vendredi 27 janvier 2017

~ Sale temps pour le pays, Michaël Mention

Rivages/Noir, 2012, 270 p. ♥♥♥♥♠ Je ne vois pas très bien sans mes lunettes, ni avec (mais rien de grave). Les étoiles Babelio me faisaient mal aux yeux depuis ce matin, je les trouvais plus grandes, plus maigres et plus pâles qu'avant. Je viens de comprendre pourquoi : on peut colorier des moitiés ! Merci les Ours & les Abeilles du site ! Ce progrès tombe à pic : j'hésitais entre 4 et 3/5 pour ma première rencontre avec Michaël Mention - qui est marseillais, pas britannique, donc ne pas prononcer Maille-Keul Mène-Cheun, quoi... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 25 janvier 2017

~ La Mort des bois, Brigitte Aubert

Editions du Seuil, 1996Points Thriller, 270 p. ♥♥♠♠♠ Elle sait presque tout, Elise, mais elle dira rien. Non pas qu'elle fasse sa mauvaise tête, mais ses moyens d'expression sont limités depuis l'attentat qui l'a rendue tétraplégique quelques mois plus tôt. Muette, aveugle, elle peut juste lever un index pour signifier son approbation. Il n'y a que le lecteur pour « l'entendre », via ses pensées, et ça carbure dans sa caboche parce que son entourage a souvent tendance à oublier qu'elle n'est pas sourde. La petite Virginie lui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 22 janvier 2017

~ L'affaire de la belle évaporée, JJ Murphy

Editions Baker Street, 3 novembre 2016, 336 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ Dans les années 1920, au prestigieux hôtel new-yorkais de l'Algonquin, les clients se préparent à fêter le passage à la nouvelle année. Des cas de varioles imposent une mise en quarantaine de l’établissement. Pour pimenter la soirée en huis clos, quelqu’un propose de jouer à l’Assassin : un « assassin » désigné par tirage au sort choisit son mode opératoire et sa victime à qui il doit simplement annoncer qu’il la tue, sans témoin. Un détective, lui aussi choisi au... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 6 janvier 2017

~ Le Loup, John Katzenbach

Red 1-2-3 - 2014traduit de l'anglais (USA) par Jacques MartinachePresses de la Cité, 2014Pocket, 11 juin 2015, 480 p. ♥♥♠♠♠ Le Loup. Age : 64 ans. Expériences : 4 thrillers publiés, 4 meurtres IRL impunis. Ambitions : sortir de l'oubli, écrire de nouveau. Et tuer, plutôt 3 fois qu'une, voilà 15 ans qu'il s'abstient, il n'en peut plus. Références : le Petit Chaperon Rouge, version Grimm, avec issue fatale pour la proie, sans intervention miraculeuse d'un valeureux bûcheron. Attention, son adaptation restera une histoire d'adultes,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 2 janvier 2017

~ La vérité et autres mensonges, Sascha Arango

Die Wahrheit und andere Lügen, 2014traduit de l'allemand par Dominique AutrandAlbin Michel, 28 janvier 2015Le Livre de Poche, 2 novembre 2016, 346 p. ♥♥♥♠♠ Quadra séduisant, marié à une femme plus que parfaite, Henry Hayden doit sa fortune et sa célébrité aux thrillers qu'il signe. Quand sa maîtresse lui annonce qu'elle est enceinte, l'univers de Henry se fissure. Il est peut-être temps de dire adieu à cette vie dorée construite sur le mensonge. Cascade de dominos, château de cartes soufflé par le vent... Drôle de roman noir, où... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 25 décembre 2016

~ La Belle de Fontenay, Jean-Bernard Pouy

Gallimard, Série Noire, 26 mai 1992, 236 p. ♥♥♥♥♠ Certains écoutent leur horoscope le matin pour savoir comment affronter la journée. Enric Jovillar, lui, lit les maximes des six gaufrettes qu'il avale avec son bol de café. Il faut dire que l'écrit a une importance particulière pour lui, qui est devenu sourd à huit ans. Notre homme a de quoi être déboussolé depuis qu'un lycéenne a été retrouvée morte dans le réservoir d'eau de son petit jardin ouvrier. « Retraité espagnol, célibataire et sourd-muet [...] trois bonnes raisons pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 11 décembre 2016

~ Hôpital psychiatrique, Raymond Castells

Rivages Noir, 31 octobre 2012, 603 p. ♥♥♥♥♥ Accusé d'avoir violé et tué sa soeur, et trucidé sa mère et son beau-père, Louis se retrouve interné à dix-sept ans en 1937 à l'asile de Murmont, parmi des agités, des criminels dangereux, des débiles et des séniles... Ne vous fiez pas à la couverture : notre héros est aux antipodes de cette personne désespérée, prostrée sur un lit. Car oui, Louis, le personnage central, est bien un héros, qui se sort de (presque) toutes les situations périlleuses par la ruse, qui ne recourt à la force que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 6 décembre 2016

~ Je voyage seule, Samuel Bjørk

Det henger en engel alene i skogen, 2013traduit du norvégien par Jean-Baptiste CoursaudPocket Thriller, 11 octobre 2016, 580 p. ♥♥♥♥♠ Un promeneur trouve dans la forêt une fillette assassinée, revêtue de vêtements de poupée, un cartable à ses pieds. Des détails semblent indiquer qu'elle n'est que la première victime d'une série de meurtres. Les projets de suicide de la brillante inspectrice Mia Krüger* attendront un peu, il est urgent d'arrêter ce serial killer potentiel, et la perspicacité de la jeune femme a déjà fait des miracles... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 3 décembre 2016

~ Battues, Antonin Varenne

Points Policier, 25 août 2016, 309 p. lu par Mr - ♥ Dans la commune de R., tout le monde se connaît, pour le meilleur et pour le pire. Amitié et haine s'y transmettent de génération en génération. Des clans se sont constitués, notamment autour des familles Messenet et Courbier. Ces deux familles ont fait fortune, acheté la plupart des terrains environnants, et fournissent du travail à la population locale. Elles savent aussi s'entendre quand leurs intérêts sont communs... Les 'manouches' du coin font partie des sujets qui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 25 novembre 2016

~ Moissons sanglantes, Peter Robinson

Abattoir Blues, 2014traduit de l'anglais par Pierre ReignierAlbin Michel, 2 novembre 2016, 450 p. ♥♥♠♠♠ Mystères dans le Yorkshire rural, des mystères épais comme le brouillard local : oink oink, bah, woof woof, moo [les animaux du décor] - plink plonk [la pluie]. « Damned, mon tracteur a disparu pendant que je bronzais aux States ! se plaint un néo-rural. Oui, j'avais laissé la clef accessible, mais bon, c'est pas une raison, twenty Gods ! » Pendant ce temps, un ancien militaire trouve une tache de sang en promenant son chien, et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]