mardi 20 août 2013

~ Dès l'aube, Isabelle Florel

J'ai Lumars 2013, 157 p. ♥♥♥♥♥ Fuite en 1942 d'un Juif vers la zone libre, passeurs plus ou moins honnêtes, représailles nazies envers les fugitifs et leurs complices, réquisition des propriétés (qu'elles soient habitées ou non) par des soldats allemands, Paris occupée...Ces sujets m'intéressaient a priori, même si j'ai l'impression d'avoir beaucoup lu/vu sur ce thème - ce qui est délicat à dire, car il y a toujours à apprendre, a fortiori si l'on n'a pas vécu cette période.Je partais donc sans préjugés négatifs mais très vite tout... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 13 janvier 2013

~ Journal, Hélène Berr

   Malgré le respect que je porte aux victimes de la Shoah, j'avoue ne pas avoir aimé cette lecture. La première partie m'a semblé complètement futile et anecdotique : le quotidien d'une jeune femme. On a droit à pléthore de noms et/ou prénoms de ses fréquentations, que l'on ne connaîtra pas davantage. Pléthore également de rues parisiennes, de stations de métro, au gré des déambulations de l'auteur. Le menu détail de ses cours de musique, des concerts auxquels elle assiste, des bals où elle est invitée, de ses tourments... [Lire la suite]
mardi 8 mai 2012

~ Deuxième génération : Ce que je n'ai pas dit à mon père - Michel Kichka

Lu par Mr : L'auteur, Michel Kichka, fils d'un père juif revenu du camp d'Auschwitz, raconte son enfance puis sa vie d'adulte, de même que la genèse de cet ouvrage. Le sujet de la Shoah n'est pas tabou dans la famille Kichka, au contraire : on sent que celle-ci a fait peser un grand poids sur la vie des enfants du survivant. Ainsi, même si les parents Kichka sont aimants, tout se passe comme si les épreuves et souffrances endurées par le père interdisaient aux enfants d'avoir ou d'exprimer leurs propres maux... [Lire la suite]
samedi 5 mai 2012

~ Deuxième génération : Ce que je n'ai pas dit à mon père - Michel Kichka

Cet album est le récit autobiographique d'un auteur-dessinateur belge, dont le père juif, Henri, a passé trois ans à Buchenwald, de 19 à 22 ans. Les grands-parents y sont morts, le rescapé et sa descendance restent profondément marqués, l'ombre du nazisme et des traumatismes subis dans les camps continuent de planer sur la famille. Les souvenirs d'enfance de l'auteur sont présentés de manière plutôt positive, en dépit du poids du passé paternel, mais la marque restera indélébile, différemment vécue à l'âge adulte selon les quatre... [Lire la suite]
samedi 7 avril 2012

~ Terezín Plage, Morten Brask

Chez les Faidel, on est juristes de père en fils depuis six générations. Daniel, lui, a choisi de devenir médecin, en hommage à sa défunte mère, et au grand désespoir de son père. Ce choix lui a probablement sauvé la vie lors de sa déportation à Theresienstadt, camp nazi où ce jeune interne danois est affecté à l'hôpital, donc un peu moins mal traité que les autres prisonniers. J'ai pris connaissance pour la première fois de l'existence de ce camp de travail de Tchécoslovaquie dans La saga Mendelson, où il est présenté comme une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 18 mars 2012

~ La cliente, Pierre Assouline

Le narrateur, biographe, s'intéresse à la vie d'un romancier ayant vécu pendant la seconde guerre mondiale. Pour ses recherches, il consulte minutieusement les archives de l'Occupation, et y apprend, à sa grande surprise, que des membres juifs de sa propre belle-famille ont été dénoncés. Certains des acteurs de ce drame étant toujours en vie, il cherche à en savoir plus auprès d'eux... Encore un excellent ouvrage qui ouvre les yeux sur une période de notre Histoire souvent abordée ou interprétée de manière manichéenne, ne... [Lire la suite]

samedi 18 février 2012

~ En mémoire de la forêt, Charles T.Powers

Lu par Mr : En Pologne, quelques années après la chute du communisme, le cadavre d'un jeune homme du village de Jadowia est retrouvé par hasard. L'ambiance au village est tendue, pas seulement à cause de ce décès brutal mais aussi parce que divers règlements de comptes semblent s'y préparer... Les anciens notables adoubés par le Parti Communiste doivent en effet rendre compte de leurs actes passés, et des magouilles qu'ils continuent à mettre en oeuvre. Mais ils restent forts de leur expérience, de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 18 janvier 2012

~ L'enfant cachée - Marc Lizano, Loïc Dauvillier, Greg Salsedo

La petite Elsa se réveille en pleine nuit, elle surprend sa grand-mère assise dans le salon, visiblement triste, feuilletant des albums-photos. La fillette propose à la vieille femme de lui "raconter son cauchemar". Retour dans les années 1940, quand s'appeler Cohen obligeait à porter une étoile, faisait montrer du doigt, contraignait à se cacher (si on le pouvait) pour rester en vie. Un roman graphique pour enfants, une entrée en matière subtile et poignante sur le thème de la Shoah. L'histoire est magnifique, sobre sans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 23 novembre 2011

~ J'apprends l'allemand, Denis Lachaud

- - - Redécouverte de ce roman qui m'avait tant plu à la première lecture (en 2000 ?) sans que je parvienne à me souvenir pourquoi quelques années plus tard. Dès son plus jeune âge, Ernst a de graves problèmes à un oeil. Cela nécessite des soins et une rééducation sollicitant l'accompagnement et la patience de l'entourage. A l'image de cette vision imparfaite, le passé familial d'Ernst lui reste en grande partie opaque : s'il vit à Paris avec ses parents et sait qu'ils sont tous deux d'origine allemande, il ne connaît rien en... [Lire la suite]
samedi 9 juillet 2011

~ Sobibor, Jean Molla

Lu à son tour par Mr : Ce roman porte sur deux thèmes tragiques développés sans fioritures et avec justesse : la Shoah et les troubles alimentaires d'une adolescente. Les allers-retours entre la période contemporaine et le milieu de la seconde guerre mondiale n'offrent aucun répit au lecteur, continuellement plongé dans un récit à la fois poignant et pesant. De ce fait, cet ouvrage me paraît inadapté à un public très jeune, même si la Shoah fait partie des sujets qu'il ne faut pas épargner aux ados, et qu'elle est traitée... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,