥♥♠♠ L'internat de Duncraggan, en Ecosse, est réservé à des filles dont les parents sont blindés de thunes. Très peu de boursières peuvent y accéder.L'une des résidentes, par exemple, se voit offrir un appartement londonien pour ses dix-huit ans... Va pas falloir que sa marâtre la déshérite, celle-là, quand papa va casser sa pipe, parce que la nantie-assistée va sortir les griffes manucurées - mais ne nous égarons pas...Lily, Ama,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 11 février 2018

~ Le fils, Jo Nesbø

Sønnen, 2014traduit du norvégien par Hélène HervieuGallimard, 2015Folio Policier, 5 octobre 2017, 620 p.  ♥♥♥♠♠ Ce fils, Sonny, on l'aime d'emblée. Comme un fils, justement. Parce qu'il est bien élevé, doux et à l'écoute, généreux, loyal, intelligent, courageux, et qu'il va au bout de ses idées. 'Tu ne tueras point', a dit le Décalogue, et la peine de mort a été abolie en France. J'ai bien intégré tout ça, pas de problème. Il n'empêche que c'est assez jouissif de voir un justicier en action, dans certains cas, lorsque la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 30 janvier 2018

~ Duelle, Barbara Abel

Editions du Masque, 2005Le Livre de Poche, octobre 2006, 416 p. ♥♥♥♠♠ « C'est un matin comme les autres jusqu'à ce qu'un coup de sonnette fasse voler en éclats la routine d'une vie bien huilée. » Mariée, femme au foyer, mère de deux jeunes enfants, Lucy voit sa petite existence changer du tout au tout quand elle est sollicitée pour participer à l'émission de TV-réalité 'Qui est là ?'. Qui la recherche ? Elle a bien une petite idée, Lucy, puisque sa mère l'a abandonnée à la naissance.Tu brûles, là, Lucy, mais tu vas... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 22 janvier 2018

~ Derrière les portes, B.A. Paris

Behind Closed Doors, 2016traduit de l'anglais par Luc RigoureauHugo et Compagnie, 2017Le Livre de Poche, 3 janvier 2018, 350 p. ♥♥♥♠♠ Méfiez-vous des princes charmants plus prompts à vous passer la bague au doigt qu'à vous 'mettre' dans un lit, surtout s'ils insistent pour que vous renonciez à votre super boulot afin de vous reposer - et d'être entièrement disponible pour eux, quand ils rentrent harassés après leur journée de travail.Ce genre de galanterie désuète doit vous alerter.Dès les premières pages, on sent que la vie n'est... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 11 janvier 2018

~ T'en souviens-tu, mon Anaïs ? - Michel Bussi

Pocket, 4 janvier 2018, 300 p. ♥♥♥♥♠ On retrouve dans ces quatre nouvelles des éléments récurrents de l'oeuvre de Michel Bussi :• Thématiques : petite enfance, famille et liens entre générations, couple, temps qui passe et nostalgie... Et même si les personnages manquent parfois de finesse, on se sent proches d'eux, on se retrouve dans certaines de leurs préoccupations et difficultés.• Lieux fétiches : la Réunion, le pays de Caux (Normandie) qui suscitent des envies de voyage.• Reconstructions autour de personnages historiques -... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 29 décembre 2017

~ Tu tueras le Père, Sandrone Dazieri

Uccidi il Padre, 2014traduit de l'italien par Delphine GachetRobert Laffont, 2015Pocket, 13 octobre, 745 p. ♥♥♥♠♠ Un conflit oedipien mal résolu ? J'aurais bien aimé trouver un peu de Freud ou équivalent, là-dedans, mais non hélas. Juste une histoire de séquestration (une énième, pour ma part) et la nécessité, pour la victime, de tuer son ravisseur, celui qui se faisait appeler 'le Père'. D'aucuns prétendent qu'il est mort ; celui qui a réussi à lui échapper est persuadé du contraire, et lui attribue même une autre... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 6 décembre 2017

~ Je sais pas, Barbara Abel

Belfond, 2016Pocket, 9 novembre 2017, 432 p. ♥♥♥♥♠ Après quelques années de mariage, dans l'ennui de sa vie sclérosante de maman, Camille succombe à « l'attrait de la nouveauté et l'ivresse de l'interdit ». Elle a un amant. Ah, le délicieux frisson que voilà ! Autant pour le plaisir des sens des débuts que pour le côté clandestin de l'aventure. Quelques heures dérobées par-ci par-là au quotidien morne, des petits sms en douce - belle lurette que son mari ne l'émoustille plus comme ça !L'enthousiasme s'essouffle un peu après... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 29 novembre 2017

~ On la trouvait plutôt jolie, Michel Bussi

Presse de la Cité, 12 octobre 2017, 460 p. ♥♥♥♥♥  On peut trouver ce titre particulièrement cucul (d'autant que la couverture est plutôt kitsch aussi), et craindre que le reste soit à l'avenant.  Il n'en est rien. Ce titre, ce sont les premiers mots de la superbe chanson de Pierre Perret, 'Lili' (1977) - histoire d'une jeune femme « qui arrivait des Somalis, dans un bateau plein d'émigrés, qui venaient tous de leur plein gré, vider les poubelles à Paris ». ♪♫Et le parcours de Leyli, jolie Malienne imaginée par Bussi,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 19 novembre 2017

~ Illusion tragique, Gilda Piersanti

Passage, Ligne noire, 5 octobre 2017, 235 p.   ♥ Un jeune garçon curieux et sa maman esseulée, un voisin bizarre, une auteur à succès amoureuse...Je n'en dirai pas plus sur ce thriller hors du commun, qui m'a surprise dès le deuxième chapitre. J'ai failli être agacée par ce retournement, je suis finalement entrée dans ce jeu vertigineux avec délice. Tout en nous baladant avec brio entre deux intrigues, Gilda Piersanti nous interpelle sur la création littéraire, le flou entre fiction et réel, les relations de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]