mardi 21 juin 2016

~ Tout ce qu'on ne s'est jamais dit, Celeste Ng

Everything I never told you, 2014traduit de l'américain par Fabrice PointeauSonatine, 3 mars 2016, 288 p. ♥♥♥♥♥ Lydia a disparu le 3 mai 1977, elle venait de fêter ses seize ans. Lorsqu'on retrouve son corps sans vie dans le lac voisin, la question se pose : accident, meurtre, ou suicide ? Les enquêteurs et les proches s'interrogent sur le passé récent de la jeune fille, mais aussi sur l'histoire familiale et celle du couple parental en particulier. Lydia était-elle l'adolescente sans histoire, sans problèmes, sérieuse et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

mercredi 15 juin 2016

~ L'inconnue du quai, Mary Kubica

Pretty Baby, 2015traduit de l'américain par Carole BentonMosaïc, 13 avril 2016, 392 p. ♥♥♥♥♠ Heidi et Chris se rencontrèrent, se trouvèrent superbes, se marièrent rapidement, furent heureux et eurent... un seul enfant, en raison de quelques "complications" (euphémisme). Madame eut du mal à s'en remettre, elle adorait les bébés. Elle les adore toujours, surtout quand elle les compare à ce qu'est devenue sa fille de douze ans, la pré-ado ingrate dans toute sa splendeur... Aussi, quand elle rencontre une très jeune femme et un bébé... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 7 juin 2016

~ Le coma des mortels, Maxime Chattam

Albin Michel, 1e juin 2016, 388 p. ♥♥♥♠♠ La femme que Pierre aimait est morte, assassinée, éviscérée dans son appartement. Bien sûr, l'amoureux est le principal suspect : pas de trace d'effraction et les voisins ont entendu une dispute... Et puis si on fouille un peu dans le passé récent de ce trentenaire, on trouve quand même pas mal de cadavres dans le placard (et dans le Canal SM) et une belle dépression. Joli titre, qui prend tout son sens à la fin de la lecture. Accroche réussie avec les premières pages pour les amateurs de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 31 mai 2016

~ Psychiko, Paul Nirvanas

Το Έγκλημα του Ψυχικού, 1928traduit du grec par Loïc MarcouMirobole Editions, Horizons noirs, 7 janvier 2016, 220 p. ♥♥♥♥♠ Athènes, années 1910. Le corps d'une femme assassinée est retrouvé, dissimulé sous des pierres. Son identité et celle du meurtrier restent longtemps inconnues.Nikos Molochantis, jeune rentier désoeuvré en quête de frisson et de gloire, s'accuse du crime. Il imagine tout un scénario pour avoir les honneurs, puis s'en tirer indemne. Mais il y a des failles dans sa logique, le piège pourrait bien se refermer sur... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 22 mai 2016

~ Il reste la poussière, Sandrine Collette

Denoel, Sueurs froides, 25 janvier 2016, 302 p. ♥♥♠♠♠ Une estancia en Argentine au milieu du XXe siècle. Des moutons par centaines, des vaches, des chevaux. Quatre frères : des jumeaux, un "débile" (sic) et le petit. Le père est "parti", la mère acariâtre mène son monde à la baguette : « Les aboiements de la mère et ses grimaces jamais contentes, cette façon de leur faire porter un poids qui n'est pas le leur, la routine dans la tension et la violence. »C'est un roc, cette bonne femme, une masse sans tendresse, elle aurait pu... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 18 mai 2016

~ Le Journal de Mary, Alexandra Echkenazi

Belfond, 4 mai 2016, 278 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ Mary Meyer a flirté avec un certain John Fitzgerald Kennedy, dit Jack, lorsqu'elle avait seize ans. L’aventure n’a duré qu’une soirée avant que Mary ne s’éloigne de ce charmeur qui s’était déjà fait une réputation de coureur de jupons. Mary et Jack en conservent cependant chacun un vif souvenir, d’autant plus que Jack cherche à entretenir la flamme par une correspondance assidue adressée à Mary. Quand ils se rencontrent à nouveau, une vingtaine d’années plus tard, Mary est mère de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 16 mai 2016

~ L'Arbre à bouteilles, Joe R. Lansdale

Mucho Mojo, 1994traduit de l'américain par Bernard BlancGallimard, Série noire, 1999Folio Policier, 2004, 350 p. ♥♥♥♥♥ Deux super potes quadragénaires : Leonard Pine, Noir homo, et Hap Collins, Blanc hétéro. Voilà une intro à la limite du politiquement incorrect : les hommes sont tous pareils, on s'en fiche de leur couleur et de leurs préférences sexuelles, et blablabla. Oui mais : difficile de présenter cette série autrement tant ces différences "d'étiquette" nourrissent les savoureux échanges de ces deux copains... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
jeudi 12 mai 2016

~ Pères, fils, primates - Jon Bilbao

Padres, Hijos y Primates - 2011traduit de l'espagnol par Marc FernandezEditions Mirobole, 14 avril 2016, 217 p. ♥♥♥♠♠ Joanes est venu au Mexique avec sa femme et leur fille adolescente, pour célébrer le mariage bling-bling de son beau-père avec une jeunette. Alors qu'il doit signer un contrat important pour la survie de sa petite entreprise au bord de la faillite, Joanes est coincé sur la côte du Yucatán à cause d'une tempête. C'est la panique, il faut se replier vers des coins plus sûrs. Dans sa fuite, il croise un chimpanzé et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 10 mai 2016

~ Les rêves sont faits pour ça, Cynthia Swanson

The Bookseller, 2015traduit de l'américain par Maryline BeuryMosaïc, 4 mai 2016, 375 p. ♥♥♠♠♠ Début des années 60, USA.D'un côté, Kitty, libraire associée à une amie, et 'vieille fille' (sic) - autres temps, autres moeurs, à trente-huit ans, c'était fichu pour vous.D'un autre côté, Katharyn. En fait c'est Kitty, la même, même âge, mais elle mène une toute autre vie avec mari attentionné et jeunes enfants superbes. Futile (au début), fashion victim, elle rêve d'être aussi élégante que Jackie Kennedy. Je me vois bien avoir... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 9 mai 2016

~ Les maraudeurs, Tom Cooper

The Marauders, 2015traduit de l'américain par Pierre DemartyAlbin Michel, 4 mai 2016, 402 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ Au port de Jeanette, en Louisiane, l'ouragan Katrina a fait des victimes et de gros dégâts matériels. Une marée noire achève de ruiner les pêcheurs. La compagnie pétrolière BP profite de leur désarroi pour qu'ils renoncent à toute réclamation en échange d'un montant dérisoire au regard des préjudices causés. Ce sont les destins de quelques habitants de cette petite ville que nous raconte ce roman. Dans l'attente de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]