samedi 2 mai 2015

~ Une fille parfaite, Mary Kubica

  The Good Girl, 2014traduit de l'américain par Carole BentonMosaïc, 29 avril 2015, 400 p. ♥♥♥♥♥ Mia disparaît fin septembre, un mois avant son vingt-cinquième anniversaire. C'est une collègue qui donne l'alerte après quelques jours ; la jeune femme ayant très peu de contacts avec ses parents, ils ne se sont pas rendu compte de son absence. Mia a pris son indépendance sept ans plus tôt en quittant la maison, totalement en rupture avec le mode de vie parental depuis plusieurs années. Mouton noir de la famille, elle n'a... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mardi 28 avril 2015

~ Une putain d'histoire, Bernard Minier

XO, 23 avril 2015, 520 p. ♥♥♥♥♥ « Est-ce que vous n'avez rien à cacher ? Est-ce que vos vies sont nickel-chrome, pas le moindre petit secret nulle part ? Ou est-ce qu'il y a des trucs que vous n'aimeriez pas que les autres sachent ? Des trucs dont vous avez honte... » (p. 248-249)Allez, vous avez au moins un petit secret inavouable ! Tremblez, alors : avec Grant Augustine et sa boîte de surveillance WatchCorp, la vie privée n'existe plus - merci les téléphones portables, les ordinateurs qui tracent tout et n'oublient rien, jamais... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mercredi 22 avril 2015

~ Temps glaciaires, Fred Vargas

Flammarion, mars 2015, 497 p. ♥♥♥♥♥ Chez la brillante Fred Vargas, je trouve du très bon, de l'excellent, et du beaucoup moins bon, du vraiment pas terrible, même. Sentiments contrastés d'un livre à l'autre ou au sein d'un même ouvrage. L'auteur a un talent certain pour imaginer des intrigues complètement barrées, tellement barrées qu'on peut parfois perdre pied et trouver que ça vire au grand n'importe quoi, s'en détacher, s'ennuyer. Ce dernier opus, tout comme les deux précédents, fera partie de ceux que j'oublierai vite, qui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
vendredi 17 avril 2015

~ REFL∃X, Maud Mayeras

Editions Anne Carrière, 2013Pocket, mars 2015, 480 p. - ♥ Méfiez-vous des mères, elles peuvent ne pas savoir vous aimer, trop ou pas assez, vous ne vous en remettrez pas. Jamais. Méfiez-vous des pères, trop présents ou absents. Méfiez-vous de tous les adultes. Méfiez-vous des apparences.Une intrigue peu commune et brillante malgré des thèmes rebattus : disparition d'enfants, meurtres en série, maltraitance familiale, relations parents-enfants compliquées, malsaines, endeuillées. L'auteur mêle habilement deux histoires dont on se... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 5 avril 2015

~ La comptine des coupables, Carin Gerhardsen

Vyssan Lull, 2010traduit du suédois par Charlotte Drake et Patrick VandarFleuve éditions, 14 février 2013 10/18, avril 2014, 333 p. ♥♥♥♥♥ Une femme et ses deux petits assassinés. Elle consciente, eux dans leur sommeil. On les retrouve gorge tranchée, allongés côte à côte dans le même lit. Les enfants semblent dormir paisiblement. Ouf, ils n'ont rien vu, rien entendu, pas souffert. N'empêche, ça prend tout de suite le lecteur aux tripes. Le titre en version française est éloquent, il fait référence à l'enfance, à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 20 mars 2015

~ Six fourmis blanches, Sandrine Collette

Denoël, janvier 2015, 276 p. ♥♥♥♥♥  Peut-on grelotter et étouffer en même temps ? Avoir envie à la fois de mettre double épaisseur de couette et d'ouvrir la fenêtre en grand pour mieux respirer ? Oui, en lisant ce thriller - édité d'ailleurs dans la collection 'Sueurs froides', bien nommée en l'occurrence.Il était une fois six touristes embarqués avec un guide dans un trekking à 2000 m. d'altitude au mois de mars. Pas des vrais baroudeurs, pas tous taillés pour l'aventure, mais qu'importe puisque le périple tourne vite au... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

vendredi 13 mars 2015

~ Gretel and the dark, Eliza Granville

Gretel and the Dark, 2014traduit de l'anglais par Carine BruyMirobole Editions, Horizons Pourpres, mars 2015, 440 p. ♥♥♥♥♥ Ne vous laissez pas décourager par les premières pages nébuleuses de cette fable aussi étrange que dérangeante.Deux histoires en alternance, deux univers parallèles :- Josef Breuer à Vienne en 1899 (célèbre médecin dont les travaux inspirèrent Sigmund Freud) vient de recueillir une jeune femme en triste état, qui semble tenir des propos incohérents, évoquant un monstre à neutraliser- une petite fille de cinq... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 8 mars 2015

~ Danser avec le diable, Maud Tabachnik

Albin Michel, 25 février 2015, 390 p. ♥♥♥♥♥ Je ne sais pas qui danse avec le diable ici, mais le lieutenant Boris Berezovsky, lui, court après deux lièvres : un tueur psychopathe et un duo inquiétant qui piste et intimide son vieux papa. Le serial killer, un géant déficient mental et rusé, s'apparente autant à une anguille qu'à un lièvre puisqu'il ne cesse de filer entre les doigts des enquêteurs, multipliant les crimes et les mutilations.Les vilains qui embêtent Vladimir Berezovsky, eux, sont probablement à rechercher du... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 7 mars 2015

~ Les battements du coeur d'Alix, Karine Géhin

StoryLab éditions, 3 mars 2015, 51 p. ♥♥♥♥♥ Avant Alix, il n'était rien. Abandonné à huit ans par des parents toxicomanes, placé en foyer d'accueil, il est devenu un petit délinquant puis un assassin. Cinq ans de prison ferme. Ça aurait pu aggraver son cas, ça l'a sauvé : il tombe amoureux d'Alix, la bibliothécaire. Le grand amour, réciproque, lumineux, ils s'installent ensemble à sa sortie. Alors les années galère, normalement, c'est fini pour lui, à tout jamais. Et puis un jour, le coeur d'Alix ne bat plus, ni pour lui, ni pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 3 mars 2015

~ La Fille de l'Archer, Serge Brussolo

Fleuve éditions, juin 2012, 300 p. ♥♥♥♥♥ Début de la guerre de cent ans. Bézélios se déplace de foire en foire avec sa troupe de saltimbanques : trois ribaudes, quelques monstres et des animaux de légende - en réalité un singe et des humains grimés et déguisés, et beaucoup de boniments pour faire passer tout ça. Ils sont parfois invités par un seigneur pour égayer les ripailles au château. C'est ce qui causera leur perte, les condamnant à fuir. Heureusement pour les autres, il y a dans cette troupe Wallah "fille du Nord", gamine... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]