lundi 15 août 2011

~ Le confident, Hélène Grémillon

Dévoré à son tour par Mr : Désir d'enfant, rivalités féminines, adultère, sur fond de seconde guerre mondiale. Voici le premier roman d'une jeune auteur de trente-deux ans, qui se révèle très prometteuse. Le style du récit est agréable, et l'histoire, qui démarre rapidement, est riche en événements et rebondissements, sans que la finesse d'analyse des personnages ne soit oubliée. Le contexte historique (débâcle et occupation allemande) est également bien restitué. Seul bémol : l'intrigue risque de sembler un peu confuse si l'on... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 19 juillet 2011

~ Un délicieux naufrage, Frank de Bondt

Lu par Mr : Philippe Langon, universitaire et essayiste, connaît un premier succès avec son ouvrage L'Etat inutile, dans lequel il fait l'apologie de l'ultra-libéralisme économique. A la même époque, à la veille de ses soixante ans, il s'éprend d'une femme ayant près de trente ans de moins que lui, et entretient une liaison cachée avec elle. Grisé par ces succès, il tente de concilier vies professionnelle, familiale et extra-conjugale, ce qui n'est pas simple mais semble à sa portée. Y parviendra-t-il !? Dans un style plaisant,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 3 juin 2011

~ Quatre jours en mars, Jens Christian Grøndahl

  -  ABANDON  - A l'approche de la cinquantaine, Ingrid a un fils adolescent, est divorcée depuis huit ans, et a un amant marié beaucoup plus âgé qu'elle. Nous l'accompagnons quatre jours. En ce jeudi, elle apprend que son fils est arrêté pour avoir passé un jeune garçon à tabac. En route pour le rejoindre afin de "comprendre" comment il a pu en arriver là, Ingrid gamberge, se souvient. De sa vie conjugale, de son amant et de leur liaison, du couple parental... Ouh, que ce roman est long, lent, ennuyeux,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 05:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 1 février 2011

~ Des yeux de soie, Françoise Sagan

Une vingtaine de nouvelles brèves, empreintes de mélancolie, sur des couples mal en point - rupture, querelle, adultère, jalousie, érosion du désir - mais aussi sur la vieillesse, la maladie et la mort. Autant de récits sombres, pessimistes, servis par la plume agréable, classique et un brin désuète de Françoise Sagan. A l'aube de la quarantaine, l'auteur dépeint son milieu, sa vision de l'amour et vraisemblablement sa crainte de vieillir. Un recueil à lire à petites doses pour ne pas s'engluer dans cette atmosphère noire,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 18 septembre 2010

~ Un autre amour, Kate O'Riordan

Que s'est-il passé à Rome ? Connie rentre seule de son week-end touristique avec Matt. Elle redoute les questions de leurs trois fils et la perspicacité de sa grande amie Mary. Il va lui falloir également expliquer l'absence prolongée de son mari dentiste au cabinet. Par égard pour ses proches et pour son époux, mais aussi pour se persuader elle-même que rien n'a changé, Connie va se faire un devoir de continuer comme avant, quitte à s'enferrer dans ses mensonges... Kate O'Riordan dissèque la crise d'un couple et les tourments... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 27 juillet 2010

~ L'Origine de la violence, Fabrice Humbert

Professeur de lettres dans un lycée franco-allemand, le narrateur accompagne ses élèves à Buchenwald. Lors de cette visite, il est frappé par la photo d'un déporté qui ressemble étrangement à son père. Il enquête sur cet homme, David Wagner, et parallèlement sur l'histoire de sa propre famille. Ses recherches le confrontent à l'horreur de la Shoah, et à son propre rapport à la violence... J'ai découvert L'origine de la violence il y a un an, je l'ai relu dans le cadre du prix des lecteurs Livre de Poche. J'ai retrouvé le même... [Lire la suite]

vendredi 16 juillet 2010

~ Tu écraseras le serpent, Yachar Kemal

Cilicie (Turquie), période indéterminée entre les années 1940 et 1970. Le père de Hassan a été assassiné par Abbas, l'amant de son épouse Esmé. En représailles, Abbas est rapidement appréhendé et tué par les frères de la victime. Mais la grand-mère réclame encore justice : la jolie Esmé doit payer de sa vie. Tandis qu'un de ses beaux-frères lui conseille de fuir, la jeune femme ne peut se résoudre à abandonner son fils. Le petit Hassan est écartelé entre son amour pour sa mère et les injonctions incessantes, lancinantes de sa... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 16 décembre 2009

Le Fusil de chasse, Yasushi Inoué

Envie de légèreté, de douceur, je me suis tournée vers ce petit roman japonais - repéré ici chez Celsmoon, merci ! - espérant y retrouver un peu de l'atmosphère de la pentalogie Le poids des secrets de Aki Shimazaki. Je n'ai pas été déçue. Attention, pour une fois, je développe le récit... sans tout dévoiler cependant. Une histoire d'amour, d'adultère, de secret de famille et d'honneur au Japon dans les années 1940. Un chasseur, Josuke Misugi, est ému par un court poème lu dans une revue car il s'y est reconnu. Il contacte... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 6 décembre 2009

Le poids des secrets, tome 5 : Hotaru - Aki Shimazaki

       Dernier volet (hélas !) de la série Le poids des secrets. La parole est donnée  cette fois à Tsubaki, fille de Yukio, qui recueille les confidences de sa grand-mère Mariko. Celle-ci revient sur ses années de femme : son amour à 16 ans pour Monsieur Horibe - le véritable père de Yukio - puis la trahison de celui-ci lorsqu'il s'est marié, sa vie d'épouse et mère comblée avec Kenji Takahashi. Elle évoque aussi les années d'exil de Kenji, durant lesquelles elle succombe de nouveau à Monsieur Horibe,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 25 novembre 2009

Mort d'un commis voyageur, Arthur Miller

Le contexte de lecture d'un livre est très important pour apprécier l'ouvrage à sa juste valeur. Ici, les conditions étaient plutôt défavorables : petit matin blême dans un TGV peuplé de voyageurs endormis, train bientôt stoppé pour cause de suicide sur la voie... La pièce étant elle-même sombre, c'était mal parti. Le propos : fin des années 1940 aux Etats-Unis. Willy est voyageur de commerce, il a la soixantaine et est épuisé par les trajets, il n'est plus performant dans son travail. L'un de ses fils de 34 ans, Biff, est revenu... [Lire la suite]