jeudi 1 mai 2014

~ Les visages écrasés, Marin Ledun

Points Thriller, mai 2012, 408 p. ♥♥♥♥♥ La souffrance morale des autres est contagieuse certes, mais un médecin doit garder une "neutralité bienveillante" pour ne pas se laisser contaminer. Sa capacité à écouter, soutenir et soulager est à ce prix.Cette distance est probablement d'autant plus difficile à maintenir pour un médecin du travail, employé dans la même entreprise que ses patients, installé au même endroit, subissant la même hiérarchie, connaissant chacun à la fois comme individu et comme membre d'une structure.Carole... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 22 avril 2014

~ Un été à Pont-Aven, Jean-Luc Bannalec

Presses de la Cité, avril 2014, 372 p. ♥♥♥♥♥ Quelle est l'origine géographique d'un auteur qui s'appelle Bannalec, qui situe son intrigue dans le Finistère sud, qui met en scène des Nolwenn, Marie Morgane, Loïc, des Guillou, Salou, Guenneugues, des Le- , des -ec, voire des Le -ec... ? Allemande, pardi ! Jean-Luc Bannalec est "le pseudonyme d'un écrivain allemand qui a trouvé sa seconde patrie dans le Finistère sud". On espère que c'est à cause de cet oeil étranger que l'auteur aligne les stéréotypes sur la Bretagne et ses... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 10 avril 2014

~ Mauvaises Eaux, Inger Wolf

  Mirobole Editionsmars 2014, 352 p. ♥♥♥♥♥ Contrairement à ce que peut laisser présager la couverture, cet ouvrage n'est ni un catalogue de s3x-toys ni un manuel sur l'art de rafler tous les petits canards en plastique dans les fêtes foraines. Pas plus qu'un livre de bain "1er âge". Il s'agit d'un thriller danois, deuxième volet des aventures du commissaire Trokic et de ses collègues dans la petite ville de Aarhus. Après les guêpes sur les scènes de crime dans Nid de Guêpes, place à d'autres animaux dans le rôle de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 5 avril 2014

~ Retour à Whitechapel, Michel Moatti

Pocket Thrillerjanvier 2014, 413 p. ♥♥♥♥♥ Partons sur les traces de Jack l'Eventreur en compagnie d'Amelia, fille fictive de la dernière victime recensée, celle sur laquelle le tueur s’est le plus violemment acharné, Mary Jane Kelly.On prend connaissance des documents originaux de l’enquête - articles de presse, interrogatoires, photos, reconstitutions - cinquante ans après les faits, à travers la voix d’Amelia. De ce serial killer mythique, je ne connaissais que la sauvagerie des meurtres et le profil des victimes : des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 26 mars 2014

~ Le Chirurgien, Tess Gerritsen

The Surgeon, 2001traduit de l'américain par Thierry PiélatPocket 2006, 470 p. ♥♥♥♥♥ A Boston, un serial killer égorge des jeunes femmes. Avant de les achever, il découpe soigneusement les ventres selon ses pointillés fétiches, en extirpe l'utérus. Ante mortem, c'est mieux, pour que leur martyre, leur terreur et leur agonie se prolongent : "J'ai vu un jour la photo d'un zèbre à l'instant où les crocs du lion s'enfonçaient dans sa gorge. En proie à une terreur mortelle, l'animal faisait les yeux blancs. Je n'oublierai jamais cette... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 18 mars 2014

~ Des yeux dans la nuit, Chevy Stevens

  Always Watchingtraduit de l'anglais (Canada) par Sebastian DanchinArchipel, février 2014, 404 p. ♥♥♥♥♥ Dans Il coule aussi dans tes veines, Nadine Lavoie incarnait une paire d'oreilles. Elle était la thérapeute qui recueillait, séance après séance, les confidences de la victime. On ne l'entendait guère, au point d'en oublier sa présence. Cette fois la psychiatre se retrouve au centre de l’intrigue. L'arrivée d'une jeune femme suicidaire dans son service éveille des échos de son passé. Des événements... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 12 mars 2014

~ Tapis Rouge, James Patterson & Marshall Karp

NYPD Red,  2012traduit de l'américain par Philippine VoltarinoL'Archipel, Suspense, 2014, 332 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ La ville de New York a organisé un festival autour du cinéma pour promouvoir une production locale. Mais la mort brutale de quelques huiles du milieu risque de mettre à mal ce projet publicitaire du maire, ceci d’autant plus que le meurtrier semble bien décidé à poursuivre son œuvre. C’est en effet bien d’une œuvre qu'il s’agit pour ce serial killer : mettre en scène un film d’action réel, en se vengeant des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 11 mars 2014

~ Le féminin du temps, Daniel Cordonier

Favre Editionsjanvier 2012, 325 p. ► Avis de Mr ♥♥♥♥♥ Richard Damier, quadragénaire, est chercheur au CERN, l'équivalent suisse du CNRS. Son épouse est traductrice. Ensemble, ils élèvent leur fils, Charles, âgé de neuf ans au début du roman. Richard a décidé de tenir un journal intime. Ce journal constitue les cent dix premières pages du roman. Il y fait part de ses angoisses, notamment face au passage du temps. Il y restitue ses échanges avec Otto, son ami et confident, psychologue jungien. Il y raconte aussi les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 2 mars 2014

~ N'éteins pas la lumière, Bernard Minier

  XO éditions, février 2014, 616 p. ♥♥♥♥♥ Vu l'état de Martin Servaz à la fin du Cercle, on se doute qu'il n’est pas en grande forme. De fait, il séjourne dans une maison de repos pour policiers. Alors, cure de sommeil, pantoufles et pyjama ? Heum, un brave anonyme vient chatouiller notre gaillard au fond de sa chambre, lui envoyant petits colis et mots. De quoi secouer les neurones engourdis par les médocs. Bingo, Servaz repart mine de rien enquêter sur une affaire classée depuis un an.Parallèlement, Christine,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 24 février 2014

~ Ce qui meurt en été, Tom Wright

What dies in Summer, 2012traduit de l'américain par Isabelle ChapmanPresses de la Cité, 9 janvier 2014, 294 p. ♥♥♥♥♥ Eros et Thanatos. James connaît ses premiers émois amoureux et sensuels, mais est parallèlement obsédé par la mort qui moissonne en effet pas mal dans son entourage depuis quelque temps.Sa douce et solide grand-mère l'a sorti des griffes (et des poings) d'un beau-père alcoolique et violent et d'une mère passive. Sa cousine du même âge, également maltraitée par ses parents, a aussi trouvé refuge chez cette... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]